Connect with us

Régions News

Manifestations de Daoukro: Le président Bédié condamne les arrestations arbitraires de certains manifestants et demande leur mise en liberté immédiate

Published

on

Affrontements a Daoukro, Bédié condamne l'arrestation des manifestants

Côte d’Ivoire – Situation socio-politique – Suite aux affrontements survenus depuis dans la soirée du mardi, qui ont entraîné des morts et plusieurs blessés dans certaines villes dont celle de Daoukro, le président du PDCI-RDA, dans un communiqué dont Côte d’Ivoire News a reçu copie, condamne les arrestations arbitraires des manifestants et demande leur mise en liberté immédiate. Ci-après l’intégralité dudit communiqué.

Ivoiriennes, Ivoiriens,

Mes chers Compatriotes,

C’est avec une grande indignation et tristesse que je note que, depuis la matinée de ce mercredi 12 Août 2020, une vague de répression aveugle et des agressions brutales s’abattent sur des jeunes démocrates ivoiriens, épris de paix et de responsabilité citoyenne, qui manifestent pacifiquement contre la candidature du Président Alassane Ouattara pour un troisième mandat à l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020.

En effet, ce troisième mandat est interdit par l’article 55 de la Constitution qui indique que le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans et n’est rééligible qu’une seule fois.

Ces manifestations pacifiques, autorisées par l’article 20 de la Constitution, devraient bénéficier de la protection des forces de l’ordre et de sécurité.

Je déplore que ces braves militants pacifistes de Ferkessédougou, de Daoukro, Daloa, Oumé et d’autres villes de la Côte d’Ivoire, agissant pour la noble cause de préservation de l’inviolabilité de notre loi fondamentale, aient été victimes des agressions organisées par des hordes instrumentalisées, venues d’ailleurs.

Je condamne, avec fermeté et détermination, ces agressions qui ont occasionné deux morts, de graves blessés et des destructions des biens publics et privés.

Je condamne, également, les arrestations arbitraires de certains de ces manifestants qui n’ont perpétré aucun acte répréhensible et demande, par conséquent, leur mise en liberté immédiate.

Je m’incline devant la mémoire de ces valeureux et courageux démocrates, défenseurs de nos droits et libertés.

J’invite ardemment le Président de la République, garant des libertés publiques, et les autorités militaires ivoiriennes à faire cesser ces agressions et à assurer la protection des biens et des personnes désireuses d’exprimer librement leur opinion sur les questions qui touchent à la marche de notre Nation.

J’adresse aux familles endeuillées, en mon nom propre, celui de mon parti et ceux des partis politiques alliés du PDCI-RDA, mes sincères condoléances et souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés.

Que Dieu protège la Côte d’Ivoire.

Fait à Abidjan, le 12 Août 2020

Henri Konan BÉDIÉ

Président du PDCI-RDA

Président du CDRP

©CotedivoireNews 

Régions News

Côte d’Ivoire: Le ministre Danho Paulin lance les travaux de réhabilitation de la piscine de Bouaké

Published

on

réhabilitation piscine de Bouaké

Côte d’Ivoire – Sport – Les travaux de réhabilitation la piscine de Bouaké ont été lancés le vendredi dernier en présence des ministres Paulin Claude Danho et  Amadou Koné, ainsi que maire Nicolas Djibo. Une renaissance pour cet édifice qui jadis faisait la fierté de la ville du centre-nord de la Côte d’Ivoire. 

Tombée en ruine et en état de délabrement avancé en raison d’un manque d’entretien et de suivi, la piscine de Bouaké va enfin revivre.

À l’issue des travaux de réhabilitation d’une durée de 8 mois, la piscine de Bouaké deviendra un complexe sportif, culturel et des loisirs qui portera l’illustre nom de l’ancien  Premier Ministre, Amadou GON Coulibaly. L’inauguration est prévue pour le mois de juin 2021.

En effet, les travaux de réhabilitation de cette piscine qui a fait les beaux jours de la capitale du Gbêkê, ont débutés. Selon le plan directeur, la rénovation concernera les deux  anciennes piscines pour la baignade. De nouvelles infrastructures seront bâties autour de ces deux piscines.

A LIRE AUSSI// Top Actions Mairie de Bouaké: La police municipale renforce son effectif

Il s’agit notamment d’un restaurant d’une capacité d’accueil de 165 places, d’une salle de sport d’une pour 120 personnes, une salle polyvalente de 200 personnes, d’un amphithéâtre à ciel ouvert d’une capacité d’accueil de 500 places, un kiosque et 7 toilettes d’une capacité d’accueil de 50 personnes, d’une salle de mariage et bien d’autres.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News.Info

Lire Plus

Régions News

Korhogo: Une culture de cannabis découverte au sein de la prison civile

Published

on

Côte d’Ivoire – Région du Poro – Ce vendredi 19 septembre 2020, ce sont au total 280 plants de cannabis qui ont été découverts et détruits par les agents de la Police des Stupefiants et des Drogues au sein de la prison civile de Korhogo.

Selon une source policière, les agents se sont rendu au sein de la prison civile suite à une information anonyme faisant état de la présence de plants de cannabis dans le jardin pénitencier.

Une fois sur les lieux, les agents de la Direction de la Police des Stupéfiants et des Drogues (DPSD) ont procédé à la destruction de 280 plants de cannabis.

Par ailleurs, selon la direction de la police nationale, une enquête est ouverte afin de démanteler ce réseau.

Abran Saliho avec DGPN

Lire Plus

Régions News

Couverture maladie universelle: Une opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel lancé à Bondoukou

Published

on

CMU Bondoukou 1

Côte d’Ivoire – Commune de Bondoukou – L’opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel à la couverture maladie Universelle (CMU) a été lancé depuis le mercredi 09 septembre 2020, dans la commune de Bondoukou.

C’est avec une grande joie que les acteurs du secteur informel de Bondoukou se sont faits enrôlés par la délégation de la Centrale syndicale « Dignité » ce mercredi 09 septembre 2020, dans la salle pour polyvalente KOUAKOU DAPA de la Mairie de Bondoukou.

Le lancement de cette opération d’enrôlement des acteurs du secteur informel de Bondoukou à la Couverture maladie universelle (CMU) s’inscrit dans le cadre d’un projet  visant  à garantir aux acteurs de l’économie informelle une protection sociale.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho avec Sercom

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés