Connect with us

Cotedivoirenews

Culture – Exposition et vernissage: L’artiste peintre Péhah Jacques Soro invite les femmes à plus d’Audace

Published

on

Côte d’Ivoire – Culture – L’artiste peintre et désigner, Péhah Jacques Soro a présenté ses œuvres d’art le mercredi 27 novembre 2019, à l’hôtel Tiama Abidjan-Plateau, à l’occasion d’une exposition et vernissage dénommée « Audace ».

À travers cette thématique, Péhah Jacques Soro, veut montrer l’importance de la femme dans la société, en l’invitant à tirer profit de ses potentialités et qualités afin d’impacter positivement la société. Pour l’artiste, la femme est celle qui a la faculté de réussir là où l’homme échoue.

Tous les titres des tableaux présentés au public sont relatifs à cette thématique de la condition sociale des femmes dans la société. Une exposition et vernissage dont l’artiste a mise en exergue pour jouer sa partition en cette quinzaine dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes.

« À travers ces tableaux, vous constaterez que les plupart des femmes sont joyeuses, épanouies. On peut pas parler de lutte contre les violences faites aux femmes et montrer encore des tableaux qui sont tristes. Ici je montre ma vision de la femme en Afrique, la femme dans tous les milieux, pour moi cette femme doit être sereine, épanouie et heureuse », a expliqué Péhah Jacques Soro.

Pour mettre en exergue cet aspect, l’artiste nous dévoile un pan de sa technique.

« Je rend mes tableaux plus vivants grâce à la technique du collage pour créer une impression de 3D afin d’établir un pont entre l’œuvre d’art et son environnement immédiat, c’est-à-dire nous. On a l’impression d’être plus proche de la toile, à tel point qu’on a l’impression que le personnage qui est dessiné à une âme ou une personne qui vit », a-t-il mentionné.

À 31 ans, Pehah Jacques Soro est un des jeunes artistes les plus en vue de Côte d’Ivoire. Avec son style très particulier il se veut le porte parole de la culture ancestrale de l’Afrique. Il peint depuis l’âge de huit ans, ses écouteurs aux oreilles, parfois toute la nuit. Les chants en langue Senoufo, sa grande sensibilité et le souvenir des maximes de son grand père participent à la magie créatrice. 

La première présentation de Péhah Jacques Soro s’était déroulée le 06 mars 2019. L’exposition et vernissage »Audace » se tient du 27 au 15 décembre 2019  à l’hôtel Tiama Abidjan-Plateau. 

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Cotedivoirenews

Lutte contre la corruption: Deux policiers poursuivis pour extorsion de fonds ont été déférés à la Mama

Published

on

deux policiers arrêtés pour extorsion de fonds

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 16h20min (Temps de lecture: 1min)


Côte d’Ivoire – Sécurité – Selon une note du Tribunal militaire d’Abidjan, deux policiers ont été déférés à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA), pour extorsion de fond.

« Les deux policiers, un officier et un sous-officier ont fait une perquisition sans autorisation, sans ordre de mission chez le sieur L.D. Ce dernier avait en sa possession 14 doses de cocaïne qu’ils ont saisi. Par la suite, ils lui suggèrent de monnayer sa liberté contre la somme de 3 millions. Sur le champs, L.D leur remet la somme de 600,000 FCFA. Pour le reliquat, il comptait sur la disponibilité financière de certains amis qu’il s’est mis à joindre au téléphone.
Et comme parfois un malheur en appelle un autre, l’un des amis de LD ayant un contact à la Dpsd le joint et l’informe que des faux policiers ont interpellé son ami. Ceux-ci font une descente sur les lieux et s’aperçoivent que ce sont des éléments de la police. Ces deux policiers qui n’ont reçu aucun ordre de mission, et de surcroît « négociaient » une liberté ont été arrêtés et conduit devant le Commissaire du Gouvernement. Ils sont poursuivis pour extorsion de fonds et écroués à la Mama », indique la note publiée sur la page Facebook officielle du Tribunal militaire d’Abidjan.


Quant à L.D, il est poursuivi pour détention de drogue. Il a été mis à la disposition du Parquet d’Abidjan-Plateau.

©CotedivoireNews  avec Sercom

Lire Plus

Cotedivoirenews

Songon Kassemblé: 3000 logements logements sociaux et économiques sortiront bientôt de terre

Published

on

pose de la première pierre du projet immobilier de la cité Perle des lagunes à Songon Kassemblé

Côte d’Ivoire – Songon – Le ministre de la construction, du logement et de l’urbanisme, Koné Bruno a lancé les travaux de construction de trois (3) mille logements sociaux et économiques à Songon Kassemblé dans la banlieu Abidjanaise.

Baptisé «Perles des lagunes » le projet de cette opération immobilière de trente (30) mille logements à Songon Kasemblé dans le District d’Abidjan pour une durée de sept (07) ans a été confié au groupe SNEDAI à travers sa filiale MARYLIS BTP.  La première phase de cette opération va démarrer le 02 janvier 2020 et s’entendra sur une superficie de 30 ha qui abritera à terme 2040 logements sociaux et économiques de type R+4 , 105 villas basses 58 immeubles R+8.

Lire Plus

Cotedivoirenews

Abidjan: Les femmes balayeuses des rues réclament leur argent

Published

on

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 10h (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Plusieurs femmes, exerçant le métier de balayeuse des rues de la ville d’Abidjan ont organisé une marche ce mardi 10 décembre 2019, afin de réclamer leurs salaires non payés.

marche des balayeuses

Vêtues en foulards rouge pour les unes et bandeaux rouge pour d’autres, on pouvait lire sur des pancartes des expressions telles que  » OFAD, nous voulons notre argent de balayage depuis 2011″, « On veut notre argent de balayage » et bien d’autres. Avec espoir de se faire entendre, cette marche a lieu sur l’autoroute reliant la commune d’Adjamé à celle de Yopougon.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés