Deprecated: WPSEO_Utils::get_title_separator est obsolète depuis la version WPSEO 15.2, aucune alternative n’est disponible. in /home/cotedivo/public_html/wp-includes/functions.php on line 4787
Côte d'ivoire: Les travaux du stade de San-Pedro avancent à grands pas
Connect with us

Sports

Côte d’ivoire: Les travaux du stade de San-Pedro avancent à grands pas

Published

on

ons visite le stade de San-Pedro

Côte d’Ivoire – Infrastructures – Selon l’Office National des Sports (ONS) les travaux des infrastructures sportives de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 à San-Pedro avancent à grands pas. En témoigne la visite d’inspection de l’ONS/COCAN, qui s’est tenue du 16 au 19 août 2020. 

Cette mission qui avait pour objet de faire le suivi et l’évaluation des travaux des infrastructures sportives et d’hébergement des infrastructures de la CAN 2023 a pu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. 

La délégation a visité le stade de 20.000 places en construction, la cité CAN et les quatre (4) terrains d’entraînements (2 stades Auguste Denise, Lycée Municipal et le lycée professionnel). Ils ont constaté que les travaux avancent malgré la COVID– 19. Au niveau du stade, le coulage de gradins et le premier palier de la loge VIP sont en cours. Quant à la cité CAN, les gros œuvres sont terminés.  C’est l’entreprise chinoise CCECC- Omni – Travaux qui a la charge de construire les infrastructures sportives de San-Pedro.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Éliminatoires CAN 2021: La Côte d’Ivoire fait un petit pas vers la qualification

Published

on

Côte d’Ivoire – Les zébus du Madagascar ont tenu les éléphants de Côte d’Ivoire sur le score de 1 à 1, ce mardi 17 novembre 2020 au stade Toamasina de Tamatave, dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2021 au Cameroun.

Un partage des points qui ne fait pas les affaires des partenaires de Serge Aurier dans l’optique d’une qualification.

Après sa victoire sur le score de 2 but à 1 à Abidjan, les Éléphants de la Côte d’Ivoire avaient à cœur de récidiver sur les installations des Bareas pour prendre seul la tête du Groupe K avec 9 points.

Première mi-temps, les Ivoiriens auront donné une image très plaisante par rapport au match allé, il y a quelques jours à Abidjan. Une première partie complètement dominée par les hommes de Patrice Beaumelle qui ont quasiment imposé leur domination face aux Malgaches.
Dominateurs dès l’entame du match, les Eléphants se créaient plusieurs situations dangereuses.

Pépé alertait Adrien (2eme), puis Lago, bien décalé par Haller, frappait au-dessus (7eme). Cette domination n’allait pas tarder à se concrétiser.

Auteur d’une main flagrante, Morel concédait un penalty que Kessié transformait (15eme, 0-1). Sonnés, les hôtes continuaient de subir. Lage levait encore trop sa tentative (25eme). Sur un centre de Pépé dans le dos de Mombris, Sangaré, monté aux avant-postes, ratait le cadre (45eme).

Confiants après une première période à sens unique, les Ivoiriens étaient cueillis à froid dès le retour des vestiaires. Morel remisait pour Amada qui avait tout le temps d’ajuster une frappe aussi précise que puissante.

La sphère allait se loger dans la lucarne de Gbohouo (51eme, 1-1). Le match changeait alors de physionomie, avec des Barea enfin tranchants et mobiles. Auteur d’un match très complet, Franck Kessié se portait en attaque et voyait sa frappe enroulée passer près de la lucarne d’Adrien (64eme). Décidément dans un grand jour, Kessié voyait Adrien dévier sa frappe du bout des doigts sur la transversale (76eme).

Le danger demeurait jusqu’au bout sur le but malgache. Une frappe d’Akpa Akpro était mal négociée par Adrien (90eme), mais aucun Eléphant ne rôdait.

La Côte d’Ivoire l’avait emporté aux points, mais les deux équipes se quittaient sur un score de parité.

@CotedivoireNews
Akinbola Djamal

Lire Plus

Sports

Côte d’Ivoire: Le stade Félix Houphouët-Boigny sera réhabilité à 65 milliards FCFA

Published

on

LANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION DU STADE FHB

Côte d’Ivoire – Le Ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a procédé au lancement officiel des travaux de réhabilitation du stade Félix Houphouët-Boigny, le vendredi 13 novembre 2020, dans l’enceinte dudit stade. Il a remis les documents contractuels au Directeur Général de l’entreprise portugaise, Mota- Engil Afrique,  Alexandre Bernardo, afin de commencer la rénovation en profondeur du mythique temple du sport en Côte d’Ivoire. le coût de ces travaux s’élèvent à 65 milliards de FCFA.

Il est à noter que l’infrastructure actuelle sera en grande partie démolie, les composantes maintenues seront toutes modifiées et modernisées et plusieurs nouvelles constructions et équipements seront intégrés . Les nouvelles composantes construites prévues donneront à l’ouvrage son aspect architectural final ultra moderne. 

Le projet prévoit deux écrans d’affichage, un héliport,  un tunnel d’accès des athlètes,  la réhabilitation des vestiaires, la reprise de la pelouse naturelle, des systèmes de drainage des eaux et  d’arrosage, une piste d’athlétisme à 8 couloirs, une salle d’échauffement et une aire de pratique complètement rénovés. Un immeuble R+3 avec des parkings souterrains sortira de terre pour accueillir les activités du Ministère des Sports et le siège de l’Office National des Sports.

Le coût des travaux s’élève à 65 milliards FCFA. De l’avis du Ministère, cet investissement va booster l’économie du pays et  créer de l’emploi à la jeunesse. Le DG Afrique de Mota- Engil a promis de continuer à travailler avec les locaux » puisqu’à Bouaké, sur 3700 travailleurs, 3% sont des expatriés. Quant à Mme Koné Mariame Yoda, Directrice Générale de l’Office National des Sports (ONS), elle a remercié le Ministre des Sports, Paulin Claude Danho, qui a œuvré pour le lancement de tous les travaux de réhabilitation et de construction des infrastructures de la CAN 2023 à Bouaké, Yamoussoukro, Korhogo et San- Pedro. Celui du stade Félix Houphouët-Boigny étant le dernier d’un cycle. Les travaux avancent très bien sous le contrôle du maître d’ouvrage, le Bnetd.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Sports

Côte d’Ivoire – Éliminatoires CAN 2022: Le match Côte d’Ivoire-Madagascar se jouera sans public (FIF)

Published

on

Stade Ebimpé 1

Côte d’Ivoire – Sport – En raison de l’exécution des protocoles sanitaires Covid-19 de la FIFA et de la CAF, la rencontre Côte d’Ivoire contre Madagascar se jouera à huit-clos, le 12 novembre 2020 au Stade Olympique d’Ebimpé. L’annonce a été faite par le Secrétaire Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Sam Etiassé via un communiqué.

Dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022, les Éléphants de Côte d’Ivoire seront face aux Bareas de Madagascar. Cette rencontre décisive pour les hommes de Patrice Baeumelle, se jouera sans un public, ainsi en a décidé la Confédération Africaine de Football (CAF) et ce en dépit de la volonté des autorités sportives ivoirienne qui souhaitent la présence de 30.000 spectateurs dans les gradins du stade au nid d’oiseau de la commune d’Anyama.

Les supporters ivoiriens vont assister le choc de la 3e journée du groupe K des éliminatoires de la CAN 2022 depuis leur poste téléviseur. Seulement 200 personnes sont autorisées à assister à la rencontre. Et ce nombre concerner les VIP ivoiriens et malagaches. Quant au traitement des medias, la FIF indique que les journalistes n’auront pas accès à l’enceinte sportive, excepté les journalistes de la RTI, qui diffusera le match en direct.

Rappelons que les deux équipes sont au labo en vue de la rencontre qui se tiendra ce jeudi 12 Novembre 2020 à partir de 16h00 Gmt au lieu de 19h00 comme indiqué auparavant.

Akinbola Djamal

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés