Connect with us

Régions News

Bouaké: Le service « SAVE », une plateforme technologique pour réduire le taux de disparition des personnes

Published

on

lancement de SAVE

Côte d’Ivoire – Région du Gbêkê – Plateforme technologique, à caractère social permettant de contacter vos proches en cas d’urgence, le service « SAVE » a été lancé le mercredi 11 décembre 2019, dans la ville de Bouaké.

L’objectif du projet est d’apporter un appui en temps réel aux accidentés de toute couche sociale ainsi qu’aux élèves, enfants ou adultes pour soutenir le dispositif sécuritaire existant et ayant pour but de réussir deux challenges majeurs; la réduction du taux de disparition des personnes (enfants ou adultes) et l’assistance systématique en temps réel aux personnes accidentées en lien avec les activités de formation et de sensibilisation en milieu scolaire.

Les responsables ont profité de cette occasion pour présenter le service Save,  installer les partenaires qui vulgariseront la solution en lien avec les relais proposés par les Conseillers Coges et D.V.S (Direction de la Vie Associative), de sensibiliser les acteurs par les Conseillers Coges et D.V.S et d’enrôler les élèves, les parents, les enseignants et enrôler les cibles de la société civile à cette phase pilote.

 Le Dr Kouadio Kouamé David, directeur de l’animation de la promotion et de suivi des comités de gestion des établissements scolaires au ministère de l’éducation nationale s’est réjoui du fait que ce service vienne à point nommé pour sauver des vies.

Le directeur général adjoint représentant le responsable de save wexias, Bamba Issa Désiré, a lancé un appel à l’endroit de tous les parents qui hésitent encore.

« Cette plateforme a pour objectif de gérer les urgences en milieu scolaire et pour toutes personnes ayant eu un accident juste du fait que les secours tardent où soit on a pas eu un contact pour contacter un proche et cela permet de rentrer en contact avec les proches pour les premiers secours. Je demande aux acteurs du système scolaire de s’approprier ce produit pour permettre de réduire le taux de disparition des enfants », a-t-il lancé. Rappelons que le coût de l’adhésion est de 2000FCFA par an.

©CotedivoireNews

Eliezer de Kékrenou (Correspondant Régional)

Régions News

Korhogo: Une culture de cannabis découverte au sein de la prison civile

Published

on

Côte d’Ivoire – Région du Poro – Ce vendredi 19 septembre 2020, ce sont au total 280 plants de cannabis qui ont été découverts et détruits par les agents de la Police des Stupefiants et des Drogues au sein de la prison civile de Korhogo.

Selon une source policière, les agents se sont rendu au sein de la prison civile suite à une information anonyme faisant état de la présence de plants de cannabis dans le jardin pénitencier.

Une fois sur les lieux, les agents de la Direction de la Police des Stupéfiants et des Drogues (DPSD) ont procédé à la destruction de 280 plants de cannabis.

Par ailleurs, selon la direction de la police nationale, une enquête est ouverte afin de démanteler ce réseau.

Abran Saliho avec DGPN

Lire Plus

Régions News

Couverture maladie universelle: Une opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel lancé à Bondoukou

Published

on

CMU Bondoukou 1

Côte d’Ivoire – Commune de Bondoukou – L’opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel à la couverture maladie Universelle (CMU) a été lancé depuis le mercredi 09 septembre 2020, dans la commune de Bondoukou.

C’est avec une grande joie que les acteurs du secteur informel de Bondoukou se sont faits enrôlés par la délégation de la Centrale syndicale « Dignité » ce mercredi 09 septembre 2020, dans la salle pour polyvalente KOUAKOU DAPA de la Mairie de Bondoukou.

Le lancement de cette opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel de Bondoukou à la Couverture maladie universelle (CMU) s’inscrit dans le cadre d’un projet  visant  à garantir aux acteurs de l’économie informelle une protection sociale.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho avec Sercom

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Projet: Le Centre Culturel Intégré de Dimbokro sortira bientôt de terre

Published

on

Centre culturel intégré-dimbokro

Côte d’Ivoire – La Ministre de la Culture et de la Francophonie Raymonde Goudou Coffie, a procédé à la pose de la première pierre du centre culturel intégré (CCI) de Dimbokro le samedi 5 septembre 2020.

A lire aussi// Dimbokro: Une soixantaine de femmes formées aux techniques de production et de tranformation des produits agricoles

Le centre culturel intégré de Dimbokro qui sortira de terre dans 30 mois fait partie d’un grand vaste projet de construction à travers tout le pays de 16 centres culturels intégrés inscrit au programme national de développement PND 2016-2020. D’un coût global de 4,5 milliards de francs CFA, le CCI-Dimbokro sera construit sur l’ancien site du centre culturel situé à Dioulakro.

le centre culturel intégré de Dimbokro et de la région du N’ZI donnera l’opportunité de vivre dans une ambiance de village culturel avec une architecture inspirant la traditionnelle case à impluvium tout en mettant en valeur la flore du N’zi, a expliqué le directeur des infrastructures et équipements culturels (DIEC), Mamidou Zoumana Coulibaly Diakité.

En outre l’édifice du Centre Culturel Intégré de Dimbokro permettra de redécouvrir ou découvrir la richesse et la diversité du patrimoine de la région. Il est bâti sur plus d’un ha, disposera d’un Musée et sa Galerie d’Arts de 500 places, d’une Médiathèque et la salle audiovisuelle de 300 places, d’une galerie botanique, d’un Auditorium de 400 places, des jardins et des patios, des salles d’archives, de répétitions, de conférences et de réunions et une administration équipée avec un logement d’astreinte.

©CotedivoireNews 

Parfait Dié

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés