Connect with us

Régions News

Mort d’une élève à Dimbokro: Deux policiers arrêtés et déférés devant le parquet du Commissaire du Gouvernement

Published

on

deux policiers arrêtés pour extorsion de fonds

Publié ce mardi 31 décembre 2019, à 17h15min (Temps de lecture: 3min)

Morte par balle le 11 décembre dernier suite à des manifestations pour anticipation des congés, les enquêtes sur la mort de l’élève KOKORA Tanoh Kanga Perside du lycée de Dimbokro ont porté des fruits. Deux Deux policiers arrêtés et déférés devant le parquet du Commissaire du Gouvernement. Ci après le message diffusé sur la page officielle du Tribunal Militaire d’Abidjan.

« Le mercredi 11 décembre 2019, des élèves à Dimbokro manifestaient pour anticiper les congés de Noël. Un drame s’est produit. La jeune KOKORA Tanoh Kanga Perside, 14 ans, de la seconde C, qui sortait de sa salle de classe pour fuir les gaz lacrymogènes et se réfugier, a été fauchée par une balle.
Le Commissaire du Gouvernement, Le Contre-amiral Ange KESSI s’était personnellement transporté à Dimbokro pour conduire l’enquête. Le Procureur militaire avait promis donner les résultats une fois l’enquête terminée.


Après avoir requis l’autopsie du corps et entendu une centaine de témoins en majorité des élèves, l’enquête a abouti à l’arrestation de deux policiers, les sergents M.O Jean et K.S Kouakou en service à la section de la police criminelle du commissariat de Dimbokro.

Ces deux policiers qui opéraient en civil ce jour-là ont été les seuls à avoir tiré. Selon l’autopsie, une seule balle a atteint mortellement l’élève, ce qui suppose qu’un seul policier parmi les deux a tiré.

Le juge d’instruction militaire qui prendra le relai des enquêteurs disposant davantage de moyens juridiques sera en mesure de déterminer avec précision lequel des deux policiers a effectivement tiré la balle meurtrière. Le policier, s’il est reconnu coupable, encourt 20 ans de prison.


Quant au corps de la victime, le Commissaire du Gouvernement a requis à Ivosep qu’il soit remis à sa famille pour inhumation le vendredi 02 janvier 2020.


Sans préjudice de la balle qui a mortellement atteint l’élève, les deux policiers qui ont reconnu avoir tiré ont commis une faute pénale.

En effet, en mode maintien de l’ordre, on n’ouvre pas le feu sans autorisation du chef, sauf en cas de légitime défense. Ces deux policiers se trouvaient-ils en légitime défense face à des élèves qui ne leur lançaient, selon ces policiers, que des pierres alors qu’ils étaient équipés de matériels de protection contre les projectiles ? ».

©CotedivoireNews  

Régions News

Politique nationale de l’insertion et de l’emploi jeunes: 44 artisans de Bouaké équipés en motos tricycles

Published

on

bouaké 2

Côte d’Ivoire – Région du Gbêkê – Dans le cadre de la mise en oeuvre de la politique nationale de l’insertion et de l’emploi jeunes, 44 artisans ont reçu, ce matin à la préfecture de région, 44 motos tricycles de la part de la Direction régionale du Ministère de l’Artisanat.

En présence du Maire Nicolas Djibo, du Secrétaire Général de la préfecture, des responsables des partenaires techniques et financiers, ces jeunes ont reçu les clés, accompagnements ( Assurance, casques, permis) et divers conseils pour démarrer, harmonieusement, leur nouvelle vie professionnelle.

Notons que ce projet du Ministère de l’Artisanat, s’étend sur une dizaine de villes dans le pays et concerne plus de 1000 jeunes bénéficiaires.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho avec sercom

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Commune de Tie N’Diekro (Didievi): Les ministres Brice Kouassi et Laurent Tchagba inaugurent un château d’eau

Published

on

inauguration-du-chateau-deau-a-Didievi-1

Côte d’Ivoire – Dans le cadre de la réalisation de l’ambitieux programme « L’eau pour tous » et spécifiquement du projet « Multi-Village », le Ministre de l’Hydraulique, Monsieur Laurent TCHAGBA et Dr Brice KOUASSI, Secrétaire d’Etat et maire de la commune de Didiévi, ont procédé à l’inauguration du château d’eau des villages de N’Djé, Yaoblékro et Yao Loukoukro dans la commune de Tié N’diekro.

A cette occasion, le Ministre de l’hydraulique, Laurent TCHAGBA, a indiqué que  ce projet d’un coût global de 472 845 000F, entièrement financé par l’État de Côte d’Ivoire s’inscrit dans le cadre de la réalisation d’un système multi-village. Un système qui permet de desservir plusieurs villages dans un rayon de 5km à partir d’un seul château d’eau.

Prenant la parole à son tour, Dr Brice KOUASSI, parrain de la cérémonie, a salué la présence de la délégation conduite par le ministre TCHAGBA et traduit, à l’instar de ses prédécesseurs,  toute la gratitude et la reconnaissance des populations au Président Alassane OUATTARA, au Premier Ministre. Monsieur le Secrétaire d’État a clos son propos en invitant les populations à prendre grand soin de cette infrastructure.

Quand au maire de la commune, YAO-BHOREY Casimir a souhaité la cordiale bienvenue aux illustres donateurs présents puis a dit sa joie ainsi que celle des populations des trois villages bénéficiaires d’accueillir cet important ouvrage sur leurs terres.

inauguration du chateau d'eau a Didievi 2

Il a traduit la gratitude de tout le canton N’GBAN à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de République de Côte d’Ivoire, à Monsieur Hamed BAKAYOKO, Premier Ministre, Chef du gouvernement, au Président du SENAT Monsieur Jeannot AHOUSSOU Kouadio ainsi qu’au Secrétaire d’État Brice KOUASSI pour les inlassables efforts déployés dans tous les secteurs depuis 2011 dans le département de Didiévi.

©CotedivoireNews AVEC SERCOM

Suivez toute l’actualité DES MAIRIES sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Commune de Bondoukou: La mairie inaugure un bâtiment de 3 classes à l’EPP Motiamo

Published

on

Top actions mairie de Bondoukou 11

Côte d’Ivoire – Top actions – La mairie de Bondoukou a procédé ce mercredi 3 février 2021, à l’inauguration d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Motiamo.

Après avoir remis en effet 19 tables bancs à l’EPP Welekehi 2 pour combler définitivement le déficit dans cet établissement, la forte délégation du Conseil municipal de Bondoukou s’est rendue à l’Epp Motiamo 3 pour la grande fête inaugurale du bâtiment de 3 classes qui complète à six classes pour en faire une école à part entière.

A LIRE AUSSI // Commune de Bondoukou: Après l’inauguration d’un nouveau bâtiment, les élèves du groupe Scolaire Plateau expriment leur reconnaissance à la mairie

A l’en croire le premier magistrat, cette actions s’inscrit dans le cadre des projet du conseil visant à améliorer les conditions d’étude des enfants de ladite localité. Pour lui, son équipe et lui ne promettent jamais ce qu’ils ne seront pas capable de réaliser.

C’est donc avec une joie qui se lisait sur les visage que les habitants ont traduit leur reconnaissance à la mairie pour ses actions en faveur du bien-être de la commune.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Suivez toute l’actualité DES MAIRIES sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés