Connect with us

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire – Enquête Express: Ils sont prêts à passer des nuits voir à dormir à même le sol pour espérer obtenir le passeport

Published

on

demandeurs-de-passeport-Abidjan

Publié ce mercredi 30 Octobre 2019 à 13h39 (Temps de lecture: 3min 50″)

Côte d’Ivoire  Société – Abidjan la demande de passeport a explosé en moins d’un mois et pour cause on évoque les prochaines fêtes de fin d’année mais particulièrement le lancement de la green card lottery Americaine.

Il est 02 heures 15 minutes du matin ce mercredi 30 octobre 2019 quand nous arrivons devant l’agence de Snedai de Cocody Deux-Plateau chargée d’enroler et de produire les passeport biométriques en Côte d’Ivoire. A cette heure aussi avancée de la nuit un monde fou est déjà présent sous le préau d’attente. Ils sont exactement 105 sur la liste de présence nocturne dressée par les premiers occupants du lieu. Chacun a pris son quartier soit sur un carton de fortune ou sur un morceau de pagne pour les femmes qui servent pour dormir et pour d’autres à même le sol car n’ayant pas le choix.

A Yopougon-Toit rouge non loin de la caserne des sapeurs pompiers militaires, près de la pharmacie Tisra il est 3 heures 30 et c’est la même scène. Les demandeurs de passeport sont regroupés devant l’agence de la Snedai couchés à même le sol pour certains. Ici l’ambiance est un peu plus bruyante car il y’a beaucoup de mouvements et de voix qui se lèvent.

Les motifs de demande de passeport sont variés mais la green card lotery est la première raison

Nous voulons savoir ce qui motive cette afluence surtout tard dans la nuit devant l’agence de Snedai de Yopougon. La plus part affirme qu’ils demandent le passeport pour participer au programme de la green card Américaine.

« Cette année pour valider ton dossier il faut ajouter ton passeport ce qui n’était pas le cas les autres années. Vu que le temps est court alors on se retrouve très nombreux à vouloir faire le passeport pour le dossier », a affirmé Diaby Souleymane un demandeur.

Mariane G. dit être venu d’Abobo le dimanche pour dormir chez sa soeur afin d’être très tôt à l’agence. Peine perdue car lundi et mardi malgré qu’elle est arrivée à 6h 30 elle n’a pu s’inscrire sur la liste des premiers recevables de la journée qui selon les témoins « veilleurs sur place » est de 125 par personnes par jour. Mariane a alors décidé de dormir sur place comme beaucoup qui ne veulent pas rater leur chance d’obtenir le passeport.

Retour sur Cocody-Deux Plateaux au boulevard Latrille devant l’agence de Snedai. Nous sommes au crépuscule et cette fois l’ambiance est très électrique. Entre les premiers klaxon des taxis communaux appelés communement wôrô-wôrô on entend des voix de protestation suite à une petite bousculade.

 » Des gens se croient malin ils cafouillent le rang pour espérer prendre les places de devant. Mais ça ne passera pas car depuis hier nuit nous avons dressé une liste par ordre d’arrivé, alors ils se fatiguent pour rien à créer ce désordre, » martèle M.Kouadio jeune cadre dans la finance. Il doit aller en mission la semaine prochaine pour le compte de l’entreprise pour laquelle il travail.

Ici aussi le constat est le même pour le motif de la demande du passeport. A part quelques uns qui disent demander le passeport pour aller étudier ou partir en vacances ou même pour des affaires à l’tranger, Cent quarante cinq personnes interrogés sur place nous ont repondu qu’ils demandaient le passeport pour participer au programme de la green card lottery Americaine.

Enquête-express-sur-la-délivrance-des-passeports-en-côte-divoire

« Le passeport est exigé pour valider ton inscription à la green card qui prend fin le 5 novembre prochain alors nous sommes obligé de dormir ici pour espérer obtenir le passeport. Mais ce n’est rien ça nous allons vite oublié car cela fait partir du chemin à braver pour réussir le rêve d’aller aux States, s’encourage Mohamed D. venu d’Abobo ».

Les matins à l’ouverture de l’agence de Snedai, une autre réalité qui s’apparente à un business organisé depuis l’intérieur (A lire Bientôt)

©CotedivoireNews

Fulbert Koffi Evan’s

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cotedivoirenews

Lutte contre la corruption: Deux policiers poursuivis pour extorsion de fonds ont été déférés à la Mama

Published

on

deux policiers arrêtés pour extorsion de fonds

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 16h20min (Temps de lecture: 1min)


Côte d’Ivoire – Sécurité – Selon une note du Tribunal militaire d’Abidjan, deux policiers ont été déférés à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA), pour extorsion de fond.

« Les deux policiers, un officier et un sous-officier ont fait une perquisition sans autorisation, sans ordre de mission chez le sieur L.D. Ce dernier avait en sa possession 14 doses de cocaïne qu’ils ont saisi. Par la suite, ils lui suggèrent de monnayer sa liberté contre la somme de 3 millions. Sur le champs, L.D leur remet la somme de 600,000 FCFA. Pour le reliquat, il comptait sur la disponibilité financière de certains amis qu’il s’est mis à joindre au téléphone.
Et comme parfois un malheur en appelle un autre, l’un des amis de LD ayant un contact à la Dpsd le joint et l’informe que des faux policiers ont interpellé son ami. Ceux-ci font une descente sur les lieux et s’aperçoivent que ce sont des éléments de la police. Ces deux policiers qui n’ont reçu aucun ordre de mission, et de surcroît « négociaient » une liberté ont été arrêtés et conduit devant le Commissaire du Gouvernement. Ils sont poursuivis pour extorsion de fonds et écroués à la Mama », indique la note publiée sur la page Facebook officielle du Tribunal militaire d’Abidjan.


Quant à L.D, il est poursuivi pour détention de drogue. Il a été mis à la disposition du Parquet d’Abidjan-Plateau.

©CotedivoireNews  avec Sercom

Lire Plus

Cotedivoirenews

Songon Kassemblé: 3000 logements logements sociaux et économiques sortiront bientôt de terre

Published

on

pose de la première pierre du projet immobilier de la cité Perle des lagunes à Songon Kassemblé

Côte d’Ivoire – Songon – Le ministre de la construction, du logement et de l’urbanisme, Koné Bruno a lancé les travaux de construction de trois (3) mille logements sociaux et économiques à Songon Kassemblé dans la banlieu Abidjanaise.

Baptisé «Perles des lagunes » le projet de cette opération immobilière de trente (30) mille logements à Songon Kasemblé dans le District d’Abidjan pour une durée de sept (07) ans a été confié au groupe SNEDAI à travers sa filiale MARYLIS BTP.  La première phase de cette opération va démarrer le 02 janvier 2020 et s’entendra sur une superficie de 30 ha qui abritera à terme 2040 logements sociaux et économiques de type R+4 , 105 villas basses 58 immeubles R+8.

Lire Plus

Cotedivoirenews

Abidjan: Les femmes balayeuses des rues réclament leur argent

Published

on

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 10h (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Plusieurs femmes, exerçant le métier de balayeuse des rues de la ville d’Abidjan ont organisé une marche ce mardi 10 décembre 2019, afin de réclamer leurs salaires non payés.

marche des balayeuses

Vêtues en foulards rouge pour les unes et bandeaux rouge pour d’autres, on pouvait lire sur des pancartes des expressions telles que  » OFAD, nous voulons notre argent de balayage depuis 2011″, « On veut notre argent de balayage » et bien d’autres. Avec espoir de se faire entendre, cette marche a lieu sur l’autoroute reliant la commune d’Adjamé à celle de Yopougon.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés