Connect with us

Top Actions

Grand-Bassam: Après l’incendie du village artisanal, la mairie annonce la pose de la première pierre du centre artisanal pour bientôt

Published

on

centre artisanal de Bassam

Côte d’Ivoire – Soutenue par le ministère de l’Artisanat, la mairie de Grand-Bassam procédera bientôt à la pose de la première pierre d’un centre artisanal moderne dans la dite ville. L’information a été donnée ce mardi 5 mai 2020, lors d’une visite poste incendie au village artisanal de Grand-Bassam.

Accompagné du Directeur de l’équipement et des infrastructures du Ministère de l’Artisanat, du Secrétaire Général de la Mairie, du Chef de Cabinet et des services techniques, le maire Jean Louis Moulot a rendu visite au village artisanal qui a été récemment victime d’un incendie.

Selon le maire Jean-Louis Moulot, cette visite a pour objectif de traduire sa compassion aux victimes mais aussi leur faire part de la bonne nouvelle, celle de la mise sur pied d’un village plus moderne.

A cet effet, le Maire a rappelé que dès sa prise de fonction, et conformément à l’un de ses 7 engagements, le Ministre de l’artisanat avait bien voulu lui accorder une audience en vue de développer ensemble le projet de construction d’un village artisanal moderne.

A ce jour, les études techniques et financières préalables sont achevées, validées par la Mairie et le Bnetd, et les parties prenantes au projet n’attendent que la finalisation de la convention avec l’opérateur dès la sortie de la crise sanitaire, afin de procéder à la pose de la première pierre de ce centre d’artisanat moderne sur un site mitoyen de 4 hectares.

Pour Jean – Louis MOULOT, le village des artisans fait partie du patrimoine de la ville de Grand-Bassam et fait partie intégrante de l’identité nationale, car il est l’un des plus grands de l’Afrique de l’Ouest.

Le Conseil Municipal qui bénéficie de l’appui du Ministère de l’Artisanat ne lésinera donc sur aucun moyens pour améliorer les conditions de travail des artisans et leur permettre d’accroître leurs revenus.

©CotedivoireNews

Abran Saliho avec Sercom

Top Actions

Réouverture des classes: La mairie de Marcory entame une opération de désinfection de toutes les écoles de la commune

Published

on

Côte d’Ivoire – COVID-19 – Après l’annonce faite par le conseil national de sécurité quant à la date de la réouverture des classes fixée pour le 25 mai dans le grand-Abidjan, la mairie de Marcory, sous l’initiative du maire Aby Raoul a lancé ce mardi 19 mai, une opération de désinfection de toutes les écoles de la commune.

Après la distribution de masques de protection et la sensibilisation face à face, la mairie de Marcory démontre encore une fois son engagement quant à la lutte contre le COVID-19.

Dès ce mardi, toutes les écoles seront désinfectées. Cette première journée va concerner le marché Amagou, l’ école les minimes, les EPP Alphonse Assamoi, Konan Raphaël, SICOGI EST 3, Avenue de Côte d’Ivoire et EPP Boulvard du Gabon.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus

Top Actions

Top actions: La mairie d’Adjamé entame la distribution de porte-à-porte de vivres et de masques de protection

Published

on

Soutien mairie d'Adjamé 2jpg

Côte d’Ivoire – Top actions – COVID-19 – Dans le but d’apporter un appui à la population de sa commune, la mairie d’Adjamé a entamé ce lundi 18 mai 2020, une opération de distribution de porte-à -porte de vivres et de masques de protection.

Pour le début de cette opération de solidarité, ce sont des dizaines de familles de la commune qui ont été touchées.

Soutien mairie d'Adjamé

Selon les récipiendaires, cette initiative démontre encore une fois, l’esprit de solidarité de la mairie d’Adjamé avec à sa tête le maire Farikou Soumahoro.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus

Top Actions

Top actions: La mairie de Boundiali apporte son soutien à 300 familles vulnérables de la commune

Published

on

Mairie de Boundiali fait don

Publié ce mardi 19 mai 2020, à 09h40min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Top actions – Ce sont 300 familles vulnérables, autorités administratives, politique et religieuse de la commune de Bondiali qui ont bénéficié du soutien de la mairie, avec à sa tête le ministre-maire Mariatou Koné.

Sélectionnés sur des critères de ciblages par les chefs de communautés, de village et leaders d’opinion, les 300 personnes indigentes de la commune ont bénéficié de vivres et non vivres. Selon le maire Mariatou Koné, ces actions visent à apporter soutien à ces familles en cette période « difficile » suite au COVID-19.

« Les chefs de communauté allogènes vivant sur le territoire communal ont été mis à contribution et je voudrais avec vous, remercier vivement les représentants de la FECABO.  A la suite de cette consultation communautaire, 30 personnes ont été sélectionnées par quartier, 20 parmi les communautés allogènes et 10 personnes par les travailleurs sociaux » a expliqué madame le Maire de Boundiali.

Après le don à 300 familles vulnérables de la Commune, Madame le Maire, Mariatou Koné a également fait parler son cœur à l’endroit des autorités administrative, politique, religieuse et traditionnelle.

A LIRE AUSSI // Commune de Boundiali: La mairie donne le sourire à plus de 1000 enfants

Le corps préfectoral, l’hôpital général, les pompiers civils, les forces de défense et de sécurité, les religieux (musulmans et chrétiens), la croix rouge sont les heureux bénéficiaires du don de ce jour.

Pour Madame le Maire, il était important de soutenir toutes ces forces vives qui « sont en première ligne dans la riposte contre la pandémie aux principales rentrées de la ville ».

©CotedivoireNews 

Abran Saliho avec Sercom

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés