Connect with us

Régions News

Bouaké: Déténu plus de 5 mois sans jugement, les jeunes du marché de gros réclament libération de Abdoulaye Sanogo

Published

on

Libérez sanogo
Bouaké – Justice – Dans l’affaire Boureima Badini contre le jeune acheteur d’anacarde, Abdoulaye Sanogo la pression monte du côté du marché de gros de Bouaké. La jeunesse opérant sur ce marché a décidé de faire entendre sa voix pour la libération de leur camarade incarcéré depuis plus de 5 mois sans jugement.

libérez sanogo

En effet dans un différent commercial qui oppose le président de la coopérative des producteurs de Dianra et Secrétaire national de la fédération des acheteurs et coopératives de cajou de Côte d’Ivoire (FENACACI) et l’ancien ministre des affaires étrangères Burkinabé, ancien facilitateur dans la crise Ivoirienne; la jeunesse soupçonne le tribunal de 1ère instance de Bouaké de ne pas jouer franc jeu.

Elle ne comprend pas que l’un des leurs ayant fournis des chargements de cajou à un client et que parmi les chargements un seul camion est rejeté par le client et que ce dernier ayant pris tous les engagements pour restituer le chargement rejeté surtout qu’un acompte des Dix Millions a été versé par le sieur Sanogo. Pourquoi garder Monsieur Sanogo Abdoulaye en prison sans jugement depuis plus de cinq mois dans une affaire civile où le dernier a déjà pris beaucoup d’engagement surtout qu’un contrat stipule qu’un accord à l’amiable avait été trouvé entre les deux parties pour le remboursement du chargement réjété par le client.

Les jeunes du marché de gros de Bouaké ne comprenant plus rien à cette incarcération qu’ils trouvent arbitraire ont décidé de se faire entendre à travers des manifestations de protestation. Ainsi ce lundi les jeunes du marché de gros de Bouaké ont tenu un sit-in dans l’enceinte du marché pour protester contre l’incarcération d’Abdoulaye Sanogo et demander sa mise en liberté immédiate et sans condition. Les jours avenirs ils projettent manifester devant le tribunal de Bouaké pour attirer l’attention des autorités judiciaires sur cette affaire.

©CotedivoireNews

Akpôlê Koffi

Régions News

Agboville: Des Affrontements entre élèves font deux blessés graves

Published

on

Affrontements entre élèves d'Agboville font deux blessés

Côte d’Ivoire – Région de l‘Agnéby-Tiassa – Deux élèves du collège Eden d’Agboville ont été tailladés à la machette par des jeunes, ce lundi matin suite à une bagarre rangée entre élèves, datant du jeudi 23 mai.

Cet établissement, a été attaqué tôt ce lundi matin par des individus armés d’armes blanches, a appris CotedivoireNews.

Selon notre source sur place, cette attaque qui a fait deux blessés graves et entrainé par la suite la fermeture dudit établissement scolaire, fait suite à une bagarre survenue jeudi dernier entre élèves.

 « C’est une bagarre entre un jeune « Dioula » et un autre Abbey, l’on croyait qu’il ne s’agissait que d’une altercation entre deux amis et qui se serait terminé le même jour. Contre toute attente,  le « jeune Dioula » (Malinké) battu, aurait délégué un groupe de jeunes afin d’attaquer  le collège Eden, établissement ou fréquente le jeune Abbey, pour se venger », a raconter notre source.

Les habitants d’Agboville, pris de peur ont préféré fermer le marché et magasins afin d’éviter le pire.

Abran Saliho

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Essankro (Assinie Mafia): La cantine scolaire de l’EPP Kassi Brou inaugurée

Published

on

Inauguration de la cantine scolaire d'Essankro

Côte d’Ivoire – Essankro ( Commune d’Assinie-Mafia) – L’inauguration de la cantine scolaire de la cantine scolaire de l’EPP Kassi Brou, de Essankro, village de la commune d’Assinie Mafia, a eu lieu ce jeudi en présence de plusieurs personnalités.

En effet, ce jour, la population, les notables et le chef de village de Essankro ont reçu des mains de la donatrice Mme Anick MAGNE les clefs de la cantine qu’elle a décidée de construire en vue de permettre aux enfants du village et des campements des alentours de ne plus parcourir plusieurs kilomètres pour leur repas de midi.

A cette occasion, le sous-préfet Mr Bernard Mouroufoué accompagné des 2 e et 4 e adjoints au maire d’Assinie, Mrs Hervé Anasso et Jean Etty ont rehaussé de leur présence cette cérémonie qui a également vu la participation du représentant de la Directrice Régionale de l’Education Nationale du Sud Comoé.

Ouvrant la série des allocutions, le Directeur de l’école a remercié toutes les personnalités présentes et plus particulièrement Mme Anick MAGNE pour cette réalisation et l’a rassurée pour l’utilisation qui en sera faite.

Le 4e adjoint au maire d’Assinie Mafia a quant à lui, félicité Mme Anick MAGNE pour ce don précieux pour l’école du village et lui a adressé les remerciements du Maire et ceux des populations de la commune.

Puis la donatrice a exprimé sa satisfaction pour cette belle réalisation qui rentre dans le cadre de la politique de responsabilité sociétale de LA FERME EHUA D’ASSINIE qu’elle dirige et qui est installée dans le village grâce au grand notable Kassi Brou Amichia.

Clôturant la série des allocutions, le représentant de Mme la Directrice Régionale a remercié Mme Anick MAGNE pour cette heureuse initiative qui est un accompagnement essentiel pour la réussite de l’enseignement dans les établissements scolaires.

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Aboisso: La pose de la première pierre du CHR prévue pour ce lundi

Published

on

Amadou Gon pose de la première pierre du CHR d'Aboisso

Côte d’Ivoire – Aboisso (Région du Sud-Comoé) – La pose de la première pierre du Centre Hospitalier Régionale (CHR), d’Aboisso, aura lieu ce lundi 27 mai 2019, en présence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

La construction du CHR d’Aboisso s’inscrit dans le cadre de la politique de mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS). Mise en place par le gouvernement Ivoirien, ce plan vise à renforcer le système sanitaire en octroyant des soins de qualité aux populations les plus vulnérables.

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code here

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés