Connect with us

COTEDIVOIRE.CI

Le Président du Rotary International est arrivé ce Mercredi 27 février à Abidjan pour une visite de travail

Published

on

Arrivée de Barry Rassin, Président du Rotary International 11

COTEDIVOIRE.CI

Hévéa : le CNRA et l’APROMAC échangent sur les priorités de recherche 2020-2024

Published

on

Apromac - CNRA

Publié ce jeudi 19 Septembre 2019 à 10h08 (Temps de lecture: 2min 15″)

Côte d’Ivoire  Secteur Agricole – Hévéa – Le Centre National de Recherche Agronomique de Côte d’Ivoire ( CNRA) était la semaine dernière au siège de l’association des professionnels du caoutchouc (APROMAC) pour la présentation de leurs differents resultats de recherche.

Comme tous les quatre ans une délégation du Centre National de Recherche Agronomique de Côte d’Ivoire (CNRA) s’est rendu au siège de l’Association des professionnels du caoutchouc (APROMAC) pour présenter les résultats obtenus sur les sujets de recherche identifiés pour la période 2015-2018.

Pour l’essentiel, il ressort que sur la période de recherche pré définie le CNRA a traité diverses contraintes du secteur hévéa ivoirien.  Ce sont la rareté de la main d’œuvre de saignée, l’effet néfaste du changement climatique, la forte pression parasitaire, la mauvaise reconnaissance des clones d’hévéa par les producteurs, la longueur de la saignée classique (9 ans), la faible adoption des bonnes pratiques agricoles préconisées par la recherche, l’absence d’étude sur la rentabilité de la fertilisation organique en culture immature et en fin la faible exploitation des potentialités de la plante hévéa.

Le travail de recherche du CNRA présenté par le docteur Samuel Obouayéba, chef du programme hévéa avait pour objectif général de contribuer à l’accroissement de la production de caoutchouc naturel en Côte d’Ivoire. De façon spécifique, l’étude portait également sur l’amélioration de la productivité de l’hévéa et l’amélioration de la qualité du caoutchouc ivoirien.

A lire aussi// JAAD 2019 à Sahuyé (Sikensi) : L’APROMAC réhabilite 57 km de pistes

Les deux parties en présence, APROMAC et CNRA ont échangé sur l’exposé et ont retenu l’importance de parler chaque fois avec des chiffres pour une meilleure appréciation des résultats affichés. Les participants ont également insisté sur la nécessité de trouver tous les mécanismes possibles pour assurer le transfert effectif des résultats de recherche sur le terrain, auprès des planteurs.

Ils ont aussi évoqué la question de la diversification des sources de revenus du planteur par la valorisation des produits de l’hévéa, dont notamment la graine de l’hévéa qui peut servir à produire de l’huile puis du savon et l’optimisation de l’exploitation des parcelles de terre des planteurs afin d’aboutir à des exploitations intégrées prenant en compte en plus de l’hévéa, l’élevage et la culture de vivriers destinés à l’alimentation.

©CotedivoireNews

J. F.

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Coopération Côte d’Ivoire-Maroc: La Communauté offrent des bons d’achat aux parents d’élèves

Published

on

Publié ce lundi 16 septembre 2019 à 20h 35min (Temps de lecture 1min30″)

Côte d’Ivoire – Dans le but d’apporter leur soutien aux parents d’élèves Ivoiriens en cette période de la rentrée scolaire 2019-2020, l’Assemblée du Conseil des Marocains Résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI) en partenariat avec la Fondation Hassan II, ont offert ce dimanche 15 septembre 2019 au Palais de la Culture de Treichville, des bons d’achat de la librairie de France à 43 familles.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Maroc.

Au cours de cette troisième édition de remise de bons d’achat, de promotion de l’excellence, des parents d’élèves ont reçu des bons d’achats et des cartables. Par cette action, l’ACMRCI entend renforcer les relations entre les Ivoiriens et les Marocains, comme le souligne son président, Ouazzani Chahdi.

“Par nos actions, nous traduisons la symbiose entre la communauté marocaine et le peuple frère ivoirien. Cette fraternité et cette amitié légendaire sont immuables depuis des decennies” a expliqué Ouazzani Chahdi.

Il a ajouté qu’il « s’agit ici de transmettre un message fort d’ouverture et de cohésion dans la continuité de nos précédentes actions. Notre association s’engage dans un processus d’accompagnement de la communauté marocaine en Côte d’Ivoire et se veut à l’écoute de ses frères et sœurs Ivoiriens ».

À cet effet, Touré Ibrahima, directeur des études, de la planification et de la statistique au ministère de la solidarité et de la cohésion sociale, a salué cette initiative de la communauté marocaine qui fait la promotion de l’excellence.

Quant au président Tré Louhoury Jean-Philippe, il souligne que cette action est « salvatrice et salutaire en ce moment de rentrée scolaire pour les parents ». Il a par ailleurs souhaité que ce geste s’étend au niveau des étudiants.

À l’occasion de cette cérémonie, les meilleurs élèves et bacheliers Marocains et Ivoiriens, dont la plus jeune bachelière de Côte d’Ivoire, à savoir Sery Lou Ruth ont été célébrés.

©CotedivoireNews

Djamal Akimbola

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Culture: Le Comité Awoulaba Côte d’Ivoire bientôt en conclave

Published

on

Le comité Awoulaba bientôt en conclave

Publié ce mercredi 11 septembre 2019, à 11h10 (Temps de lecture 1min)

Côte d’Ivoire – Culture – En marge de la célébration des 32 ans d’existence du concours de beauté Awoulaba, un atelier de formation se tiendra dans les prochains jours. Cette information a été donnée ce samedi lors d’une rencontre entre les organisateurs.  

Crée en 1987, le concours Awoulaba Côte d’ivoire célèbre en novembre 2019, ses noces de cuivre. Selon les organisateurs avec à leur tête Généviève DAHON, Présidente du comité national, un atelier de formation et de réforme aura lieu dans les jours à venir. « Cet atelier vise à consolider la place de choix que la Côte d’ivoire en particulier et l’Afrique en général accorde au concours Awoulaba, a-t-elle fait savoir.

A lire aussi//Côte d’Ivoire – Deuil : La première Awoulaba, Boua Opportune est décédée

Initié par feu POL DOKOUI, le concours Awoulaba est une compétition qui désigne la plus belle femme ivoirienne de l’année en tenant compte des canons de la beauté propres à l’Afrique».

Avicam Etony

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés