Connect with us

Sports

Élection FIF: « Nous invitons la Commission électorale et le Comité Exécutif à prendre la mesure de leurs responsabilités » (Idriss Diallo)

Published

on

Sydi diallo

Côte d’Ivoire – Sport – Le candidat pour la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Idriss Diallo était face à la presse le lundi 24 août 2020, pour inviter la commission électorale et le comité exécutif de la FIF, a prendre la mesure de leurs responsabilités respectives. Pour lui, il faut un changement de gouvernance à la FIF. Ci-dessous la déclaration de la Team YID. Ci-après l’intégralité de la note dont Côte d’Ivoire News a reçu copie.

1. Le dimanche 23 Août 2020,c’est avec une réelle satisfaction que nous avons été informés, via les réseaux sociaux, d’une lettre de la FIFA datée du 21 août et signée par Monsieur Veron Mesengo-Omba, Directeur du Département Associations membres. 

Entre autres, cette lettre précise que la FIFA est d’avis que le Comité d’Urgence de la FIF n’est pas compétente pour suspendre le processus électoral ; ce dernier est toujours en place et doit reprendre sans délai. 

La FIFA invite alors la Commission électorale à reprendre ses travaux et en rappel les règles de fonctionnement. De même, la FIFA invite le Comité Exécutif, le cas échéant, à fixer une nouvelle date de l’Assemblée Générale Élective.

2. Je note que cette décision de la FIFA, rejoint en droit la lecture que notre liste a faite de la suspension du processus électoral par le Comité d’Urgence de la FIF. En effet, par une lettre adressé à la FIF, datée du 18 août 2020, nous avons indiqué que nous sommes d’avis que :

«..cette mesure de suspension du processus électoral est irrégulière pour plusieurs raisons.

Après avoir énuméré lesdites raisons nous avons conclu que :

La Commission dispose (…) d’une totale indépendance et d’une plénitude de juridiction pour trancher les difficultés qui se présentent à elle. (…)

Et que il nous apparaissait que

(…) ni le Comité d’urgence, ni le Comité Exécutif ne pouvaient suspendre le processus électoral.(…) Il revenait (…) à la Commission de trancher les difficultés auxquelles elle faisait face quelles que furent celles-ci, à l’exclusion de tout autre organe, sauf la FIFA.

3. La lettre de la  FIFA vient donc mettre fin à ce débat et relancer le processus électoral. Cela ne sert donc à rien d’écrire à la FIFA pour chercher à expliquer quelque autre point de vue juridique. Il faut se concentrer sur l’essentiel, c’est à dire la relance du processus et surtout la fixation d’une nouvelle date de l’assemblée générale élective.

Nous invitons donc la Commission électorale et le Comité Exécutif à prendre la mesure de leurs responsabilités respectives et faire en sorte qu’au plus vite nous allions à des élections transparentes, qui, rappelons- le, auraient dû se tenir avant le 30 juin 2020 !

Sur la question de la nouvelle date des élections, il me faut préciser qu’il est possible d’organiser ces élections dès ce mois de septembre 2020, par simple glissement des dates, en décomptant la durée de l’interruption. 

Ainsi le 26 septembre 2020 m’apparaît être une date utile. C’est d’ailleurs cette position que nous entendions défendre à l’assemblée générale extraordinaire du 29 aout qui a été finalement annulée.

4. Une fois de plus, la crise de l’interruption des travaux de la Commission électorale aura démontré qu’il faut changer la gouvernance de notre fédération. C’est le sens de l’engagement des membres de mon équipe et moi dans cette campagne.

Une fois de plus, nous invitons toutes les forces du changement à nous rejoindre pour renouveler la face de notre fédération et construire ensemble une politique sportive dynamique, qui ramènera nos clubs et nos sélections nationales au firmament de l’Afrique avant de s’attaquer au reste du monde.

Pour le sport et pour la nation, nous le devons !

Yacine Idriss DIALLO

1er Vice-président de l’AFAD

©CotedivoireNews 

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Sports

Football Ivoirien – Tirage au sort UFOA B: Des adversaires coriaces pour les Éléphanteaux

Published

on

tirage au sort des Eléphnateaux

Côte d’Ivoire – Sport – La main de Siaka Tiené dit « Chico » n’a pas été tendre pour la Côte d’Ivoire. En effet, ce mardi 20 octobre 2020 à la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) de Treichville, la cérémonie de tirage au sort des compétitions U20 et U17 de la zone B de l’UFOA. Des adversaires coriaces attendent les Éléphanteaux.

 Que ce soit en chez les moins de 20 ans (U20) ou les moins de 17 ans (U17), les Eléphanteaux croiseront le fer contre le Ghana et le Nigeria. En effet, pour le tournoi des U20, prévu du 18 novembre au 2 décembre 2020 au Togo, le tirage au sort, effectué par l’ex-international Tiéné Siaka, a logé la Côte d’Ivoire dans la poule B avec le Nigeria et le Ghana. Idem pour les U17 ivoiriens qui héritent des mêmes adversaires mais joueront leurs matches du 5 au 20 décembre 2020 au Bénin.

Un tirage difficile pour la Côte d’Ivoire qui devra se défaire de deux grandes équipes de la sous-région ouest-africaine. Notons que la Poule A, est composée du Togo, du Niger, du Bénin et du Burkina Faso. Ci-dessous les poules

Catégorie U20 « Togo 2020

·        Poule A: Togo, Niger, Bénin, Burkina Faso

·        Poule B: Nigeria, Côte d’Ivoire, Ghana

Catégorie U17 « Bénin 2020 »

·        Poule A: Bénin, Niger, Burkina Faso, Togo

·        Poule B: Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire

Akinbola Djamal

Lire Plus

Sports

Championnat national Tir à l’Arc: Le président Essis Moïse Mi-Carême satisfait des performances des athlètes

Published

on

Tir a l'arc

Côte d’Ivoire – Sport – La 4ème étape du championnat national de tir à l’arc en plein air s’est déroulée au Lycée Moderne de Treichville, le samedi 17 octobre 2020. Les athlètes des trois clubs présents à savoir l’Association Sportive des Archers d’Abidjan (ASAA) avec six athlètes, Marcory Arc club avec un athlète et enfin Toupah Arc club avec dix athlètes, se sont livré une bataille âpres et difficile.

À l’issue des épreuves, le président de la Fédération Ivoirienne de Tir à l’Arc (FIVTA), M. Essis Mi-Carême, a exprimé sa grande satisfaction quant au niveau des athlètes tout en les encourageant à viser le sommet dans le domaine du tir à l’arc. 

Après quelques heures de rudes épreuves, les juges-arbitres ayant à charge d’officier la compétition ont pu établir le classement ci-dessous mettant ainsi un terme à l’étape 4 de la compétition.

Dans la catégorie des 25 mètres Dames :

N’CHO APO RUTH de Toupah Arc Club 195/360 

Dans la catégorie de 25 mètres Hommes :

– 1er  TAMINI Landry (ASAA) 302/360 

– 2ème  AKPRO Gnagne Alex (Toupah Arc Club) 278 /360

– 3ème  TEKI Yao Sem (Toupah Arc Club) 225/360

– 4ème  TEKI Kouakoussui Japhet (Toupah Arc Club) 205/360

Dans la catégorie 60 mètres Dames:

– 1ère GBANE Fatou (ASAA) 568/720

– 2ème YEDAGNE Ekpobi Anne-Marie (Toupah Arc Club) 512/720 

– 3ème  DIOMBO Esmei Anne Marcelle (Toupah Arc Club) 509/720

– 4ème COULIBALY Myriam Yacine (Marcory Arc Club) 415/720 

– 5ème TEKI Kouakoussui Grâce (Toupah Arc Club) 354/720

Dans la catégorie 60 mètres Hommes :

– 1er   EYENI Franck Olivier (ASAA) 600/720 

– 2ème GADEKA Koffi Stéphane (Toupah Arc Club) 569/720 

– 3ème  N’DRI Gnagne André Chérubin (Toupah Arc Club) 518/720 

– 4ème TEKI Koffi Anderson (ASAA) 505/720  

– 5ème AKPA Bédi Paul Donatien (Toupah Arc Club) 462/720 

– 6ème TRAORE Mohamed Lamine (ASAA) 408/720 

– 7ème KARAMOKO Kadji  386/720 (ASAA)

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Sports

Football: La Côte d’Ivoire rate sa seconde sortie face au Japon en s’inclinant en match amical (1-0)

Published

on

match amical CI - Japon

Côte d’Ivoire – Quelques jours après le match nul retentissant contre l’équipe nationale de Belgique , première au classement mondial, les éléphants ont croisé le fer ce mardi 13 octobre 2020, avec les japonais. Et ce sont les nippons qui remportent le match 1 à 0. 

Pour sa deuxième sortie en tant que sélectionneur des éléphants, Patrice Beaumelle a opté pour des changements après le nul 1-1 obtenu face à la Belgique, le jeudi 08 octobre 2020. Les choix du sélectionneur sont forts, puisque Yao Kouassi Gervais dit Gervinho et Jumaa Saeed démarrent la rencontre. 

Mais le tout premier match de Jumaa Saeed, sous la tunique orange des éléphants, ne s’est pas pas très bien déroulé. Sevré de ballon, l’attaquant ivoirien, évoluant dans le championnat du Koweït, a été totalement transparent. Une présentation qui lui aura valu d’être remplacé au bout de 38 minutes de jeu.

Une performance à l’image de l’équipe qui a eu du mal à dérouler son jeu face à une équipe Japonaise plus entreprenante, en dépit d’une possession de balle de 52%. En effet, plus à l’aise technique et tactiquement, les japonais vont se montrer le plus incisives devant les cages de Gbohouo Sylvain. Mais sans grand succès, puisque les deux équipes vont retourner aux vestiaires sur un score vierge de 0 à 0. 

Pour ce second acte, le sélectionneur Patrice Baeumelle a du remobiliser sa troupe, pour relever la tête. Pour ce faire, il opte pour un changement tactique en 3-5-2. Une stratégie payante qui permettra aux Éléphants de relever la tête par l’entremise de Gervinho seul sur le côté droit à la 46 min voit son tir arrêté le gardien japonais. Dans la foulée, à la 49min Franck Kessié rate une énorme occasion sur un   tir à bout portant qui s’élève dans le ciel hollandais. 

Comme un rappel à l’ordre, les Samouraïs Bleus, vont sonner l’alerte. La première mèche est allumée par Daishia à la 70e qui gâche une occasion toute faite. Sans abdiquer, les Samouraïs Bleus allument une deuxième mèche, qui cette fois, est fatale aux coéquipiers de Serge Aurier. En effet Naomichi Ueda, dans les arrêts de jeu, sur une action anodine, marque le but victorieux sur un coup de tête salvateur, qui prend à contre pied le gardien ivoirien. Avec ce but, le désarroi se lit sur les visages des Éléphants, qui s’inclinent pour ce deuxième match amical.

Avec cette victoire, le Japon remporte ainsi sa première victoire contre la Côte après 4 matchs officiels. Il faut noter que l’absence de Wilfried Zaha pour cause de blessure, a laissé une équipe ivoirienne sans véritable patron.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News.Info

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés