Connect with us

Mairies

Niakara: La promotion des danses traditionnelles au cœur des actions du maire

Published

on

Niakara-danses traditionnelles

Côte d’Ivoire – Culture – Région du Hambol – Le maire de la commune de Niakara, Pierre Koné, s’est dit prêt à œuvrer pour la restructuration et la promotion des danses traditionnelles de sa localité. L’information été donnée lors d’un entretien qu’il a accordé au confrère AIP.

A lire aussi// Niakara : Un second bâtiment de trois classes pour l’EPP Résidentiel 2

A  cette occasion, le premier magistrat de la commune de Niakara a indiqué l’importance de la tradition à travers une citation de André Malraux qui dit : “La culture (…) est ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de l’univers”.

Le maire Pierre Koné, après avoir constaté la disparition des danses traditionnelles tagbanan  (peuple de Niakara ), a réussi a détecter que cela est dû au manque d’organisation d’activités culturelles.

Raison pour laquelle, il a promis dans cet entretien, œuvrer pour la promotion de la culture de sa commune à travers la restructuration et la valorisation non seulement des danses sacrées et de réjouissance en activité mais aussi et surtout  celles “tombées dans l’oubli”.

Maire de Niakara promet le promotion de la culture

Dans le but de joindre l’acte à la parole, le maire Pierre Koné, a organisé une première rencontre ce dimanche avec les responsables des danses folkloriques de Niakara.

Niakara est une ville de la Côte d’Ivoire située dans la région du Hambol, au nord du pays.

© Côte d’Ivoire News

Abran Saliho 

Mairies

Côte d’Ivoire – Présentation de la commune de Issia, dans la région du Haut-Sassandra

Published

on

Présentation de la commune de Issia

Côte d’Ivoire – Région du Haut-Sassandra – Situé au centre-Ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Haut-Sassandra, dite Boucle du cacao, Issia est un chef-lieu de commune.

Présentation générale

– Commune d’Issia

– Région : Haut Sassandra

– Population: 85 727 habitants (2014)

– Superficie:

– Situation : Issia est une ville située au centre ouest de la Côte d’Ivoire, ville cosmopolite et carrefour, fait frontière avec : Daloa par le Nord ; Gagnoa au Sud-est ;Soubré au Sud et Sinfra à l’Est puis Buyo et Duékoué à l’Ouest.

La Commune d’Issia est située dans la région du Haut Sassandra, avec pour Chef-lieu de région la Commune de Daloa.

Historique

L’appellation « Issia » découle d’une conversation entre un autochtone bété et un colon français qui a écrit Issia au lieu d’Isseria, qui signifie les descendants de SERI.

Population autochtone bété et Niaboua, très hospitalières, qui cohabitent avec les autres communautés allochtones et étrangères.

Issia fut érigée en Commune par la loi n°85-1085 du 17 octobre 1985, portant création de 98 Communes.

Economie

-Atouts économiques et industriels : Les activités économiques de la Commune d’Issia sont essentiellement basées sur l’agriculture (café-cacao, hévéa, palmier à huile ainsi que les cultures vivrières) et le Commerce.

-Commerce : présence de fortes activités commerciales. La Commune d’Issia regorge trois(03) marchés. Un grand marché de plus de 10 000 places ; deux petits marchés compris entre 3000 et 5000 places.

-Banques : nous avons la Banque ATLANTIC, la CECP, la COOPEC et récemment l’ECO BANK.

Transports : ce secteur est très prisé. Nous enregistrons la présence de plusieurs gares et plusieurs compagnies de transport, entre autre SYLLA FRERE, BSC, SYVO, SPORTIF, ST et bien d’autres.

Les Infrastructures : Stade municipal ; Sanctuaire Marial, qui attire plus de 50 000 âmes lors des différents pèlerinages, un club de football (ISSIA-WAZY) et plusieurs centres de football ; un groupe artistique « les petits danseurs d’Issia », deux grands lycées secondaires publics et 11 établissements secondaires privés ainsi que plusieurs écoles primaires, situées dans tous les quartiers et villages de la Commune.

-La présence d’une entreprise pour le palmier à huile, qui a lancé la construction d’une unité industrielle pour la transformation.

Contacts

Mairie de Issia

-Adresse: BP 56 Issia

– Téléphone : 32 77 00 33/01 49 fax : 32 77 01 05,

Maire de la commune d’Issia

– Nom : FANY Karim

– Mobile : 09 78 10 99 ou 44 72 02 13

– Email : fanykarim75@gmail.com

Secrétaire Général de la Commune d’Issia

– Nom: OUFFOUE KOUAKOU Valéry

– mobile: 07 17 49 80 ou 40 22 80 47

– tél bureau : 32 77 01 54

– Email : valeryouffoue@yahoo.fr ou ouffouevalery@gmail.com

©CotedivoireNews

Lire Plus

Mairies

Côte d’Ivoire: Tout savoir sur la commune de Transua, dans la région du Gontougo

Published

on

Présentation de la commune de Transua

Côte d’Ivoire – Région du Gontougo – Transua est un département et chef-lieu de commune situé à l’Est de la Côte d’Ivoire, dans la Région du Gontougo( District du Zanzan).

Présentation générale

– Commune de Transua

– Région du Gontougo

– Population : 22 000 habitants.

– Superficie: 450 km2

– Situation: La ville de Transua est située dans le Nord-Est de la Côte d’Ivoire, dans la région du Gontougo. Elle est située, à 350 km d’Abidjan, la capitale économique du pays, à 32 km de Koun-Fao, à 60 km d’Agnibilékrou et distante de 15 km de la frontière avec le Ghana. La commune est constituée de vingt-deux (22) villages et une quinzaine de campements.

Historique

Le terme « Transua » découle de la langue brong. Il est un dérivé de Trin qui signifie roseau tranchant et de sua ou assuo qui signifie rivière. Il signifie donc rivière de roseaux tranchants. Le site de Transua a été découvert par ADOU Moffon qui s’est installé au bord de cette rivière au début du XIXè siècle. Le peuple de Transua est d’ethnie Brong, communément appelé Abron. Il appartient au groupe Akan et vient de l’actuel Ghana. La ville de Transua est chef-lieu de commune, de sous-préfecture, et de département.

Economie

-Atouts économiques : Transua est une zone de production agricole importante dans le Gontougo. Ainsi, on y produit du cacao, du café, de l’anacarde, du roucou et de l’hévéa. On y trouve également, une intense activité d’exploitation forestière.

-Banques: COOPEC, CMEC

-Commerce: Présence de toutes les activités commerciales

-Transports : le secteur du transport est en plein essor avec la création de nombreuses lignes. De Transua, il est désormais possible de rallier Abidjan, Agnibilékrou, Koun fao, Tanda, Assuéfry, Bondoukou, Kwameprakro (Ghana).

-Secteur primaire : L’agriculture est l’activité principale des populations. Culture de la banane plantain, de l’igname, du manioc, du taro, de légumes. On note aussi une intense activité d’élevage.

-Secteur tertiaire : La culture est enracinée dans la vie quotidienne du peuple Brong de Transua. Depuis plusieurs années, les journées culturelles Brong sont organisées dans la Commune. Cela a abouti en août 2015 à la création d’un festival, le Brong Amanmouo Festival qui se veut le miroir de la Culture Brong.

Contacts

Maire de la Commune de Transua

-Nom: TANO KOUABENAN ISAAC

– Téléphone mobile : 01018760

-Email : isaac_tano@hotmail.fr

Secrétaire Général de la Commune de Transua

-Nom: KLARROU Jean Siméon Rodrigue

-Téléphone mobile : 08352850/40754806

-Email:klarrou@gmail.com / klarrou@yahoo.fr

©CotedivoireNews

Lire Plus

Mairies

Côte d’Ivoire: La commune de Niakara, dans la région du Hambol

Published

on

Présentation de la commune de Niakara

Côte d’Ivoire – Région du Hambol – Niakaramandougou, ou plus simplement Niakara, est un chef-lieu de commune situé au nord de la Côte d’Ivoire, à environ 50 kilomètres au sud de la ville de Korhogo. Administrativement, il s’agit d’une Préfecture située dans le district de la vallée du Bandama.

Présentation générale

– Commune de Niakara

– Région du Hambol

– Population: 49 824 habitants au RGPH de 2014

– Superficie: 82,6 Km²

Situation : la commune de Niakara est située à 500 Km d’Abidjan et à 125 Km de Bouaké sur la route nationale A3 reliant la Côte d’Ivoire au Mali et au Burkina Faso. Elle est limitée au Sud, par la Commune de Fronan ; au Nord, par la Commune de Tafiré ; à L’Est, par la commune de Foumbolo ; à l’Ouest, par la Commune de Tortiya.

Historique

Niakara est fondé vers le 18è siècle par Gnèkèrè SILUE, Chef Guerrier venu de Kong après la décadence de l’empire de Kong. Il est à souligner qu’à ses débuts, ce village portait le nom Gnèkèrèkaha « Village de Gnèkèrè » qui a subi par la suite, plusieurs transformations linguistiques pour devenir NIAKARAMANDOUGOU (aujourd’hui cette appellation est peu usitée par la population et l’administration qui préfèrent NIAKARA).

Ce village a connu une expansion remarquable à telle enseigne qu’elle fut érigée Chef-lieu de Sous-préfecture en 1961, en commune en 1985 et en Chef-lieu de Département du même nom en 2009.

Economie

-Atouts économiques et industriels : la commune de Niakara est essentiellement agricole. C’est une agriculture fondamentalement basée sur les Cultures vivrières (Le riz, l’igname, le mil, le maïs, l’arachide, la patate douce, manioc, piment, aubergine, gombo …), soutenues par des cultures d’exportation (coton, tabac, anacarde, mangues), et par l’élevage traditionnel des volailles, bovins, ovins, caprins, porcins en forte évolution.

-Commerce : la situation de la commune de Niakara (située sur la nationale A3) est favorable au développement du commerce des produits agricoles cités plus haut.

-Banque : COOPEC (micro finance)

-Transports : En plus d’une compagnie de transport interurbain basée à Niakara, nombre de véhicules traversent la commune, la rendant accessible à toutes heures.

-Secteur primaire : agriculture et élevage

-Secteur secondaire : trois (03) boulangeries.

-Secteur tertiaire : deux stations-services, micro finance…

Contacts

Maire de la Commune Niakara

-Nom:  KONE PIERRE

Secrétaire Général de la Commune de

-Nom: COULIBALY Moussa Noubonvon

-mobile: 07344340 / Email : noubon80@yahoo.fr

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code here

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés