Connect with us

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire – village Rasta de Vridi: Des rastas tabassés et coiffés par des gendarmes, ce qui s’est réellement passé

Published

on

Village rastas_abidjan

Côte d’Ivoire – Société – Abidjan – Des ratas ont été coiffés après avoir été tabassés par des agents de la gendarmerie nationale. C’était ce dimanche 7 avril 2019, au village rasta sis à Abidjan-Vridi.

Selon une publication faite par l’artiste reggae Spyrow Fayaman, sur sa page Facebook officielle, des gendarmes auraient pris d’assaut le village des Rastas en compagnie de chiens.

« Hier dimanche j’ai été invité au village Rasta par le fils du Rossignol Bailly Spinto( shattadem) faiseur de reggae pour être le parrain artistique de son concert à l’espace  » Paradis Continu » du village Rasta . Au moment où je m’apprêtais à m’y rendre il me signale que les nouvelles ne sont pas bonnes. Par prudence je décide de me renseigner pour savoir ce qui se passe. C’est ainsi qu’il en ressort que des Gendarmes avec des Chiens ont fait irruption sur le site, ont cassé les portes de certains frères de la Communauté Rasta, ont embarqué ceux qu’ils auraient trouvé sur le site du concert et ont commencé à les tabasser », a expliqué l’artiste Reggae qui réclame justice pour ces condisciples.

Selon lui, sans explications aucune, ces agents de sécurité auraient conduit certains rastas à Treichville après une fouille corporelle. C’est ainsi que le danseur  Zongo et plusieurs autres ont été coiffés par les gendarmes à l’aide de pairs de ciseaux.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Village-Rasta-dAbidjan-1-1024x577.jpg.

« Une autre partie s’est fait arrosée d’eau a coup de matraque. Si vous passez à Cocody vous reconnaitrez surement le jeune Tony qui vend les colliers à côté du marché au bouquet de fleurs, il a été aussi passé a tabac étant sur le site du concert avec ses articles », a renchérie Spyrow Fayaman tout en colère.

Tentant d’expliquer la source de motivation de ces agents de la gendarmerie, un autre artiste Reggae du nom de Ange Patrick Galet, fait savoir qu’il s’agirait d’une affaire de disparition d’un conteneur de gaz qui aurait été signalée au port d’Abidjan. Toujours selon lui, le conteneur ayant été retrouvé à Vridi-cité, les agents de la gendarmerie du port, décident donc de trouver les auteurs. Ce qui les ont emmenés sur le site du concert de Reggae qui s’est très vite transformé en un cauchemar pour le public qui était présent.

Pour lui, cet acte est injuste car, les Rastas dont il fait partie ne sont aucunement pas des terroristes encore moins des voleurs.

Nous y reviendrons pour plus de détails.

©CotedivoireNews

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cotedivoirenews

Filière Hévéa: L’APROMAC en phase de devenir une Organisation Interprofessionnelle Agricole

Published

on

Filière Hévéa - L’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d'Ivoire (APROMAC) est presque prête à devenir une organisation Interprofessionnelle Agricole (OIA),

Côte d’Ivoire – Filière Hévéa – L’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC) est presque prête à devenir une organisation Interprofessionnelle Agricole (OIA), selon l’ordonnance de 2011. L’annonce a été faite ce mercredi 26 juin 2019, lors de son Assemblée Générale Ordinaire qui s’est tenue dans un hôtel d’Abidjan-Cocody.

En effet, pour l’ordonnance n°2011-473 du 21 décembre 2011 qui définit les conditions de création des organisations interprofessionnelles Agricoles, chaque filière doit se transformer en interprofession, dans un délai de 2 ans. Depuis cette date, les acteurs de la filière ont entamé démarches et réflexions pour la mise en place de l’interprofessionnelle de la filière Hévéa.

A lire aussi// Filière Hévéa: L’APROMAC en Assemblée générale Ordinaire

Les Organisations Interprofessionnelles Agricoles sont des groupements constitués par les organisations professionnelles Agricoles les plus représentatives de la production, de la transformation et la commercialisation ayant été reconnues comme telles par l’autorité administrative compétente au niveau national par produit déterminé dans les conditions définies par la présente ordonnance.

C’est dans cette logique que l’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC), a mené actions et réflexions afin de remplir les conditions exigées par l’ordonnance de 2011, car la reconnaissance de la qualité d’OIA doit faire l’objet d’une demande adressée au ministre chargé de l’Agriculture.

Selon les responsables présents à l’AG de ce mercredi, l’APROMAC remplis désormais les conditions. Il s’agit entre autres, des dossiers constitués des statuts et règlement intérieur du groupement d’organisations professionnelles agricoles, du procès-verbal de l’AG constitutive, de la liste des membres de chaque collège ainsi que celle des membres du conseil d’Administration. Ce dossier doit être composé également des Procès-verbaux des réunions des organisations ayant désigné leurs représentants au sein du groupement d’organisations professionnelles agricoles, des derniers rapports d’activités des organisations dont sont issus les membres des collèges, mentionnant les quantités de produits ou du groupe de produits de chaque collège. Il doit être également constitué du document de stratégie et de plan d’actions du groupement d’organisations professionnelles agricoles approuvés par les différents collèges.

L’APROMAC ayant tous ces documents à sa possession, il ne lui reste que la dernière procédure, celle d’adresser une demande au ministère de l’Agriculture pour se voir attribuer la qualité d’Organisation Interprofessionnelle Agricole.

Notons qu’après avoir été proposé au cours de l’assemblée générale par 3 des 25 nouveaux administrateurs de la nouvelle APROMAC, conformément à l’ordonnance 2011, Krémien Malan Eugène a été élu à l’unanimité Président du conseil d’administration de l’APROMAC pour un mandat de trois (3) ans.

©CotedivoireNews 

Par Fulbert Koffi

Lire Plus

Cotedivoirenews

Union des journalistes de Côte d’ivoire: Les premières candidatures à la présidence de l’UNJCI enregistrées

Published

on

UNJCI-congrès-maison-de-la-presse

Côte d’Ivoire – Media – Le sécrétariat de l’union des journalistes de Côte d’Ivoire a ce mercredi 26 juin enregistré le dépot des premiers dossiers de candidature pour briguer la présidence de l’UNJCI.

Les équipes des candidats Lance Touré, Frank Etien, Idrissa Bamba, Jules Sylvain et Jean-Claude Coulibaly ont confirmé leur intention de diriger l’union des journalistes de Côte d’Ivoire qui sera bientôt en congrès ordinaire pour renouveler ses instances dirigeantes. Ils ont tous déposé leur dossier sauf le candidat déclaré, Felix BONY qui n’a pu le faire pour membres insuffisants sur sa liste. Les texte de l’UNJCI recommande 24 membres par liste.

L’équipe du candidat Lance Touré déposant ainsi son dossier au sécrétariat de l’UNJCI

Le candidat Bamba Idrissa deposant son dossier de candidature

Le Candidat Jean-Claude Coulibaly au sécrétariat de l’UNJCI
Jules Sylvain au sécrétariat de l’UNJCI
Franck Ettien au sécrétariat de l’UNJCI

©CotedivoireNews 

Parfait Dié

Lire Plus

Cotedivoirenews

Filière Hévéa: L’APROMAC en Assemblée générale Ordinaire

Published

on

Assemblée générale de APROMAC - hévéa

Côte d’Ivoire – Secteur Hévéa – L’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC) a convié ses membres à une Assemblée Générale Ordinaire ce mercredi 26 juin 2019, dans un hôtel d’Abidjan-Cocody.

Cette Assemblée Générale qui se tient tout au long de cette journée porte essentiellement sur la création de l’Organisation Interprofessionnel Agricole (OIA).

Selon les responsables, l’APROMAC remplissant désormais toutes les conditions pour la création de cette organisation, ont donc jugé utile de convoquer une AG afin d’informer les acteurs du secteur.

 Débutée à 9 heures par la cérémonie d’ouverture, cette assemblée porte sur plusieurs points. Il s’agit de la présentation des rapports des activités de l’année écoulée (2018), ainsi que de l’adoption des nouveaux statuts de l’APROMAC. Cela sera suivi par l’approbation des nouveaux membres de l’APROMAC, la prise d’acte, par les membres actuels de la perte de leur qualité de membres de l’APROMAC et celle de la fin anticipée du mandat du conseil d’Administration.

Cette rencontre ferme ses portes avec l’AG extraordinaire des nouveaux membres de l’APROMAC et du conseil d’Administration extraordinaire des nouveaux administrateurs.

©CotedivoireNews 

Fulbert Koffi

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés