Connect with us

Cotedivoirenews

Drame à Cocody: La secrétaire de la paroisse ste Cécile assassiné à coup de machette

Published

on

Publié ce dimanche 11 Août 2019 à 16h38 (Temps de lecture: 30s)

Côte d’Ivoire – Abidjan – La secrétaire de la paroisse Ste Cécile sis à Cocody Vallon à été retrouvée assassinée à coups de machette dans son bureau ce samedi 10 août 2019.

Le corps sans vie de dame Faustine Brou à été découvert dans une marre de sang au environ de 11 heures dans son bureau au bâtiment Jean-Pierre Cardinal Kutwan.

La police criminelle à aussitôt ouvert une enquête pour retrouver le meurtrier.

©CotedivoireNews

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cotedivoirenews

Election Présidentielle 2020 : Maurice Kakou Guikahué rassure:« le PDCI ira aux élections même si cette CEI ne change pas»

Published

on

Conference-de-presse-Guikahue-meeting-

Publié ce vendredi 13 décembre 2019, à 16h10min (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – En prélude au Giga meeting de l’opposition politique ivoirienne prévu pour le samedi 21 décembre 2019 à l’espace Ficgayo de Yopougon, le secrétaire exécutif du PDCI RDA, Maurice Kakou Guikahué a rassuré les militants que le partie septuagénaire ira aux élections même si la CEI ne change pas.

C’est face à la presse que Maurice Kakou Guikahué a confirmé que son parti ne boycotterait pas le scrutin même si l’opposition n’obtient pas la réforme qu’elle désire de la Commission électorale indépendante (CEI). « On va participer aux élections. Nous luttons pour que la CEI change et ça va changer, mais si d’aventure ça ne changeait pas, nous allons partir aux élections » a-t-il précisé.

En effet, les partis de l’opposition ivoirienne avaient déposés une requête auprès de la Cour Africaine des Droits de l’homme et des libertés publiques pour exiger une réforme de la Commission Électorale Indépendante (CEI). Cependant la Cour a débouté l’opposition sur la forme de la requête mais pour le fond, la décision reste en suspens. Face à cette incertitude, les partis de l’opposition avec comme chef de file le PDCI-RDA ont tous manifesté leur volonté d’aller aux élections de 2020 malgré la recomposition de la CEI par le gouvernement.

Une volonté affichée par le secrétaire général du Front Populaire Ivoirien tendance Gbagbo. « Oui, le FPI aura un candidat en 2020. Les élections auront lieu et Alassane Ouattara quittera le pouvoir. Nous nous mobilisons pour ça », a affirmé Assoa Adou qui a par ailleurs commenté les récentes images de l’ex-président Laurent Gbagbo en liberté provisoire en Belgique.

Pour Assoa Adou, ces images sont le fait d’un « montage fait de toutes pièces pour discréditer le président Laurent Gbagbo » a-t-il dit.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Lire Plus

Cotedivoirenews

Renouvellement des cartes CNI: La liste des pièces à fournir et les lieux d’enrôlement

Published

on

Renouvellement carte CNI l'ONI dément

Publié ce vendredi 13 décembre 2019, à 15h55min (Temps de lecture: 5min)

Côte d’Ivoire – Lancé le 11 décembre 2019 par le président de la République Alassane Ouattara, l’établissement de la carte d’identité a démarré. Pour s’en procurer, l’Office National d’état Civil (ONECI) a dévoilé les documents et pièces à fournir ainsi que les lieux d’enrôlement.

Pour une nouvelle demande

1 certificat de nationalité (Sécurisé)

1 extrait d’acte de naissance (Original)

La copie de l’acte de mariage (Femmes mariées)

La copie du décret de naturalisation (naturalisées)

La copie du certificat de nationalité signé du Ministre de la justice et la copie de la lettre de déclination (naturalisé par déclaration)

La copie de la Carte Nationale d’Identité du conjoint Ivoirien (naturalisés par mariage)

1 quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) à acquérir dans les trésoreries.

Pour les personnes ayant égaré leur Carte Nationale d’Identité (CNI)

1 photocopie de l’extrait de naissance

1 certificat de déclaration de perte

1 quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) à acquérir dans les trésoreries

(Si possible) La photocopie de la carte égarée

Pour les modifications sur certaines mentions de la Carte Nationale d’Identité (CNI)

Pour les personnes ayant obtenues une Carte Nationale d’Identité (CNI) comportant des erreurs et pour toute personne désirant procéder à la modification de certaines mentions sur la carte:

Erreurs matérielles portant sur le nom, prénoms, date et lieu de naissance :

Le courrier de demande de correction adressé au Directeur Général de l’ONI

L’original de l’extrait d’acte de naissance

La copie de la Carte Nationale d’Identité ou la fiche d’Identité délivrée par l’ONI au coût de Cinq Mille Francs (5000 F)

La quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) délivrée par le trésor

Erreurs matérielles portant sur le nom, prénoms, date et lieu de naissance des parents : le courrier de demande de correction adressé au directeur général de l’ONI

L’original de l’extrait d’acte de naissance

La copie de la Carte Nationale d’Identité ou la fiche d’Identité délivrée par l’ONI au coût de Cinq Mille Francs (5000 F)

L’original de l’extrait d’acte de naissance des parents ou la copie de la Carte Nationale d’Identité (CNI) des parents

La quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) délivrée par le trésor

Ajout de nom pour les femmes mariées :

Le courrier de demande d’ajout de nom adressé au Directeur Général de l’ONI

L’original de l’extrait d’acte de naissance

La copie de la Carte Nationale d’Identité ou la fiche d’Identité délivrée par l’ONI au coût de Cinq Mille Francs (5000 F)

L’acte de mariage au coût de Cinq Mille Francs (5000 F)

La copie de la page du livret de famille

La quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) délivrée par le trésor

Autres modifications nécessitant une décision de justice :

Le courrier de demande d’ajout de nom adressé au Directeur Général de l’ONI

L’original de l’extrait d’acte de naissance

La copie de la Carte Nationale d’Identité ou la fiche d’Identité délivrée par l’ONI au coût de Cinq Mille Francs (5000 F)

La copie de la décision de justice relative à la dite modification

La quittance de Cinq Mille Francs (5000 F) délivrée par le trésor.

Les centres d’enrôlements du district d’Abidjan :

Abobo (Mairie)

Adjamé (Mairie)

Anyama (Sous-Préfecture)

Attécoubé (Foyer des jeunes côté base marine)

Bingerville (sous-préfecture)

Cocody (Musée ancienne mairie)

Koumassi (foyer des jeunes non loin de la paroisse St Etienne)

Marcory (résidentiel face à la radio Zénith)

Plateau (locaux ONI face à la Cathédrale)

Port Bouët (Derrière le marché de nuit non loin de la Caritas)

Songon (sous-préfecture)

Treichville (Arras 2 service technique de la mairie « Agents sabots »)

Yopougon (service technique de la mairie derrière le cinéma Saguidiba, devenu Cash Ivoire, Sideci Lem)

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Lire Plus

Cotedivoirenews

Armée: Aka Adjoua Laurence, la première femme officier commando gendarme de Côte d’Ivoire

Published

on

première femme commando de gendarmerie de Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire – Armée – La gendarmerie nationale a désormais une femme officier commando, béret rouge gendarme, elle se nomme Aka Adjoua Laurence.

Officier Aka Adjoua Laurence, la première femme gendarme commando de la Côte d’Ivoire, inspire fierté et mérite d’être honorée. Elle fait partie de la 1ère vague de la session 2019 qui compte 337 Commandos, officiers et sous-officiers.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés