Connect with us

Biographie

Biographie: Cissé Bacongo, le parcours d’un maire ambitieux

Published

on

Biographie de Cissé Bacongo maire de Koumassi

Côte d’Ivoire – Biographie – Docteur en droit, il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de droit des affaires, option internationale (DESS) et d’un diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE), Ibrahim Bacongo Cissé est actuellement maire de Koumassi.

Avocat, écrivain, enseignant et homme politique ivoirien, Ibrahim Bacongo Cissé (également désigné sous le nom de Cissé Bacongo), est né le 8 mars 1955 à Mankono. Il est actuellement ministre auprès du  président de la République chargé des affaires politiques et maire de la commune de Koumassi.

Auparavant secrétaire national du Rassemblement des républicains et chargé des affaires juridiques et institutionnelles, il a assuré la fonction de ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique depuis le 28 décembre 2005 et, et devient ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative le 12 mars 2014.

Docteur en droit, il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées de droit des affaires, option internationale (DESS) et d’un diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE). Il a effectué ses études supérieures à l’Université Toulouse I en France.

Depuis 1990, Ibrahim Bacongo Cissé est chargé de cours à l’Unité de formation et de recherche (UFR) des sciences juridiques, administratives et politiques, à la Faculté de droit de l’Université de Cocody. Consultant permanent au cabinet Jeantet et Associés/Afrique, membre français de l’Alliance of European lawyers, cabinet d’avocats d’affaires d’Europe continentale, il intègre, en qualité de consultant interne permanent, le cabinet Conseils associés en Afrique à partir de mars 1993.

Ibrahim Bacongo est membre fondateur du Rotary Club Côte d’Ivoire. Il est également l’auteur du livre Alassane Ouattara, une vie singulière.

Le 14 décembre 2007, Ibrahim Bacongo Cissé a reçu le prix du meilleur membre du Gouvernement.

En 2018, Ibrahim Bacongo, se présente et remporte les élections législatives dans la commune de Koumassi.

Le 13 mars 2012, il est reconduit comme ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans le nouveau gouvernement de Jeannot Kouadio-Ahoussou.

Critiques

Ministre de l’enseignement supérieur depuis décembre 2005, Ibrahim Bacongo Cissé fait l’objet de nombreuses critiques, d’une part en raison de la mauvaise gestion des universités publiques ivoiriennes. En effet, en dépit des importants travaux de réhabilitation et de reconstruction effectués entre 2011 et 2012 (et qui ne sont que partiellement terminés), il manque des infrastructures adéquates, de nombreux équipements pédagogiques, des services aux étudiants, des professeurs opérationnels et une organisation efficace. Les problèmes n’étant pas résolus avec le temps, il a été la cible d’une manifestation d’étudiants à l’université Houphouët-Boigny ayant dégénéré en émeute le 13 mai 2013. Le lendemain, le ministre dément l’existence de problèmes d’équipement.

Ibrahim Bacongo Cissé est également critiqué pour son rôle lors des élections locales ivoiriennes de 2013, au cours de laquelle le tabloïd Échos de Koumassi, acquis au ministre, a été suspendu par le Conseil national de la presse pour cause de dénigrement, injures, diffamation et calomnie. Il est, par la suite, de nouveau la cible de critiques en raison des violentes émeutes à Koumassi après l’annonce des résultats, violences imputés à ses militants armés de gourdins et de machettes, obligeant l’intervention du CCDO pour disperser les manifestants avec des gaz lacrymogènes.

Ibrahim Bacongo Cissé s’est par la suite défendu de toute violence dans un entretien accordé à Fraternité Matin, regrettant les graves violences de ses militants, et rappelant que son adversaire utilisait également des arguments fallacieux, voire diffamants pendant la campagne.

Ibrahim Bacongo Cissé est régulièrement soupçonné, voire accusé, de corruption et de détournement de fonds au sein de son ministère, en relation étroite avec Adama Méité, par ailleurs limogé en août 2012 à la suite de soupçons de malversations dans le cadre d’attributions de marchés publics.

©CotedivoireNews

Biographie

Biographie: Qui est Téné Birahima Ouattara président du conseil régional du Tchologo

Published

on

Biographie de Téné Birahima Ouattara, président du conseil régional du Tchologo

Côte d’Ivoire – Biographie – Élu président du conseil régional du Tchologo (au nord de la Côte d’Ivoire),Téné Birahima Ouattara dit Photocopie est un homme discret et rigoureux.

Fils de Feu El Hadj Dramane OUATTARA et de Feu Hadja Nabintou CISSE, Monsieur Birahima Téné OUATTARA  alias « Photocopie » a été élu président du conseil régional du Tchologo au soir des dernières élections locales.

Il est le frère cadet de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Membre du Rassemblement de Républicains (RDR), Monsieur Birahima OUATTARA y occupe la fonction de Trésorier Général.

Elu Député de KONG en 2011 avec une majorité écrasante, c’est sans surprise qu’il devient le Premier magistrat de cette ville historique en 2013.

Homme discret, il est aussi est un homme d’action  doté de solides expériences managériales et politiques.

Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre en Charge des Affaires Présidentielles  OUATTARA Téné Birahima est un homme pétri de valeurs républicaines (Discipliné, Rigoureux, Travailleur, etc….)  dont doit s’inspirer  la jeunesse ivoirienne.

©CotedivoireNews 

Lire Plus

Biographie

Biographie: Le parcours de Alain-Richard Donwahi, président du conseil régional de la Nawa

Published

on

Côte d’Ivoire – Biographie – Originaire de Soubré, dans le Sud-ouest de la Côte d’Ivoire, Alain-Richard Donwahi est l’actuel président du conseil régional de la Nawa. Découvrez son parcours enrichissant.

Alain-Richard Donwahi est le fils de Thérèse Yamaman et de Charles Bauza Donwahi. Le père et la mère sont décédés le 2 août 1997 et le 16 avril 2012.

Monsieur Alain-Richard Donwahi est né le 1er juillet 1962. Marié, père de 8 enfants.

Élu à la tête de la région de la Nawa aux dernières élections locales, Alain-Richard Donwahi, est ministre des eaux et forêts depuis juillet 2017.

Alain-Richard Donwahi obtient en 1980 le baccalauréat série D à l’École Saint-Martin-de-France de Pontoise. Il poursuit son cursus estudiantin à l’université Paris-Dauphine où il obtient en 1982 son Diplôme d’études universitaires générales (DEUG). En 1983, il intègre l’université Claremont Colleges à Claremont en Californie pour poursuivre sa formation. Il y obtient en 1987 un Bachelor in Business Economics.

Expériences Professionnelles

 Formations

 – Saint martin de France, Pontoise BAC D (1980)

– Universite paris dauphine Gestion Préparation du D.E.U.G. (1980 – 1982)

– Claremont colleges Claremont Californie. B.A. in Business Economics (1983  1987)

Activités professionnelles

Pour ce qui est des activités professionnelles du président du conseil régional de la Nawa, nous avons :

– Assistant Manager à la international Liquidators INC Los Angeles Californie, Société d`importation et de distribution d`articles de tous genres, spécialisée dans Ie « wharehouse sale » (1986-1987)

– Cadre à la Banque Internationale pour le Commerce et l`Industrie de la Cote d`Ivoire B.I.C.I.C.I. (1987-1990)

– Président et administrateur de sociétés évoluant dans les secteurs agricoles et agro industriels (hévéa, huiles essentielles de bergamote, banane, cacao…) de 1991 à ce jour

 Activités officielles

Président du conseil régional de la Nawa

Juillet 2017 à ce jour : Ministre des Eaux et Forêts

2012 à ce jour : Secrétaire du Conseil National de la Sécurité

Janvier 2017-Juillet 2017 : Ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense

Juillet 2012-Janvier 2017 : Conseiller Spécial à la Présidence de la République en charge de la Défense et de la Sécurité

Avril 2012-Juillet 2012 : Président du comité scientifique du Groupe de Travail sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (GT-RSS).

Alain Richard-Donwahi a eu l’opportunité de travailler avec plusieurs gouvernements.

 Gouvernement Soro Kigbafori Guillaume (2007-2012)

Conseiller Spécial du Premier Ministre chargé des questions militaires, chef de la cellule défense et sécurité

Vice-président du comité scientifique du Groupe de Travail Restructuration et Refondation de l’Armée (GTRRA) représentant le Premier Ministre

Membre de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation des Armes Légères et de Petits Calibres (COMNAT-ALPC) représentant le Premier Ministre

Gouvernement Charles Konan Banny (2006-2007)

Conseiller spécial du Premier Ministre chargé de la Jeunesse et du DDR (Désarmement, Démobilisation et Réinsertion)

Secrétaire du Conseil national de Sécurité (CNS)

 Gouvernement Seydou Diarra (2003-2005)

Conseiller spécial du Premier Ministre, chargé de la sécurité, de la jeunesse, des sports et du service civique et du chapitre 7 de l’accord de Linas Marcoussis

Président de la Commission Nationale pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réinsertion (CNDDR)

Coordonnateur général du Programme National de Démobilisation, de Désarmement, de Réinsertion des ex-combattants et de Réhabilitation des Communautés affectées par le conflit (PNDDR\RC)

Président du comité civilo-militaire pour la restructuration et la refondation de l’armée

 Activités sociales

Président de l’Organisation Interafricaine de Café (OIC) ;

Président du Crédit Côte d’Ivoire ;

Administrateur de plusieurs sociétés commerciales de la place ;

Membre de la table ronde des hommes d’affaires de la Banque Africaine de Développement (BAD) dont il est élu Vice-Président en 1995 ;

Planteur et exportateur (bananes, ananas, agrumes, hévéa).

Président de l’Africa Sport National

 Activités politiques

Président du Conseil Régional de la Nawa 2013 à ce jour

Conseiller général du Département de Soubré (2002-2006)

Secrétaire Exécutif Chargé de l’Agriculture et de la protection de la Forêt : Alain Richard DONWAHI au PDCI-RDA

 Décorations

Au titre des décorations nationales et étrangères, le président du conseil régional de la Nawa, par ailleurs ministre Ivoirien des Eaux et forêts, Alain-Richard Donwahi est titulaire de:

Grand Officier de la légion d’Honneur

©CotedivoireNews

Lire Plus

Biographie

Biographie: Qui est Issouf Doumbia, maire de Bingerville

Published

on

Depute-maire-DOUMBIA-ISSOUF

Côte d’Ivoire – Biographie – Diplômé en mécanique industrielle, Issouf Doumbia est député-maire de la commune de Bingerville. Découvrez le parcours de cet homme au service de sa communauté.

Natif de Bingerville, Issouf DOUMBIA est le fils de M. DOUMBIA Moussa et de Mme DOUMBIA né AKE Akrebie Marie. Il a été élu maire de la commune de Bingerville, au soir du 13 octobre 2018.

Âgé dans la trentaine, le maire Issouf Doumbia est père de trois enfants. Après l’obtention d’un diplôme en mécanique industrielle il lance sa start up spécialisée dans le foncier et l’immobilier. Ce coup d’essai s’avère être un coup de maître. A ce jour, 8 ans plus tard, il dirige avec brio son entreprise d’une cinquante d’employés qui génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 millions de francs CFA. Malgré son succès, le député-maire est resté attaché à Bingerville, cette terre qui l’a vu naître, grandir et réussir. 

Ainsi a travers diverses actions sociales et économiques, il a mis sa notoriété et ses ressources au service des populations.

Élu député à l’assemblée nationale de Côte d’ivoire en 2017, l’Honorable Issouf Doumbia défend les intérêts de sa communauté à l’hémicycle.

Son attachement ainsi que ces actions à l’endroit de la population de Bingerville, lui a permis d’être élu maire de la commune aux derniers élections municipales.

Aujourd’hui maire de la commune de Bingerville, Issouf Doumbia souhaite mettre en place un plan de développement dans l’intérêt de sa communauté à la Mairie.

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés