Connect with us

Cotedivoirenews

Offre d’emploi: L’ONG CARE INTERNATIONAL Côte d’Ivoire recrute 03 superviseurs pour des activités terrain

Published

on

ONG Care international recrute trois superviseurs activités terrains

Publié ce jeudi 05 septembre 2019 à 13h40min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Offre d’emploi – Dans le cadre de son projet PARSEM-PS, l’ONG CARE International Côte d’Ivoire recrute trois superviseurs des activités terrain, dans les ville d’Abidjan, Daloa et Bouaké.

Description du poste

Les postes seront basés à Abidjan, Bouaké, Daloa

Résumé et responsabilités du poste

CARE International en Côte d’Ivoire recherche Trois (3) Superviseurs des activités terrain du Projet PARSEM-PS qui seront basés à Abidjan, Daloa et Bouaké avec la possibilité de changement localités en cours d’exécution du programme. Le Projet PARSEM-PS a une durée initialement prévue de 07 mois financé par OIM, le « Projet d’Accompagnement à la Réintégration Socio-Economique durable des Migrants et Protection Sociale dans leurs communautés d’Accueil dans les zones de forte migration en Côte d’Ivoire (PARSEM-PS) », s’inscrit dans la logique gouvernementale qui est de faciliter et de soutenir une réinsertion en toute dignité des migrants de retour à travers la création d’activités et d’opportunités économiques. Il / elle sera le principal agent de liaison avec les migrants de retour, les communautés, les autorités locales et les organisations (autorités traditionnelles, gouvernementales et civiles), les représentants sur le terrain des partenaires de OIM ainsi que toutes les autres parties prenantes concernées au niveau du terrain.

Le Superviseur terrain assiste le Responsable de zone ou le chef de projet dans la mise en œuvre efficiente du projet.
Il/Elle est responsable de la planification opérationnelle et de la mise en œuvre des activités du projet relevant de son secteur d’intervention dans la zone opérationnelle.

Le Superviseur des Activités Terrain d’Abidjan agit sous la supervision directe du Responsable de zone et ceux de Bouaké et Daloa agissent sous l’autorité du Chef de Projet à qui ils rendent compte de l’exécution du projet. Ceux-ci leur apportent leur concours pour l’analyse des données, la planification, le suivi/évaluation et les réaménagements nécessaires, et ce dans le respect des procédures du bailleur, des procédures de CARE et dans le respect des valeurs fondamentales de CARE qui sont : la Transformation, l’Intégrité, la Diversité, l’Egalité, l’Excellence.

Conformément à ses politiques de gestion, CARE International Côte d’Ivoire n’utilise pas les agences de recrutement ou de placement qui facturent les candidats des honoraires de tout genre. Egalement, nous accordons un droit égal aux opportunités d’emploi à CARE sur base de mérite et sans aucune forme de distinction basée sur le sexe, la race, la couleur, la religion ou l’orientation sexuelle. Les procédures de CARE International Côte d’Ivoire interdisent aux salariés et non-salariés de se livrer au harcèlement, à l’exploitation et abus sexuels, à une conduite grossière sur le lieu de travail ou d’autres formes d’actes agressifs.
Conformément aux politiques de CARE International Côte d’Ivoire, toute forme d’assistance en matériel ou autre ressource à un individu ou organisation qui plaide pour, planifie, soutient, s’engage ou s’est engagé dans un acte de prostitution ou de terrorisme est strictement prohibée ainsi que toute forme de harcèlement, d’exploitation et abus sexuels, de conduite grossière u toutes formes d’actes agressifs.

De façon spécifique le/la titulaire du poste assure les responsabilités et tâches suivantes :

• Appuyer le Responsable de zone ou le chef de projet dans la coordination et l’exécution des activités du projet dans sa zone d’intervention
• Appuyer le Responsable de zone ou le chef de projet dans la gestion financière, administrative et matérielle du projet en vue de garantir l’utilisation efficace et efficiente des biens et des fonds pour atteindre les objectifs fixés
• Représenter le Projet en vue de développer une collaboration étroite avec les partenaires du projet dans les localités d’interventions du projet
• Exécuter toute autre activité qui lui sera confiée par son superviseur selon les besoins du service et selon ses compétences
• Appui aux migrants de retour et membres des communautés d’accueil, en tenant compte du genre, et des questions des minorités ;
• Mobilisation communautaire et renforcement des capacités locales à travers l’appui à l’élaboration et la mise en œuvre des projets de vie et l’élaboration des plans d’affaire,
• Il/Elle prend part à la mise en œuvre du Suivi-Evaluation et du Reporting ;
• Il/Elle prend part à l’établissement, à l’entretien et au suivi des relations avec les autorités, les partenaires et les communautés.

Profil du poste

Qualifications-expériences et qualités requises

• Diplôme Supérieur (BAC+2) en Sciences Sociales, Psychologie, ou discipline connexe
• Connaissance maîtrisée (écrite et orale) du Français
• Maîtrise des logiciels tableur et de traitement de texte.
• Expérience préalable (2 années) dans la mise en œuvre de projet de réinsertion et de réintégration communautaire, de préférence dans le domaine urbain ;
• Avoir une expérience pratique en mobilisation communautaire
• Avoir une bonne connaissance du contexte ivoirien et en particulier du Centre-Ouest et du Sud-Ouest
• Connaissance de langues locales (Baoulé, Bété, et Malinké) serait un atout
• Flexibilité et grande capacité d’adaptation et d’organisation
• Capacité à travailler en équipe
• Bonne capacité de communication et de relation interpersonnelle
• Sens de l’initiative
• Compétence de formateur
• Aptitude à gérer les conflits et connaissance de la thématique cohésion sociale
• Respect des délais et des horaires
• Capacité à travailler sous pression
• Sensibilité au Genre et aux questions interculturelles dans le contexte de la Côte d’Ivoire
CONDITIONS DE TRAVAIL
Les titulaires du poste reportent directement au Chef de Projet ou au Responsable de Zone en fonction de leur zone d’affection.
Les titulaires seront amenés à effectuer des visites régulières dans les zones d’intervention du projet et peuvent être affectés partout où CARE trouvera nécessaire pour l’atteinte des objectifs du projet.
Les postes seront basés à Abidjan, Bouaké, Daloa.

Dossiers de candidature

Comment postuler?


Envoyez vos dossiers de candidature sous pli fermé avec la mention « CANDIDATURE AU POSTE DE SUPERVISEUR DES ACTIVITES TERRAIN-PARSEM-PS contenant une lettre de motivation, un Curriculum Vitae, la prétention salariale, les contacts et les adresses électroniques de trois références, au bureau de CARE à Cocody sis aux II Plateaux, Boulevard Latrille, 2è carrefour après la Polyclinique des II Plateaux, derrière la Clinique Médicale Spécialisée (CMS) ou à l’adresse électronique : rhcare746@yahoo.fr

Au plus tard le 17 Septembre 2019 à 11 H 30 mn. 

Seuls(es) les candidats(es) retenus(es) sur la liste restreinte seront contacté(e)s.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

©CotedivoireNews

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire : Mort dans le train d’atterrissage d’un avion, la dépouille de Ani Barthélémy est arrivée à Abidjan

Published

on

Côte d’Ivoire – Retrouvé mort dans le puits du train d’atterrissage d’un avion d’Air France, à Roissy, la dépouille mortuaire du jeune élève, Ani Laurent Barthélémy, a été rapatriée à Abidjan, ce vendredi 21 février 2020.

Lire Plus

Cotedivoirenews

Politique: La présidente du groupe parlementaire « Le Rassemblement », Célestine TRAZERE, lâche Guillaume Soro et rejoint le RHDP

Published

on

Député Trazéré rejoint le RHDP

Publié ce vendredi 21 février 2020, à 11h20min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Politique – La députée députée d’Issia, Olibe Trazéré Célestine,  Par ailleurs présidente du Groupe parlementaire « Le Rassemblement », proche de Guillaume Soro, a rejoint le RHDP, ce vendredi 21 février 2020.

Nestor Al-Firdaws

Lire Plus

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire: Décédé dans le train d’atterrissage d’un avion, la dépouille de Ani Barthelemy, sera rapatriée ce vendredi

Published

on

l'identité de l'enfant retrouvé mort dans le train d'atterrissage

Publié ce jeudi 20 février 2020, à 19h20min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Retrouvé mort dans le puits du train d’atterrissage d’un avion d’Air France, la dépouille mortuaire du jeune élève ANI Guibahi Laurent Barthelemy, sera rapatrié ce vendredi 21 décembre 2020.

Cette information donnée ce mercredi 19 février 2020, lors du conseil des ministres, réveille encore une fois la triste situation que vivent ses parents.

A lire aussi //Côte d’Ivoire: Le père du jeune Ani Barthélémy,retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un avion, à Paris pour la mise en bière du corps de son fils

« Le rapatriement du corps de notre jeune compatriote aura lieu le vendredi 21 février 2020. Le Gouvernement partage la douleur de la famille endeuillée et lui assure son entière disponibilité en ces moments de profonde affliction. Aussi, en plus des frais afférents au rapatriement du corps, le Gouvernement prendra entièrement en charge les frais d’organisation des funérailles du défunt », a indiqué le communiqué final du conseil des ministres.

Rappelons que le père qui a obtenu son VISA, grâce au soutien du gouvernement s’est envolé depuis quelques jours à Paris, pour la mise en bière du corps de son fils.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés