Connect with us

Régions News

Bouaké: Bakayoko Mamadou investi coordinateur régional Gbêkê de la ligue de la nouvelle Espérance pour la Côte d’Ivoire (Lineci)

Published

on

investiture coordinateur régional

Côte d’Ivoire – La ligue de la nouvelle Espérance pour la Côte d’Ivoire (Lineci) a procédé à l’Investiture du coordinateur régional de Gbêkê et l’installation du bureau d’Abidjan ce samedi 23 novembre, au centre culturel Jacques Aka de Bouaké.

La Lineci a pour objectif de sensibiliser la population sur l’importance du civisme, mobiliser les partenaires sociaux autour du civisme, prévoir des activités scientifiques sur le civisme, programmer un meeting public et des activités socioculturelles. Le maire de Bouaké Djibo Nicolas Parrain de cette cérémonie a demandé à ces poulains de privilégier l’union, la discipline et le travail au sein de cette ligue . Cette investiture c’est fait par le Professeur Simplice Dion directeur de cabinet adjoint du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique par ailleurs Président de la Lineci qui a demandé au coordonnateur d’œuvrer pour l’union au sein du mouvement .

« J’ai demandé au coordonnateur de faire en sorte qu’il y ait l’union au sein de la Lineci parce que c’est lorsqu’ils seront unies ils seront capables de montrer aux Ivoiriens que l’union est la chose la plus importante, lorsqu’ils seront disciplinés le civisme aura une chance, et lorsqu’ils travailleront ils pourront faire en sorte que leur pays puisse aller de l’avant. J’exhorte les jeunes Ivoiriens parce que leur destin entre leurs mains, parce que, nous avons tout pour réussir et je leurs faits confiance », a-t-il conseillé.

Le coordonnateur régional nouvellement investi, Dr Bakayoko Mamadou enseignant chercheur au département de philosophie Uao a donné les valeurs de la Lineci.

« La Lineci est apolitique et un mouvement citoyen qui défend le civisme qui appelle les ivoiriens à l’union et à sauver la Côte d’Ivoire. Notre mission est d’apprendre à tous les ivoiriens à aimer leur pays et leurs enseigner qu’ils ne sont pas n’importe qui parce que la Côte d’Ivoire n’est pas n’importe quoi. J’appelle la population de Gbêkê y’a une structure qui est née pour leur enseigner à avoir l’amour de leur pays », a-t-il expliqué.

Eliezer de Kékrenou (Correspondant Régional)

Régions News

Oumé – Santé: Amadou Gon honore sa promesse et remet une ambulance médicalisée à l’hôpital général

Published

on

Amadou Gon remet une ambulance à l'hôpital général d'Oumé 1

Publié ce mardi 21 janvier 2020, à 11h15min (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – Région du Goh – Une semaine après avoir promis solennellement et publiquement lors de sa visite de travail le samedi 11 janvier au stade d’Oumé (58 km de Gagnoa-région du Gôh), de remettre une ambulance aux populations de la localité, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly y a fait acheminer le lundi 20 janvier, un véhicule d’assistance médicalisée avec oxygène.  

« Conformément à sa promesse, le Premier ministre m’envoie vous remettre votre ambulance », a déclaré la secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux, chef de la mission, s’adressant au préfet d’Oumé, Dogbo Labé François, depuis la cour de l’hôpital.

L’action du Chef du gouvernement, s’inscrit selon la secrétaire d’Etat, dans la vision du Président de la République d’assurer une couverture médicale à tous les Ivoiriens, et d’équiper en ambulance, tous les établissements sanitaires. C’est à ce titre qu’elle a rendu hommage au Premier ministre, pour le respect de la parole donnée, une semaine après l’avoir annoncé. 

C’est avec beaucoup d’émotion que madame la députée de la circonscription d’Oumé-Guépahouo, Touré Aya Virginie, a rappelé le désarroi et les dures moments vécus par les patients et parents des patients, qui sont demeurés plus de six mois sans ambulance, pour l’hôpital dit de référence du département.

L’ambulance offerte par la Première dame, Dominique Ouattara en 2011 au sortir de la crise postélectorale, puis celle remis à l’hôpital général d’Oumé, par l’Etat de Côte d’Ivoire en 2016, dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU), sont tous aujourd’hui non fonctionnelles, après plusieurs réparations à répétition. 

Matérialiser cette promesse, constitue le début de nombreuses autres faites par le Chef de l’Etat, ainsi que son Premier ministre, a poursuivi l’honorable parlementaire, allusion faites, aux chantiers d’électrification de 100% des 46 villages du département, de la réhabilitation de nombreux axes routiers, reliant Oumé à d’autres départements, ainsi que le bitumage de certains.

Soutenant la promesse du Premier ministre qui a respecté sa promesse et remis une ambulance médicalisée à l’hôpital général, Touré Virginie a pris l’engagement au nom des cadres et personnalités d’Oumé, et invité ces derniers, assurer dorénavant, la maintenance de la nouvelle ambulance.

Yrebo Ben Youssef (Correspondant régional)

Lire Plus

Régions News

Divo – Inauguration de la grotte mariale de Braboré: Des milliers de pèlerins attendus

Published

on

Inauguration de la grotte mariale de Braboré

Publié ce lundi 20 janvier 2020, à 16h40min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Religion – Plus de 50 ans après la construction de la chapelle Saint Paul de Braboré, (localité située dans le Canton Abohiri, à 5 kilomètres de la ville de Divo), la communauté catholique dudit village procédera, le 15 février 2020, à l’inauguration de la grotte mariale nouvellement construite. Cette rencontre historique est placée sous le Thème  » Notre dame de toute grâce, priez pour nous  ».

 Une cérémonie religieuse au cours de laquelle des milliers d’invités sont attendus pour magnifier la Vierge Marie, mère de Jésus-Christ. Construite à quelques mètres de la chapelle, la grotte mariale à une capacité d’accueil de 700 visiteurs à plein temps. Le programme des festivités de l’inauguration de cet édifice religieux se décline en quatre temps. Il s’agit d’une neuvaine de Prière du 02 au 10 février, d’un Triduum de Prière du 11 au 13 février, d’une soirée récréative le 14 février. Il prendra fin avec l’ouverture de la grotte le 15 février par l’accueil et l’installation des invités, d’une messe inaugurale et procession à travers les rues de Braboré, et d’un repas collectif à 12 H 30min.

 « C’est une grande joie qui nous anime de savoir que notre village va accueillir des milliers de pèlerins venus de partout pour témoigner une solidarité à l’église catholique. Ce sera aussi une occasion de plus pour nous, habitants et ressortissants de Braboré, de bénéficier une fois de plus des bénédictions qui dérouleront des louanges durant la cérémonie. Nos pères ont fait leur part de sacrifice dans la propagande de la foi chrétienne.  Nous de la jeune génération avons le devoir de leur rendre hommage.  Ce qui explique aussi la construction de cette grotte mariale au pied de laquelle tout le monde pourra adresser des prières à Dieu, au nom de Jésus-Christ  en ayant une pensée pieuse pour la Vierge Marie », nous a confié Hervé Okoua,  un fils de Braboré, activement impliqué dans l’organisation de cette cérémonie d’inauguration.

 À l’en croire, toutes les dispositions seront prises pour réserver un accueil fraternel à toutes les personnes qui effectueront le déplacement pour assister à la  bénédiction et à la remise des clés de la grotte.

Faut-il préciser que la chapelle Saint Paul de Braboré dépend de la paroisse Saint Joseph Artisan de Divo, dont le Curé est le Révérend Père Emmanuel Kouka. L’abbé Hervé Moussa, étudiant dans un grand séminaire catholique, détaché pour le Canton Abohiri,  est l’une des chevilles ouvrières du projet de construction de la grotte.

Situé à l’Ouest de la Côte d’Ivoire, Brabore est un village cosmopolite qui fait environ 1400 habitants, avec sur le plan chrétien trois prêtres catholiques et un pasteur de l’église méthodiste. Les allogènes et les autochtones, chrétiens, musulmans et animistes, vivent en parfaite harmonie.

©CotedivoireNews  avec Sercom

Lire Plus

Régions News

Région du Bounkani: Le préfet de région, Jospeh Kpan Droh, invite les cadres de Bouna à construire des logements pour les enseignants affectés dans la localité

Published

on

le préfet de région du Bounkani invite les cadres a construire pour les enseignants

Côte d’Ivoire – Région du Bounkani – Le préfet de région , Jospeh Kpan Droh, à invité les cadres et opérateurs économiques de Bouna, à penser à construire des logements pour les enseignants affectés dans le département afin de leur faciliter la tâche.

”J’invite les cadres, les opérateurs économiques, à construire dans nos chefs-lieux de sous-préfectures et de villages des bâtiments devant abriter les services et les logements des fonctionnaires enseignants affectés dans le département de Bouna. C’est à cette seule condition que les résultats de fin d’année de nos enfants seront meilleurs” a-t-il souligné lors de la présentation des vœux de nouvel an aux différents corps constitués tenue mercredi à la préfecture.

Certains enseignants, faute de logements, dorment dans des salles de classes, dans des bureaux.

©CotedivoireNews  avec AIP

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés