Connect with us

Sports

Éliminatoires CAN 2021: La Côte d’Ivoire fait un petit pas vers la qualification

Published

on

Côte d’Ivoire – Les zébus du Madagascar ont tenu les éléphants de Côte d’Ivoire sur le score de 1 à 1, ce mardi 17 novembre 2020 au stade Toamasina de Tamatave, dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2021 au Cameroun.

Un partage des points qui ne fait pas les affaires des partenaires de Serge Aurier dans l’optique d’une qualification.

Après sa victoire sur le score de 2 but à 1 à Abidjan, les Éléphants de la Côte d’Ivoire avaient à cœur de récidiver sur les installations des Bareas pour prendre seul la tête du Groupe K avec 9 points.

Première mi-temps, les Ivoiriens auront donné une image très plaisante par rapport au match allé, il y a quelques jours à Abidjan. Une première partie complètement dominée par les hommes de Patrice Beaumelle qui ont quasiment imposé leur domination face aux Malgaches.
Dominateurs dès l’entame du match, les Eléphants se créaient plusieurs situations dangereuses.

Pépé alertait Adrien (2eme), puis Lago, bien décalé par Haller, frappait au-dessus (7eme). Cette domination n’allait pas tarder à se concrétiser.

Auteur d’une main flagrante, Morel concédait un penalty que Kessié transformait (15eme, 0-1). Sonnés, les hôtes continuaient de subir. Lage levait encore trop sa tentative (25eme). Sur un centre de Pépé dans le dos de Mombris, Sangaré, monté aux avant-postes, ratait le cadre (45eme).

Confiants après une première période à sens unique, les Ivoiriens étaient cueillis à froid dès le retour des vestiaires. Morel remisait pour Amada qui avait tout le temps d’ajuster une frappe aussi précise que puissante.

La sphère allait se loger dans la lucarne de Gbohouo (51eme, 1-1). Le match changeait alors de physionomie, avec des Barea enfin tranchants et mobiles. Auteur d’un match très complet, Franck Kessié se portait en attaque et voyait sa frappe enroulée passer près de la lucarne d’Adrien (64eme). Décidément dans un grand jour, Kessié voyait Adrien dévier sa frappe du bout des doigts sur la transversale (76eme).

Le danger demeurait jusqu’au bout sur le but malgache. Une frappe d’Akpa Akpro était mal négociée par Adrien (90eme), mais aucun Eléphant ne rôdait.

La Côte d’Ivoire l’avait emporté aux points, mais les deux équipes se quittaient sur un score de parité.

@CotedivoireNews
Akinbola Djamal

Sports

Sport – Open de l’amitié Badminton: Agnimel Akpa et Loess Océane les maîtres du jeu

Published

on

Côte d’Ivoire – Sport – Agnimel Akpa et Loess Océane ont surclassé leurs adversaires lors de l’Open de l’amitié, organisé par la Fédération Ivoirienne de Badminton, le dimanche 27 décembre 2020, au Parc des Sports de Treichville.

La finale de la catégorie senior homme simple, a été celle où la bataille a été âpre. En effet, la tension était à son paroxysme, tant les deux adversaires se rendaient coup pour coup. Il a fallu trois manches à Agnimel Akpa pour venir à bout de Bledou Yann.

En effet, dans la première manche, le second se montre vivace et fort pour battre son adversaire (21-19). Une satisfaction de courte durée, puisque Akpa Agnimel va fait montre de toute sa classe et de son talent pour donner une leçon à son adversaire du jour dans la deuxième et la troisième manche. Akpa Agnimel surclasse son adversaire (21-14 ; 21-8), pour s’adjuger le titre.

Une victoire que l’intéressé met sous le compte de « l’expérience ». Pour Akpa Agnimel, l’année 2021, sera le temps de la consécration et du mérite. « J’ai de grandes ambitions pour l’année prochaine, remporter le championnat et la coupe nationale, mais surtout visé les titres à l’international ».

Du côté des seniors dames, Loess Océane a imposé son diktat devant Doulou lou annick en deux manches (21-16 ;21-6).

Même son de cloche chez les vétérans 1 double, où la paire Kpata Guy et Konan Lucien a surclassé en deux manches la paire  Kouakou Richard  et Stéphane Kouamé (21-7 ;21-9).

Dans la catégorie junior homme simple, le titre est revenu à Sery qui bat Samuel Job en deux manches (21-15 ; 21-17). Tandis que chez les juniors dames simple, Etien Grâce n’a pas fait de cadeau à Anice Chance, en prenant le meilleur sur son adversaire en deux manches (21-18 ; 20-22).

Pour Kouamé N’guessan Hyppolite, Directeur Technique (DTN) de la Fédération Ivoirienne de Badminton, cette compétition a permis de jauger le niveau des vingt-huit (28) badistes en lice. «Le niveau est acceptable, mais on a encore du boulot à faire, pour travailler les lacunes et les points forts, afin que ces jeunes aient un niveau meilleur à partir de 2021 », a-t-il indiqué.

L’open de l’amitié clôt les activités de la saison 2020 de la Fédération Ivoirienne de Badminton. Une année sportive émaillée par une crise sanitaire liée au COVID-19. Pour Kouamé N’guessan Hyppolite la saison prochaine s’annonce sous de bons auspices.

« le bilan est positif. Compte tenu de la pandémie à Covid-19, on a pas eu beaucoup d’activités, mais cela ne nous a pas empêché de travailler sur trois différents aspects, à savoir la formation des coachs, des arbitres et un camp de formation pour les athlètes. On espère que d’ici 2021, nous parviendrons à tenir toutes nos activités tant au plan national qu’international », a précisé le DTN.

Selon Kouamé N’guessan Hyppolite, l’année 2021, débutera par deux compétitions en janvier, à savoir le lancement du Air Badminton (nouvelle compétition) et un stage de renforcement des capacités des entraîneurs.

Akinbola Djamal avec Sercom

Lire Plus

Sports

Football Ivoirien: Omer Déhoulé désigné président de la FIF par intérim

Published

on

Côte d’Ivoire – Sport – A la suite du décès brusque de l’ancien président Sidy Diallo le 21 novembre dû au coronavirus. La présidence de la FIF était inoccupée. Omer Déhoulé a donc remplacé Augustin Sidy Augustin à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football le lundi 07 décembre 2020.

A LIRE AUSSI// Côte d’Ivoire: Le président de la FIF Sidy Diallo est décédé

« En application des dispositions de l’alinéa 2 de l’article 43 dans les statuts de la FIF, l’intérim de la présidence est assuré par Monsieur Déhoulé Omer Kouamé, le vice-président le plus âgé, ce jusqu’à la prochaine Assemblée générale » a déclaré le comité exécutif de la FIF à leur dernière réunion le lundi 07 décembre 2020. Il continuera d’assurer ses fonctions en tant que président de la ligue de football amateur. 

Le président de la FIF a procédé à son tour à la nomination de Bilé Diemeleou comme 3e vice-président en charge de la promotion et du marketing et Yeboua Vérin comme membre du comité exécutif en application des dispositions de l’alinéa 3 de l’article 43 des statuts de la FIF.

©CotedivoireNews 

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Sports

Sports: La Côte d’Ivoire et la Corée signent un accord-cadre tripartite pour l’inauguration du Temple du Taekwondo à Abidjan

Published

on

Signature d'accord CI Corée

Côte d’Ivoire – Sport – L’inauguration du Centre Culturel et des Techniques d’Information et de la Communication (TIC) Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara (CSCTICAO) ou encore le temple du Taekwondo s’annonce imminent. En effet, le ministère des sports, la République de Corée et la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, ont signé, le jeudi 3 décembre 2020, sur le site de l’infrastructure à Cocody  (Abidjan), un accord-cadre tripartite.

La signature de cet accord-cadre tripartite marque un point important dans la préparation de la livraison et de l’inauguration prochaine de l’infrastructure. Cet accord cadre a été paraphé par le Ministre des Sports Paulin Claude DANHO représentant L’État de Côte d’Ivoire, Monsieur Seo Dong Sungle Directeur Pays de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), représentant par ailleurs Son Excellence l’Ambassadeur de Corée en Côte d’Ivoire et Monsieur BAMBA Cheick Daniel président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), par ailleurs Directeur du projet.

Le Centre Culturel et des Techniques d’Information et de la Communication (TIC) Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara (CSCTICAO) ou le Tem est un édifice bâti sur une superficie de 8.824 m² avec deux parties principales. Il comporte un gymnase omnisports d’une capacité de 1 500 places, situé sur la partie haute du site, aéré de façon naturelle. Tandis que la partie centre culturel comporte six salles annexes et les bureaux de la Fédération ivoirienne de taekwondo. Sans oublier le parking qui peut accueillir plus de cent véhicules.

Akinbola Djamal

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés