Connect with us

COTEDIVOIRE.CI

Gagnoa: La chefferie condamne la prise de parole du chef Boga Sivori au meeting de EDS – FPI

Published

on

Crise sur la prise de parole

Publié ce mardi 22 Octobre 2019 à 16h10 (Temps de lecture: 3min)

Côte d’Ivoire – Région du Goh – La prise de parole publique de Boga Sivori, journaliste et chef du village de Gnalégrogbo dans le canton Paccolo à Gagnoa, le dimanche 13 octobre à la place Laurent Gbagbo, lors du meeting dit de réconciliation nationale organisé par  le mouvement « Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté » et la frange du Front Populaire Ivoirien pro-Gbagbo (EDS/FPI), a été condamné par la haute hiérarchie de la chefferie traditionnelle des chambres départementales de Gagnoa et Oumé, des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire. Ils l’ont fait savoir le mercredi dernier, lors d’une rencontre au domicile du chef de la province de Gagnoa, Joachim Djédjé Bagnon.

« Nous n’avons désigné personne pour parler en notre nom et nous n’avons envoyé personne prendre la parole à ce meeting », a déclaré sans sourciller, Dagbo Gadji Joseph, président du conseil des chefs de village du département de Gagnoa, porte-parole des chefs traditionnels du département.

Considérant qu’un chef est autorisé à prendre part à une cérémonie politique, qu’en sa qualité de citoyen libre, chef Gadji a désapprouvé au nom de ses pairs, la prise de parole d’un des leurs, qui en plus est journaliste de formation, et connait bien le fonctionnement de la charte et code de déontologie de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

Interrogé plus tard par la presse, le chef Boga Sivori a tenu à « corriger », ce qu’il considère comme une mauvaise interprétation. « Je suis intervenu en qualité de porte-parole des populations autochtones Bété de Gagnoa et Gban et Gouro d’Oumé », a insisté le chef du village de Gnalégrogbo.

L’homme dit ne pas ignorer le fonctionnement de la chambre de Rois et chefs traditionnels, mais assure que ce n’est nullement avec cette casquette qu’il est intervenu au meeting du FPI, au cours duquel, d’ailleurs, il au nom des populations réclamer le retour de leurs fils, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

« Ils ont été jugés et acquittés. Mieux, les juges ont ordonné leur libération immédiate. Que font-ils là-bas encore », a lâché le chef Boga Sivori, du village de Gnalégrogbo dans le canton paccolo à Gagnoa, et porte-parole des populations, durant le meeting dit de réconciliation nationale.

Au nom des populations du Gôh, il a dit que cette région a montré ses dispositions d’esprit à la réconciliation, malgré les préjudices subis pendant la longue crise postélectorale, et demande à Mme la procureure de la CPI, de bien vouloir remette en liberté leur deux fils.

La réaction de désapprobation de l’ensemble de la chefferie du Gôh, à cette prise de parole de Boga Sivori, est-elle ici justifiée, dès lors que ce dernier affirme n’être pas intervenu au nom de la chefferie, mais plutôt, au nom des populations ?

Réagissant, le chef Gadji rappelle qu’en sa qualité de chef de village, son collègue Boga ne peut parler qu’au nom de la population de Gnalégrogbo. « C’est moi le chef des chefs et je précise que je n’ai envoyé personne parler, ni au nom de la chefferie, ni au nom de la population de Gagnoa, encore moins de l’ensemble du Gôh », a lâché celui que ses collègues appellent Chef des chefs.

Notons que chef Boga, qui avait à ses côtés le chef du quartier Soleil, professeur Gbaka Marc ainsi que celui du village d’Ahizabré, le policier à la retraite Loué Bernard, a fait un discours d’une vingtaine de minutes, très applaudi par les militants pro-Gbagbo, qui avaient envahi la trentaine de bâche de la place Laurent Gbagbo de Gagnoa.

©CotedivoireNews

Yrebo ben Youssef (Correspondant régional)

COTEDIVOIRE.CI

Côte d’Ivoire: Le ministre des sports décide de la reprise des activités sportives

Published

on

REPRISE DES ACTIVITES SPORTIVES EN CI

Côte d’Ivoire – Sport – Le sport va reprendre ses droits en Côte d’Ivoire. En effet, le ministre des sports, Danho Claude Paulin a décidé dans un communiqué en date du mercredi 5 août 2020, de la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des manifestations sur l’ensemble du territoire national sous le respect des mesures barrières. Cette décision fait suite aux dernières recommandations du Conseil National de Sécurité (CNS). 

Après 5 mois d’attente, les acteurs du monde sportif ivoirien peuvent jubiler. En cause, la réouverture des infrastructures et la reprise des activités sportives.

Si cette décision est un ouf de soulagement dans le milieu sportif, le ministère des sports souligne qu’un protocole sanitaire devra être mise en application. Notamment la prise de température avant l’accès aux infrastructures, la désinfection régulière des espaces de pratique et du matériel, le lavage des mains, le nettoyage fréquent des équipements et des espaces communs et l’utilisation des serviettes individuelles. 

De plus, concernant les sports collectifs et physiques, le ministre des sports indique que les acteurs seront soumis à une obligation de test Covid-19, avant toute pratique et décide aussi de la mise en regroupement fermé des athlètes et encadreurs pendant la durée de la compétition. 

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Côte d’Ivoire: Patrick Achi nommé ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République

Published

on

Côte d’Ivoire – Un remaniement a été fait ce lundi 3 Août 2020 au sein de le Présidence de la République et du gouvernement. Ainsi, le ministre Patrick Achi succède à Hamed Bakayoko à la tête du ministère d’Etat. Il est désormais le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence. Ci-après le communiqué.

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Côte d’Ivoire: Hamed Bakayoko nommé Premier ministre

Published

on

Biographie maire d'Abobo-Hamed-Bakayoko-1

Côte d’Ivoire – Politique – Hamed Bakayoko a été nommé Premier ministre de la Côte d’Ivoire ce jeudi 30 juillet 2020, par le Président Alassane Ouattara.

Décédé le mercredi 08 juillet dernier, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a son successeur. Hamed Bakayoko est désormais Premier Ministre, Ministre de la Défense de la Côte d’Ivoire.

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés