Connect with us

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire: Un officier de police arrêté pour avoir racketté la somme de 5000 f à un chauffeur de taxi

Published

on

policier arrêté

Côte d’Ivoire – Selon une note publiée sur la page officielle du Tribunal militaire d’Abidjan, le capitaine D.S. officier de police en service au 3 eme arrondissement d ADJAME a été arrêté et déféré devant le commissaire du gouvernement au terme d’une enquête de police diligentée par l’inspection générale des services de police. Cet officier est poursuivi pour avoir racketté la somme de 5000 f à un chauffeur de taxi.

        Le dimanche 15-12-2019 à la suite d’un contrôle de routine les éléments du 3ème Arrondissement d’Adjamé, le capitaine de police D.S et ses hommes reprochent au taximètre de circuler avec un permis de conduire non valide.

  Suite à ce constat les éléments de patrouille le conduisent au poste où le taximètre K.M est entendu par le capitaine de police D.S.

     Celui-ci lui reproche l’invalidité de son permis de conduire et lui fait savoir qu’il devra payer la somme de vingt-deux mille cinq cent

(22.500) francs à titre de contravention. Après plusieurs négociations, le chauffeur de taxi paie la somme de cinq mille (5.000) Francs afin de récupérer son permis.

 Suite à cette manière frauduleuse d’agir, le taxi maître porte une plainte à l’Inspection Générale des services de Police qui à son tour saisit le parquet militaire.

C’est le lieu de rappeler que la lutte contre le racket est l’affaire de tous, et non réservée au parquet militaire. Le parquet militaire demande aux victimes de racket et d’escroquerie d’agir comme l’a fait le taximètre KM. Sans plainte, il serait difficile pour le commissaire du gouvernement d’arrêter tous les escrocs et les racketteurs et les mettre hors d’état de nuire.

Source: Tribunal militaire d’Abidjan

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cotedivoirenews

Législatives 2021: A quelques heures du choix des candidats Rhdp, Nasseneba Touré se retire de la course

Published

on

Côte d’Ivoire – Pendant que l’attention de tous les cadres et militants du Rhdp est tournée vers le choix des candidats qui sera fait demain vendredi 15 janvier, Nasseneba Touré, DG de Côte d’Ivoire Tourisme et maire d’Odienné a annoncé son retrait de la course à l’Assemblée Nationale. Ci-après l’intégralité de sa déclaration.

Je voudrais à la veille du choix des candidats pour les législatives 2021 d’Odienné, vous faire part de mon retrait de la course.
Vous avez été nombreux à me porter dans vos sondages, raison pour laquelle je voudrais dire solennellement merci pour votre confiance renouvelée.
Mes remerciements à ma famille, mon kabla pour avoir porté son choix sur ma personne,
Aux femmes qui par milliers ont signé des pétitions en ma faveur,
Aux secrétaires de section qui m’ont apporté leur voix.
Voyez-vous en 2015, je me retirais une première fois de la course après que le choix du parti se soit porté sur le Ministre Adama Koné.
Cette année, je voudrais que vous sachiez qu’il était important pour moi de repondre à la demande de ma base.
Je me réjouis toute fois, de savoir que vous tenez toujours à votre petite Nasseneba.

Chers militants et militantes du RHDP, au lendemain des épreuves traversées les 8 juillet et 27 août derniers, dates marquant les décès de mon cher époux et de mon frère Amadou Gon, il était important pour moi, en cette fin de veuvage, de vous réitérer ma gratitude et solliciter vos bénédictions, prières pour le repos éternels de leurs âmes.

Chère population Odiennéka, sachez que je reste toujours à votre disposition, aux commandes cette fois de la municipalité et à la promotion du tourisme ivoirien.
En Dieu seul, nous plaçons notre confiance.

Nasseneba Touré

Lire Plus

Cotedivoirenews

Retraite active: Les membres de l’association des retraités de Cocody formés sur « comment bien vieillir »

Published

on

ARECO CONFERENCE 1

Côte d’Ivoire – C’est dans les locaux de la CGRAE situés à Abidjan que les membres de l’Association des Retraités de Cocody (ARECO) ont suivi ce mercredi 13 janvier 2021, une conférence sur le thème « Comment bien vieillir ».

Animé par Docteur Pokou, spécialiste en gériatrie, cette conférence fût un incontournable moment pour les membres de l’ARECO.

En effet, elle a fait le tour sur la santé des personnes âgées. Des causes aux préventions en passant par les conséquences.

Pour mieux faire comprendre le thème du jour, la spécialiste a d’emblée expliqué les différentes spécialités de la médecine en charge des personnes âgées. Selon la conférencière, la gériatrie est la médecine des personnes âgées de plus de 60 ans malades, alors que la gérontologie désigne l’étude du vieillissement dans toutes ses dimensions, notamment sociale, économique, démographique, psychologique, anthropologique, culturelle, médicale et autres. La gériatrie est donc l’une des composantes de la gérontologie.

Le vieillissement étant un ensemble de processus psychologiques et physiologiques qui modifient la structure et les fonctions de l’organisme à partir de l’âge « mur », il doit donc être préparé. A l’en croire, certains effets du vieillissement tels que la fragilité, réduction modérée de mémoire par rapport aux informations nouvelles sont tout à fait normaux.

ARECO CONFERENCE 2

Quant aux préventions de risques liés à la vieillesse, la spécialiste en gériatrie a fait plusieurs propositions.

La prévention après 50 ans surtout est une démarche individuelle où chacun choisi ce qui lui semble le mieux adapté. L’alimentation riche en légumes verts et poisson, exercice physique au moins 10000 pas par jour, loisir dont couture, jardinage et autres sont des propositions faites pour prévenir des troubles cognitifs.

Pour donc un vieillissement réussi, il faut la protection solaire (peau et yeux); une respiration entretenue; pratiquer des exercices physiques; vaccination; exercice mémoire; avoir une nutrition saine; un travail prolongé ou bénévolat; avoir des idées positives; être optimiste et avoir de nombreuses relations sociales.

Cette conférence s’est terminée avec le mot de remerciement et de satisfaction du président de l’Areco ainsi que ses vœux de nouvel an.

Abran Saliho

Lire Plus

Cotedivoirenews

Retrait des motos de livraison: La Police nationale dément l’information

Published

on

saisine de motos

Côte d’Ivoire – Société – Suite à la décision de l’ARTCI quant à la régulation du domaine de la livraison en Côte d’Ivoire, des informations circulant sur les réseaux sociaux font état de ce que plusieurs motos de livraison seraient saisies par les agents de la police. La direction de la police a produit un démenti. Ci-après l’intégralité de ladite note.

Des informations faisant état de ce que la Police Nationale procéderait à des contrôles particuliers et intempestifs sur les livreurs à motos.

La Direction Générale de la Police Nationale tient à rassurer la population qu’aucune instruction relative aux contrôles des services de livraison à moto n’a été donnée pour l’heure.

Aucun retrait de moto à ce motif n’a été fait pour l’heure.

SERVIR, NOTRE VOCATION. MERCI DE NOUS FAIRE CONFIANCE.

©CotedivoireNews 

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés