Connect with us

Régions News

Élections partielles à Lakota : Samy Merhy dénonce “des fraudes dans plusieurs bureaux de vote”

Published

on

Côte d’Ivoire – Le maire sortant de Lakota (Sud-ouest Côte d’Ivoire) Samy Merhy, candidat à sa succession, a dénoncé dimanche des cas de “fraude dans de nombreux bureaux de vote” mais s’est dit “convaincu” de sa victoire.

“Nous avons remarqué encore une fois de nombreux cas de fraude dans plusieurs bureaux de vote, a affirmé M. Merhy, accusant “un partisan de (son) adversaire (qui) a été appréhendé en flagrant délit de fraude par la gendarmerie”.

“Ce sont des situations que nous ne pouvons pas admettre”, a dit Samy Merhy qui dit avoir informé le préfet et le responsable de la CEI

Il s’est dit “convaincu” de sa victoire, invitant les populations “à rentrer tranquillement chez elles”, après le vote.

Son principal adversaire, Abdoulaye Kouyaté, proche de Kandia Camara, la numéro 2 du Rassemblement des républicains (RDR, parti de Ouattara) et candidat du RHDP (coalition au pouvoir) s’est dit “serein” et pense “rempiler les 2.484 voix de différence entre” lui et Samy Merhy. Pour M. Kouyaté, “la présence massive des forces de l’ordre va rassurer les électeurs”.

La Cour suprême avait invalidé sa victoire, en raison d’irrégularités et de violences qui ont fait une personne tuée lors des affrontements le 13 octobre, jour du scrutin.

Au total, “8.000 à 8.500 hommes” au total ont été déployés dans les six communes et deux régions où le vote avait été annulé par la Cour suprême “compte tenu de l’enjeu” du scrutin, selon le chef d’état major des armées de Côte d’Ivoire le général Sékou Touré.

©CotedivoireNews avec Alerte Info

Régions News

Mise sous tension de poteaux électriques à Kouassi-Datékro: L’association « Agir Plus » soulage la population

Published

on

Agir Plus

Côte d’Ivoire – Action sociale – Dans le cadre de ses actions en faveur du Bini, l’Association « Agir Plus », avec à sa tête l’enseignant-chercheur Koffi Gnamien JC, a procédé le vendredi 15 octobre 2021 , à la mise sous tension de poteaux électriques à Kouassi-Datékro, dans le département de KouN-Fao.

En effet, une partie de la ville habitée après les années 2000 était privée de poteaux électriques. Ce vendredi 15 octobre, la population a poussé un ouf de soulagement grâce à l’association « Agir Plus ». Elle bénéficie d’électricité après des années d’attente. C’est pourquoi, la joie était grande ce jour. Le sourire, le soulagement se lisaient sur les visages des populations qui n’avaient pas de mots à dire vu la joie si immense.

Des prières et bénédictions ont été faites à l’endroit des donateurs pour le geste si noble qui mérite toute admiration.

A LIRE AUSSI// Kouassi-Datékro: Bientôt une école maternelle dans le village de Djoro-Djoro

Pour le président de l’association « Agir Plus », Koffi Gnamien JC, par ailleurs, enseignant-chercheur à l’université Félix Houphouet-Boigny au département de Sociologie, cette action vient consolider plus autres réalisées par cette structure qui existe depuis 2018 et qui a d’ailleurs participer aux élections municipales de cette même année.

Il n’a pas manqué de revenir sur les idéologie de son association ainsi que les actions menées en faveur des populations. Au nom de « Agir Plus », il a exhorté la population à la culture du vivre-ensemble, de la solidarité et surtout de l’indépendance. Car à l’en croire, les jeunes surtout ne doivent pas dépendre des politiques. La jeunesse locale doit penser développement, travail et discipline.

Poursuivant, celui qu’on appelle affectueusement J.C a profité de l’occasion pour dénoncer certains comportements qui consistent à critiquer des cadres sans faire des suggestions crédibles.

A LIRE EGALEMENT// Côte d’Ivoire- Culture: Présentation du peuple Agni-BINI

C’est dans cette même veine qu’il a exhorté les populations à encourager les jeunes qui prennent des initiatives et les concrétises, au lieu d’être à la solde de certaines personnes aveuglés par l’obsession de gouvernance.

Car pour lui, le développement d’une localité est un ensemble conjugué d’actions de l’Etat, du conseil régional, de la mairie, mais surtout des populations locales elles mêmes.

Il faut noter que « Agir Plus » qui existe depuis 2018, enregistre à ce jour de nombreuses actions sociales en faveur de la population de la commune de Kouassi-Datékro. On pourrait citer entre autres des dons de matériels agricoles, sportifs, de communication (haut-parleurs), l’initiation de l’opération un jeune, un permis de conduire, l’organisation de tournois communaux et bien d’autres.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Suivez toute l’actualité DES RÉGIONS sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Bouaké: L’ONG FADEC offre des kits scolaires aux élèves

Published

on

don de kits scolaires à Bouaké

Côte d’Ivoire – Dans le cadre de ses actions de solidarité, l’Ong Femmes Actives pour le Développement et la Cohésion (FADEC), avec à sa tête sa présidente Krotoumou Diomandé, a lancé le jeudi 21 Octobre 2021, une opération de don de kits scolaires dans des écoles primaires de Bouaké.

En effet, en cette période de rentrée scolaire, l’Ong FADEC ( Femmes Actives pour le Développement et la Cohésion), a encore fait parler d’elle.

C’est ainsi que jeudi, après le Groupe scolaire Dar es Salam 2 où le top départ a été donné, la caravane de l’Ong FADEC a été au Groupe scolaire N’Gattakro.

Partout où elle est passée, Krotoumou Diomandé a apporté la joie et satisfactions dans le cœur des élèves et enseignants.

Un soulagement qui ne dit pas son nom.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

 Suivez toute l’actualité DES VILLES ET COMMUNES sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Abengourou: Plus de 8 tonnes de marchandises prohibées et saisies incinérées par la douane

Published

on

DOUANE DABENGOUROU

Côte d’Ivoire – Région de l’Indénié-Djuablin – Ce sont au total 8, 541 tonnes de marchandises prohibées et saisies pour un coût de plus de 87,900 millions F CFA qui ont été incinérées par la direction régionale des douanes d’Abengourou, ce mardi 12 octobre 2021.

En effet, en présence des autorités administratives et judiciaires et des forces de défense et de sécurité locales, 8, 541 tonnes de marchandises prohibées et saisies ont été incinérées.

Selon les autorités administratives, les marchandises saisies sont composées de 5 897 kg de médicaments de qualité inférieure et falsifiée (MQIF), 2 400 kg de sucre, 86 kg de bombe aérosol, 80 kg de pesticides et 78 kg de cigarettes.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

 Suivez toute l’actualité DES VILLES ET COMMUNES sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés