Connect with us

Sports

Football Ivoirien: Drogba est le candidat de rupture qui va faire renaître le football local et tous ses acteurs (Eugène Diomandé)

Published

on

EUGENE-DIOMANDE - fif

Côte d’Ivoire – Sport – Venu dans un premier temps pour être candidat à l’élection de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Eugène Diomandé président du club de Séwé Sport de San-Pedro, s’est ravisé pour se mettre au service de la candidature de Didier Drogba car celui-ci estime que « Drogba est le candidat de rupture qui va faire renaître le football local et tous ses acteurs ».

Cette assertion il l’a fait savoir à l’occasion d’une rencontre dont il était l’invité de L’Equipe de la Presse Sportive de Côte d’Ivoire (EDPSCI), une plate forme d’échange regroupant plus de soixante-dix (70) journalistes issus d’une trentaine d’organes le mardi 26 mai, autours du thème  » le manque d’expérience de Drogba et la maîtrise des rouages « 

Au cours de cette rencontre, le coordinateur de campagne de la liste ‘’Renaissance’’ a évoqué les raisons qui l’ont poussé à rejoindre l’équipe de l’ex-international ivoirien Didier Drogba, ainsi que les chances qu’il a pour remporter la bataille des urnes. 

A LIRE AUSSI// Côte d’Ivoire – Sport: Quels avantages pour la FIF après l’acquisition du car-régie?

Pour Eugène Diomandé, la candidature de Didier Drogba représente une opportunité pour le football ivoirien en ce sens qu’elle lui permettra de se relever et de se moderniser au regard de la popularité et de la dimension du personnage dans le paysage mondiale. 

« Drogba est le candidat de rupture qui va faire renaître le football local et tous ses acteurs » a-t-il dit.

C’est tout naturellement qu’il a dû renoncer à sa candidature pour se joindre à Didier Drogba afin comme il l’indique de « mettre fin à cette révolution de riches qui consiste à changer de visage et poursuivre le même système de gestion ». Selon lui, la FIF a besoin de nouvelles têtes qui puissent apporter au football ivoirien un second souffle et de nouvelles idées. Une vision à laquelle lui et Didier Drogba se rejoignent. 

Mais le candidat de la liste ‘’Renaissance’’ aura fort à faire, car devant lui se dressent des candidats crédibles et sérieux et qui souhaitent s’assoir dans le fauteuil de Augustin Sidy Diallo. Cependant, la route pour le fauteuil risque de ne pas se concrétiser si la question du parrainage n’est pas assouvie. 

EUGENE-DIOMANDE

En effet, pour qu’une candidature soit valable, le candidat doit s’assurer d’obtenir un quorum de parrains pour conquérir. Sur cette question, Eugène Diomandé rassure que le quorum de 8 parrains nécessaires est déjà atteint par son poulain. Selon lui, les parrainages des Ligues et des membres de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) sont acquises.

Au cours de cette rencontre, Eugène Diomandé a souhaité la démission de Sory Diabaté de ses fonctions à la FIF. Car, en l’en croire, des risques de conflits d’intérêts sont grandes, puisque ce dernier est candidat à l’élection de la FIF. Pour lui, certains votants auront peur de représailles sportives et financières en annonçant publiquement leur choix puisque le championnat n’est pas encore terminé.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Sports

Côte d’Ivoire: Le ministère des Sports donne son accord pour la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire de la FIF à Yamoussoukro

Published

on

Côte d’Ivoire – Sport – Dans un courrier signé du directeur de cabinet du ministère des Sports et des Loisirs, le mardi 30 juin 2020, le ministre Danho Paulin Claude annonce son accord pour la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) le samedi 4 juillet à Yamoussoukro. Une bonne nouvelle pour l’instance dirigeante du football local ivoirien, qui obtient à travers cette décision son autorisation pour sortir dans le Grand Abidjan.

Comment organiser l’assemblée générale ordinaire de la FIF, le samedi 4 juillet 2020 à Abidjan, en tenant compte des restrictions limitant le nombre de personnes qui se regroupent à 50 ?

A LIRE AUSSI// Football – Election à la FIF: Après Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo, un nouveau candidat en lice

A cette question, la FIF a trouvé la solution. Délocalisé l’AGO à l’intérieur du pays plus précisément à Yamoussoukro, puisque le nombre de personnes autorisées à se regrouper est de 200.

Une éventualité qui sera possible avec l’accord du ministère de tutelle qui a réitéré son engagement à tout mettre en œuvre pour la tenue et la réussite de cette rencontre, dans le respect des mesures barrières édictées par le Conseil National de Sécurité (CNS) pour freiner la propagation de la Covid-19.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Lire Plus

Sports

Election à la FIF: Les entraîneurs s’entre-déchirent sur le choix du candidat à soutenir

Published

on

triochan

Côte d’Ivoire – Sport – Elections FIF – Qui de Didier Drogba, de Sory Diabaté et de Idriss Diallo obtiendra le parrainage des entraîneurs de Côte d’Ivoire ? À cette, l’incertitude demeure. En effet, les entraîneurs de football de Côte d’Ivoire sont divisés sur le choix du candidat qu’ils vont soutenir lors des prochaines élections à la présidence de la FIF. 

La raison de ce tohu-bohu selon Oussou Israël, ex entraîneur de l’AS Tanda, « De manière individuelle, chaque membre du bureau soutient un candidat alors qu’ils sont 11. Vous comprenez donc qu’on sera dans le faux parce qu’on va prendre des décisions qui ne seront pas forcément à celles de la majorité des entraîneurs ». 

De plus, la guéguerre entre le président Kaé Oulaï et son vice-président Maxime Gouaméné ne semble pas arranger les choses tant les positions des uns et des autres sont diverses et radicales. Mais tout compte fait pour Oussou Israël, la majorité va primer pour désigner le candidat que les entraîneurs veulent accompagner à la tête de la FIF. 

Une Assemblée Générale dans les jours qui suivent déterminera l’élu, souligne l’ex coach de l’AS Tanda.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Lire Plus

Sports

Football – Election à la FIF: Après Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo, un nouveau candidat en lice

Published

on

Nouveau candidat a la fif

Côte d’Ivoire – Sport – Alors que tout semblait se jouer entre les trois candidats pour le compte de la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), en l’occurrence Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo, un autre candidat vient de faire irruption. Il s’agit de Paul Koffi Kouadio, responsable du centre de formation Aeternum Football Académie. 

Le match ne se jouera plus à trois mais désormais à quatre. Paul Koffi Kouadio a les yeux pleins les étoiles, en effet, ce fils de la région du Sud-Comoé a officialisé sa candidature dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, l’homme âgé de 35 ans explique la raison qui l’a poussé à faire acte de candidature. Selon lui, il estime avoir les qualités pour relever le niveau du football ivoirien.

Pour lui, ses qualités managériales et de leadership, font de lui le candidat idéal pour occuper le poste de président de la Fédération Ivoirienne de Football. 

Bien avant de ravir le siège de Sidy Diallo, Paul Koffi Kouadio devra entamer une première bataille à savoir le parrainage de sa candidature par un des cinq (5) groupements d’intérêts du football ivoirien. Une marche qui s’avère périlleuse pour le natif du Sud-Comoé, puisque méconnu du milieu du football en Côte d’Ivoire.

Pour l’heure, Paul Koffi Kouadio a jusqu’au 5 septembre, date de l’assemblée générale élective, pour convaincre les électeurs.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés