Connect with us

Régions News

Enquêtes sur les affrontements de Béoumi: Le 3ème adjoint au maire de Béoumi arrêté

Published

on

Côte d’Ivoire – Région du Gbêkê – Dans le cadre des enquêtes ouvertes suite aux affrontements inter-communautaires de Béoumi, cinq personnes dont Kouadio Armand, 3ème adjoint au maire de Béoumi ont été arrêtées par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman.

Lors de son 3ème point-presse relatif à l’enquête ouverte suite à ces événements meurtriers, M. Koné Braman a indiqué qu’il est reproché à M. Kouadio Armand d’avoir fait une déclaration sur les antennes d’une radio en ligne à forte audience et qui a mis de l’huile sur le feu.

Selon lui, depuis le début des enquêtes aucun témoignage n’a fait mention d’usage d’arme de guerre, révélant que les corps de deux individus portés disparus pendant ces événements ont été découverts près du fleuve kan.

Notons que le nombre de personnes qui ont trouvé la mort dans les affrontements, qui ont eu lieu du 15 au 17 mai, à Béoumi est de 16 personnes et 27 individus ont été interpellés dans le cadre des enquêtes judiciaires.

©CotedivoireNews avec AIP

Régions News

Grand-Bassam: Les travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé officiellement lancés

Published

on

Lancement des travaux d'ouverture de l'ambuchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam

Publié ce lundi 11 Novembre 2019, à 17h10min (Temps de lecture: 30″)

Côte d’Ivoire – Les travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam, ont été officiellement lancés ce lundi 11 Novembre 2019, en présence du vice-président Daniel Kablan Duncan et du premier ministre Amadou Gon.

©CotedivoireNews 

Lire Plus

Régions News

Béoumi : Le bureau départemental Rhdp échange avec les militants

Published

on

Rencontre entre départemental RHDP de Béoumi et ses militants

Publié ce lundi 11 Novembre 2019, à 15h30min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Politique – Une rencontre a eu lieu ce samedi 9 novembre 2019, entre les membres du bureau départemental RHDP de Béoumi et les militants.

Militants et politiques ont procédé à une série d’intervention afin de faire l’état des lieux du parti dans la ville de Beoumi. 

Jean Marc Kouassi maire de Béoumi a pris la parole pour remercier les populations pour leur soutien inconditionnel. Il a également déploré l’attitude belliqueuse de ses frères dissidents du parti faisant suite à sa nomination.

Pour lui Beoumi n’a plus besoin de querelles intestines entre ses fils. A son tour, M. Kassoum Touré délégué départemental du RHDP à Beoumi  qui a tenu à remercier le président de la république, le ministre Sidi et le premier Ministre Amadou Gon « c’est une récompense pour  mon travail et mon engagement ». Il a par ailleurs dénoncé le manque de culture politique de ses frères dissidents.

 « Malgré tous ces incidents, je vous exhorte à la paix, la fraternité, le vivre ensemble, idéo cher au président de la république et au premier ministre ». Et d’ajouter : «  Personne ne pourra nous diviser à savoir les Malinké et les Godês c’est fini tout cela. Après notre intronisation future, une tournée dans toutes les sections de tous les secrétaires de sections afin de changer les mentalités et faire adhérer au RHDP les populations Godêh, car le RHDP est également leur affaire. Aujourd’hui, notre principale préoccupation est de faire gagner le candidat du parti au premier tour» a-t’il lancé.

©CotedivoireNews 

Eliezer de Kékrenou (Correspondant régional)

Lire Plus

Cotedivoirenews

Bouaké: L’Union des Femmes de la police municipale de Côte d’Ivoire voit le jour

Published

on

Union des Femmes de la police municipale

Publié ce lundi 11 novembre 2019 à 10h47 (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – Bouaké – Les  policières municipales de Côte d’Ivoire, au nombre de 64 ont décidé de s’unir  pour un meilleur épanouissement au plan professionnel. Ainsi, elles se sont retrouvées à Bouaké, la seconde ville de la Côte d’Ivoire pour investir le bureau exécutif de l’Union Nationale des Policières Municipales de Côte d’Ivoire ( Unapomu-Ci ).

C’est la salle de mariage de la mairie de Bouaké qui a abrité cette cérémonie d’investiture, le samedi 09 novembre 2019 en présence du premier magistrat de la commune, Djibo Youssouf Nicolas et la Conseillère Koné Mariame, marraine de la cérémonie.

Le sergent chef Koné Fatou a été installée à la tête de l’Unapomu-Ci. Pour le maire Nicolas Djibo, l’Union des Femmes de la police municipale s’inscrit dans une vision du chef de l’Etat Alassane Ouattara, << Symbole du concept de parité « Homme-Femme » sur la voie du développement inclusif l’ Unapomu-Ci a le mérite de s’inscrire en droite ligne dans cette vision chère au Chef de l’Etat qui, stipule que la marche vers l’émergence, ne peut se faire qu’avec la contribution de toutes les femmes et de tous les hommes vivant en Côte d’Ivoire. Les femmes ivoiriennes assument des rôles cruciaux dans le progrès de ce pays, il est anormal qu’elles soient sous-représentées dans un secteur aussi clé qu’est la sécurité de proximité. Je voudrais demander à la présidente du Bureau exécutif de l’UNAPOMU-CI de tout mettre en œuvre pour être à la hauteur des légitimes attentes. La Police Municipale ne doit pas être de cet emploi de second choix pour celles d’entre-vous qui ont frappé à plusieurs portes sans succès. Par sa conscience professionnelle, la femme policière municipale doit continuer à inspirer, à première vue, le Respect et l’estime qui caractérisent toutes les autres professions prisées dans notre société >> a indiqué, Nicolas Djibo.

Quant à la marraine, Koné Mariame, la police municipale participe au développement de la commune << La police municipale joue un rôle important dans le développement des communes. Le regroupement des femmes exerçant dans ce secteur d’activité est une bonne chose que nous saluons à sa juste valeur >> a-t-elle précisé. La présidente de l’Unapomu-ci, le sergent-chef, Koné Fatou fait savoir que c’est dans l’Union qu’on accède au développement. << Ne dit-on pas que l’union fait la force? C’est fort de cette assertion que nous avons compris nous, femmes le besoin d’unir nos forces, nos expériences pour permettre un véritable épanouissement de l’agent municipal que nous sommes. >> a martelé, Koné Fatou.

©CotedivoireNews

Aka Djamla, (correspondant régional)

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés