Connect with us

Régions News

Elections Municipales à Bouaké: Près de 700 emplois générés par la Maison des jeunes de Bouaké

Published

on

Djibo Youssouf Nicolas

Côte d’Ivoire- Maison des jeunes de Bouaké -Le candidat à sa propre succession, le maire Nicolas Youssouf Djibo sous la bannière du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux municipales à Bouaké, s’exprimait à l’occasion d’une rencontre d’échanges avec les populations du quartier Peyton-Koko.

  1. Djibo a dans son discours révélé que près de 700 emplois ont été « trouvés » pour les jeunes de cette deuxième ville du pays, par  la Maison des jeunes de Bouaké.

Il a par la suite  demandé à la jeunesse de Peyton de s’inscrire  à la Maison des jeunes  car affirmait il : « nous avons mis en place cette structure il y a à peine un an et cette structure a pu déjà trouver 700 emplois au niveau de la ville de Bouaké »

Ce qui constitue une réponse aux préoccupations de la jeunesse de Peyton, un quartier de Bouaké, reconnu pour sa légendaire flamme militantisme aux premières heures de l’implantation de l’actuel parti au pouvoir.

Pour M. Djibo, « 700 emplois c’est beaucoup mais c’est peu compte tenu du problème de l’emploi de nos jeunes à Bouaké ». Le candidat du RHDP à Bouaké a ensuite rappelé le rôle de cette structure qui a été spécialement créée pour maintenir le lien entre les entreprises de Bouaké et les jeunes demandeurs d’emploi.

« J’ai crée cette structure pour qu’elle soit en relation avec toutes les entreprises qui sont déjà ou qui vont venir s’installer à Bouaké. Et elle a un rôle d’intermédiation entre la jeunesse et les entreprises », a souligné Nicolas Youssouf Djibo.

Il a en passant dévoilé l’existence de « nombreux chantiers qui vont se mettre en œuvre à Bouaké au cours de l’année prochaine ». Toutes ces entreprises qui vont travailler sur ces chantiers doivent signer au préalable une convention avec la Maison des jeunes, dans laquelle elles s’engageront à donner la priorité des emplois aux jeunes de Bouaké, a-t-il par la suite notifié.

2.Djibo a conclut en ces termes: « L’horizon s’éclaircit donc un peu pour le problème des emplois des jeunes. Avec toutes ces opportunités c’est sûr qu’on va arriver à offrir plus de 1000 emplois aux jeunes de Bouaké ».

Notons que la Maison des jeunes de Bouaké est une sorte de Star-Up, offerte par la mairie de Bouaké, muni d’un dispositif informatique « novateur », qui contribuera à la centralisation et la gestion des données relatives aux différentes catégories de jeunes, notamment, « les jeunes dotés de formation mais sans emploi, les jeunes sans formation ni emploi ainsi que pour ceux qui ont reçu une formation mais qui se retrouvent sans ressources adéquates pour se la lancer dans l’entreprenariat », avait fait observer le maire Djibo lors de l’inauguration de cette structure en juillet 2017.

 

©CotedivoireNews

Risa de Stéphanie

Régions News

Essankro (Assinie Mafia): La cantine scolaire de l’EPP Kassi Brou inaugurée

Published

on

Inauguration de la cantine scolaire d'Essankro

Côte d’Ivoire – Essankro ( Commune d’Assinie-Mafia) – L’inauguration de la cantine scolaire de la cantine scolaire de l’EPP Kassi Brou, de Essankro, village de la commune d’Assinie Mafia, a eu lieu ce jeudi en présence de plusieurs personnalités.

En effet, ce jour, la population, les notables et le chef de village de Essankro ont reçu des mains de la donatrice Mme Anick MAGNE les clefs de la cantine qu’elle a décidée de construire en vue de permettre aux enfants du village et des campements des alentours de ne plus parcourir plusieurs kilomètres pour leur repas de midi.

A cette occasion, le sous-préfet Mr Bernard Mouroufoué accompagné des 2 e et 4 e adjoints au maire d’Assinie, Mrs Hervé Anasso et Jean Etty ont rehaussé de leur présence cette cérémonie qui a également vu la participation du représentant de la Directrice Régionale de l’Education Nationale du Sud Comoé.

Ouvrant la série des allocutions, le Directeur de l’école a remercié toutes les personnalités présentes et plus particulièrement Mme Anick MAGNE pour cette réalisation et l’a rassurée pour l’utilisation qui en sera faite.

Le 4e adjoint au maire d’Assinie Mafia a quant à lui, félicité Mme Anick MAGNE pour ce don précieux pour l’école du village et lui a adressé les remerciements du Maire et ceux des populations de la commune.

Puis la donatrice a exprimé sa satisfaction pour cette belle réalisation qui rentre dans le cadre de la politique de responsabilité sociétale de LA FERME EHUA D’ASSINIE qu’elle dirige et qui est installée dans le village grâce au grand notable Kassi Brou Amichia.

Clôturant la série des allocutions, le représentant de Mme la Directrice Régionale a remercié Mme Anick MAGNE pour cette heureuse initiative qui est un accompagnement essentiel pour la réussite de l’enseignement dans les établissements scolaires.

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Aboisso: La pose de la première pierre du CHR prévue pour ce lundi

Published

on

Amadou Gon pose de la première pierre du CHR d'Aboisso

Côte d’Ivoire – Aboisso (Région du Sud-Comoé) – La pose de la première pierre du Centre Hospitalier Régionale (CHR), d’Aboisso, aura lieu ce lundi 27 mai 2019, en présence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

La construction du CHR d’Aboisso s’inscrit dans le cadre de la politique de mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS). Mise en place par le gouvernement Ivoirien, ce plan vise à renforcer le système sanitaire en octroyant des soins de qualité aux populations les plus vulnérables.

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Béoumi: Le Groupement des Partenaires Politique pour la Paix aux côtés des victimes

Published

on

GP-PAIX à Béoumi

Côte d’Ivoire – Société – Les membres du Groupement des Partenaires Politique pour la Paix (GP – Paix), ont apporté leur soutien à la population de Béoumi, victime d’affrontements inter-communautaires.

C’est en compagnie de Léon Véhi et  de Konan Blé Oswald, tous deux respectivement présidents l’Union pour le Progrès National (UPN) et du Congrès National pour le Développement de la Côte D’IVOIRE  (CNDCI), qu’une délégation du GP – Paix a exprimé sa compassion aux sinistrés de Béoumi.

 Plusieurs rencontres ont été effectuées afin non seulement d’écouter mais aussi d’échanger avec les riverains.

Ces rencontres ont eu lieu entre les Autorités militaires, préfectoral, les chefs de communauté Baoulé et Malinké, le Président des transporteurs, l’imam de la grande mosquée centrale, sans oublier le Député de la circonscription de Béoumi, l’honorable Yao Konan. Cela, dans le but  de s’imprégner des situations qui ont prévalu entre les Baoulé et les Malinké depuis le mercredi 15 mai 2019, jour du marché où l’affluence était au rendez-vous.

Après toutes ces rencontres avec la population les deux émissaires de la Coordinatrice du Groupement des Partenaires Politique pour la Paix, Henriette Lagou (Présidente de RPC – Paix)  et membre du partenariat politique  ont par la suite cerné tous les contours de cette crise qui n’avait pas son sens, selon le Président Konan Blé Oswald qui conduisait cette délégation.

Pour lui la côte d’ivoire n’a plus besoin de guerre après celle de 2002 à 2010.

Il a par la suite exhorté les différentes communautés à se faire mutuellement confiance, se pardonner et afin de régler tous les  différents pacifiquement.

Quant aux autorités Militaires et préfectorales, il a salué la promptitude, l’efficacité et la sagesse avec lesquelles cette crise a été circonscrite.

Soulignons que la délégation a fait de nombreux dons aux sinistrés .

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code here

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés