Connect with us

Régions News

Bouaké: Anelone Konan Clarisse, nouveau médiateur délégué des régions du Gbêkê et du Hambol

Published

on

installation du médiateur délégué du Gbêkê et Hambol

Publié ce jeudi 28 Novembre 2019, à 18h30 (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Région du Gbêkê – Le médiateur de la République Adama Toungara, a procédé ce mardi,  à l’installation du médiateur délégué des régions du Gbêkê et du Hambol, en présence des ministres Gilbert Kafana Koné et de Kandia Camara.

Dans sa prise de parole, le médiateur de la République Adama Toungara a expliqué les raisons de cette nomination.

« Le médiateur de la République se veut conduire une médiation forte, pro active et étendre toute la médiation sur l’étendue du territoire. L’importance de Bouaké, le poids de Bouaké est qu’il y’a des peuples ici qui ont toujours vécus en parfaite harmonie. Bouaké a un chemin à nous montrer nous autres ivoiriens et il faut que nous l’empruntions. C’est ce qui explique la nomination de Mme Anelone et c’est ce qui explique aussi pourquoi nous nous précipitons avant les élections 2020. La Côte d’Ivoire a toujours été une belle machine à fabriquer le consensus. Aujourd’hui, il faut faire en sorte que cette machine ne soit pas grippée parce que la Côte d’Ivoire est un pays de tolérance, d’acceptation mutuelle », a-t-il souligné.

Nouvellement élue, la première femme médiateur a tenue à remercier Adama Toungara à la tête de cette institution où elle sert depuis 23 ans et tout particulièrement aux membres du gouvernement ayant à leur tête le Président de la République Alassane Ouattara. Elle a également exhorté tout un chacun être le porte-parole du médiateur de la République dans son milieu de vie.

Le Premier magistrat de la commune de Bouaké, le maire Djibo Y. Nicolas et le vice-président du conseil régional de gbêkê M. Koffi Noël se sont réjouis pour ce cadeau de Noël avant la fête de Noël.

©CotedivoireNews 

Eliezer de Kékrenou ( Correspondant Régional)

Régions News

Abengourou – Violation du couvre feu: 6 individus écopent de 6 mois de prison assortis du sursis avec une amende de 300.000 FCFA chacun

Published

on

Côte d’Ivoire – COVID-19 – Abengourou – Six individus ont été condamnés, ce lundi 30 mars 2020, à 6 mois de prison assortis du sursis avec une amende de 300.000 FCFA chacun pour violation de couvre feu.

Comparu cet après-midi devant le Tribunal de Première Instance d’Abengourou, ces individus qui ont violé la mesure du couvre-feu, ont été appréhendés le 27 mars dernier, tard dans la nuit, à plusieurs endroits de la ville d’Abengourou par les forces de l’ordre.

Il s’agit de Assi Ange-Michel (19 ans, commerçant), Saki Carel (31 ans, commerçant), Thiémélé Dorgelès (30 ans, peintre), Yao Yao Jean (28 ans), Ouattara Abdoulaye (32 ans, chauffeur de taxi), Anoh Kouadio Lambert (33 ans, artisan).

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Coronavirus -Région du Gbêkê: Les responsables des maquis, bars et restaurants exhortés au respect des consignes du gouvernement

Published

on

Côte d’Ivoire – COVID-19 – Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, le président de l’Association des propriétaires de maquis, bars, restaurants et assimilés de la région de Gbêkê ( APMBARG ), Famien Arman Hyacinthe, a produit une déclaration dans laquelle il invite les membres au respect strict des mesures mises en place par le gouvernement. Ci-après l’intégralité de ladite déclaration.

« C’est dans la consternation avec assez de pincements que nous avons tous accueillis le discours du président de la république, discours dans lequel il demandait la fermeture de tous les bars, tous les maquis et tous les restaurants sur tout l’étendue du territoire national. A cet effet, l’APMBARG l’association des propriétaires de maquis, bars, restaurants et assimilés de la région de Gbêkê par la voix de son président tient à exprimer toute sa compassion, tout son soutien à tous les membres de notre corporation, c’est difficile, la pilule est assez difficile à avaler mais soyons fort d’autant plus que c’est le grand sacrifice que nous puissions consentir en vue de freiner le coronavirus, pandémie qui est dans notre pays et qui se vie.

Chers amis chers frères je voudrais à cet instant, en appeler au sens du civisme, au sens de la responsabilité de tout un chacun, faisons tout, mettons tout en œuvre soyons des sensibilisateurs.

Le président de la république est à pied d’œuvre, toutes les autorités locales sont à pied d’œuvre, faisons l’effort à notre niveau pour apporter notre pierre à l’édifice, soyons des exemples, soyons des modèles.

J’aimerais également en appeler à tous ceux qui sont sur la toile qui font des échanges, évitez les échanges contradictoires, évitez tous ces discours que vous tenez sur la toile, le président de la république a parlé tout ivoirien est obligé de s’en tenir, plus aucunes décisions ne peut avoir de la valeur.

Alors chers amis faisons l’effort de respecter toutes les consignes édictées par le président, votre faîtière est en relation permanente avec les autorités afin de recueillir toutes les informations utiles pour atténuer votre souffrance.

Le président de l’APMBARG promet le minimum pour atténuer la souffrance de ses membres

C’est vrai, nous n’ avons pas le bâton magique mais nous ferons tout ce qui est notre pouvoir pour recueillir auprès des autorités un minimum pour pouvoir atténuer votre souffrance, faites nous confiance, pour ce qui est des contrevenants, car nous avons parcouru un peu la ville et remarqués qu’il y’a beaucoup de personnes qui ne veulent pas respecter les consignes édictées par le président. S’il vous plait, nous ne souhaitons pas aller défendre des cas.

Faisons tout pour nous soumettre à la décision du président pour éviter tous désagréments. Il aura des patrouilles de jours comme de nuit pour ceux qui pensent qu’ils peuvent ouvrir la journée et fermer la nuit sachez que vous vous trompez, la décision s’entend du matin jusqu’à la nuit, c’est une fermeture définitive jusqu’a nouvel ordre. Je vous en prie faites tout pour ne pas attirer le courroux sur vous. Respectons les consignes, soyons des exemples comme je l’ai dis. Ce soir comme on l’a dit il y’aura un couvre feu, mais j’ose espérer que ce couvre feu ne nous atteindra pas car nous aurons fermé.

Chers amis, chers frères, sachez que nous sommes avec vous, nous vous soutenons Dieu également est notre soutien, il nous soutiendra dans cette épreuve difficile. Sachez-le, nous prions pour que cette pandémie s’en aille de là où elle est venue.


Vive l’apmbarg,

vive l’État de Côte d’Ivoire

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Lutte contre le Coronavirus: Les commerçants de Tanda apportent leur soutien à la préfecture

Published

on

Côte d’Ivoire – COVID-19 – Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Coronavirus en Côte d’Ivoire, les commerçants de Tanda (Région du Gontougo), ont offert quatre dispositifs de lavage de mains à la préfecture de la ville.

Face à la crise sanitaire que traverse le monde, les commerçants de Tanda ont apporté leur contribution dans le cadre du respect des mesures de prévention.

En effet, réunis en association, les commençants de Tanda ont offerts (04) quatre sceaux destinés au lavage des mains à la préfecture de la ville.

©CotedivoireNews 

Nestor Al Firdaws

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés