Connect with us

Cotedivoirenews

Politique : Adama Bictogo et la théorie de la libération du tabouret

Published

on

Côte d'Ivoire - bictogo et le rhdp

Côte d’Ivoire – Politique – La Côte d’Ivoire est un pays formidable ! Les oracles l’avaient prédit : ce pays va étonner le monde entier. Seuls les incrédules et les hommes de peu de foi n’y ont pas cru, et pourtant… cela est en passe de se réaliser. Un pays qui aux premières lueurs de l’année 2019, où se profilait à l’horizon Dame émergence, s’est fixé un but précis et des objectifs clairs à réaliser pour y arriver.

Dans l’expectative de Dame émergence à cette période, est née une théorie, la libération du tabouret, fondée sur une idéologie, celle de la clarification, œuvre de M. Adama Bictogo.
Tout est désormais dans la clarification.
Être et ne pas être ne peuvent plus cohabiter !
On ne peut désirer une chose et son contraire !
Tu n’es pas avec moi, tu es contre moi !
Plus de place pour les équilibristes de tout acabit
Plus de place pour tous ceux qui la main sur le cœur affirment être neutres ou ne pas faire de la politique.

Le monde ivoirien est désormais manichéen.
Tu es RHDP ou tu ne l’es pas
Tu es homme ou tu es femme
Tu es noir ou tu es blanc
Même les métis doivent clarifier leur position. Soit ils sont blancs, soit ils sont noirs.

La clarification en ces temps était donc d’une absolue nécessité pour voir venir 2020 dans la sérénité.

Écoutons à ce sujet, le stratège président du comité d’organisation du congrès constitutif du RHDP, puis Directeur Exécutif du RHDP et bientôt ex-directeur exécutif dudit parti, le célébrissime et prospère homme d’affaires Adama BICTOGO :
« …le 27 janvier si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret. Tu es député, dès lors que tu es président d’institution si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret. Tu es sénateur si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret. Tu es conseiller économique si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret. C’est ça la clarification…pourquoi… d’autres vont manger le fruit de votre travail ?… ».
Voilà qui est clair. Avis à ceux qui voulaient être, sans être !

En faisant une analyse de contenu, une analyse comparative du discours, en analysant les dits et les non-dits de ce discours, on peut convenir que désormais :
– Tu es instituteur, si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret ; le RHDP ne peut construire des salles de classe pour que tu y enseignes si facilement !
– Tu es médecin, si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret ; le RHDP ne peut construire des hôpitaux, les équiper pour que tu y exerces si facilement !

– Tu es gérant de cabine téléphonique, si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret ; le RHDP ne peut pas se fatiguer à bitumer les rues pour que tu t’y installes et exercer si facilement !
– Tu es vendeur de « garba », si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret ; le RHDP ne peut pas baisser le prix du carburant et permettre le transport du manioc pour que tu vendes facilement ton attiéké.

Et la liste n’est pas exhaustive. C’est ça la clarification !

Pourquoi la clarification est-elle une obsession pour les chantres de l’houphouëtisme ?
A chaque époque ses tenants et ses slogans mais le fond et le but restent les mêmes. Aujourd’hui c’est « si tu n’es pas RHDP, tu libères le tabouret ». Hier avec feu Balla KEITA c’était : « un pied dedans, un pied dehors, c’est dehors. Vous ne pouvez pas profiter des bienfaits de Nanan Houphouët-Boigny et insulter le PDCI… ». Le but était donc de ramener tout le monde au PDCI (hier) ou au RHDP (aujourd’hui), et ce, dans la droite ligne de la pensée unique et du parti unique. Pour y parvenir, tout y passe : pressions, intimidations, chantages, affectations-sanctions, licenciements dans le but de briser toute velléité de résistance et ôter toute envie de ne pas être.

Mais toute théorie, toute idéologie ou toute doctrine connaît une évolution au fil du temps. Aujourd’hui, la libération du tabouret qui a décimé beaucoup de cadres de l’opposition, est également appliquée au sein même du Rhdp. Après de nombreux cadres qui ont dû libérer le tabouret pour faire place à certains de leurs camarades de parti, plus proches du sommet, le puissant Directeur exécutif du Rhdp, est en passe d’être conjugué au passé. Dans quelques temps, il devra lui aussi libérer le tabouret qui faisait sa toute puissance et se soumettre à la clarification.

Mais, il faudra clairement clarifier cette clarification, pour qu’il n’y ait pas de clarification à clarifier. Voilà qui est clairement clair!
Et de toute évidence, l’ivraie sera séparée du vrai.
Nb: texte revisité

©CotedivoireNews 

Une contribution de Nazaire Kadia

 Suivez toute l’actualité IVOIRIENNE sur Côte d’Ivoire News

Cotedivoirenews

Prévention de la COVID-19: L’UNICO et L’ONUSIDA s’engagent dans la sensibilisation

Published

on

onusida

Côte d’Ivoire – Santé – Sous le leadership de la Direction Générale de la Santé (DGS) et la collaboration de la Direction de la Santé Communautaire (DSC), le Bureau pays de l’ONUSIDA pour la Côte d’Ivoire, en collaboration avec d’autres acteurs tels que le réseau UNICO, continue d’appuyer la lutte contre la COVID-19, en accompagnant le gouvernement dans le renforcement des capacités des acteurs communautaires afin d’accélérer la sensibilisation et la vaccination contre la COVID-19 à travers le projet «PACT» (Partnership to Accelerate COVID-19 Testing).

Ce projet vise l’amélioration du suivi des cas contacts dans la communauté afin de réduire les risques de transmission de la COVID-19 au sein des groupes les plus vulnérables, en particulier des populations clés et des PVVIH (Personnes Vivant avec le VIH).

Ainsi, la première session de formation de ce projet s’est tenue du 21 au 22 Octobre 2021, à Abidjan au siège du Réseau RIP+ (Réseau Ivoirien des Organisations de Personnes Vivant avec le VIH). L’objectif est d’impliquer les acteurs communautaires pour sensibiliser la population et plus particulièrement les populations les plus vulnérables sur la COVID-19 et apporter leur contribution aux efforts nationaux de lutte contre la COVID-19.

« Nous voulons impliquer les acteurs communautaires pour l’accélération de la sensibilisation, du dépistage et de la vaccination contre la COVID-19. (…) Ces acteurs communautaires iront sur le terrain pour organiser des sensibilisations comme ils ont l’habitude de le faire dans d’autres activités telles que le VIH », a déclaré Dr Jean Marie MASUMBUKO, médecin et consultant à ONUSIDA, représentant le Dr Quenum Brigitte Directrice-Pays ONUSIDA en RCI.

Accompagner le gouvernement

En effet, à travers ce projet, l’ONUSIDA veut également inviter la population à accompagner le gouvernement dans la lutte contre la COVID-19.

« Beaucoup de mauvaises informations, de fakes news circulent sur la COVID-19. Nous voulons donc sensibiliser les populations au respect des mesures barrières et à la vaccination. (…) Si les acteurs communautaires sont bien formés, l’information est bien transmise. C’est donc une manière pour nous d’appuyer la partie gouvernementale dans la lutte contre la COVID-19, qui est une réalité », a t-il ajouté.

Le réseau UNICO est un réseau de plus de 40 ONG basées en Côte d’Ivoire et qui touche essentiellement les populations vulnérables à savoir les usagers de drogues, les homosexuels, les travailleuses du sexe… qui n’ont toujours pas la bonne information.  Ses principes, l’approche équilibrée, la responsabilité partagée, la proportionnalité et le respect des droits humains.

Il faut noter que l’UNICO mènera les activités de ce projet dans les 10 Districts Sanitaires d’Abidjan.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Suivez toute l’actualité DES RÉGIONS sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Cotedivoirenews

Fespaco: L’écrivaine Anzata Ouattara élevée au grade de Chevalier dans l’ordre du mérite burkinabé

Published

on

Anzata Ouattara

Côte d’Ivoire – Dans le cadre de l’édition 2021 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), l’ivoirienne Anzata Ouattara, journaliste-Écrivaine, auteure de l’oeuvre « Les coups de la vie », a été élevée au grade de Chevalier dans l’ordre du mérite burkinabé.

Auteure de « Les coups de la vie », Anzata Ouattara a été élevée au grade de Chevalier de l’ordre du mérite des arts, des lettres et de la communication avec agrafe cinématographique. C’était à l’occasion de la 27ème édition du FESPACO.

Une fierté pour la Côte d’Ivoire, mais aussi pour le monde du cinéma.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

 Suivez toute l’actualité IVOIRIENNE sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Cotedivoirenews

Politique: Tout sur le nouveau parti de Laurent Gbagbo (le PPA-CI)

Published

on

Tout sur le nouveau parti de Laurent Gbagbo (le PPA-CI)

Côte d’Ivoire – Politique – Dans un communiqué rendu public ce vendredi 15 octobre 2021, le nom, l’emblème et autres détails sur le nouveau parti de Laurent Gbagbo ont été dévoilés. Ci-après le communiqué.

𝑨𝒃𝒊𝒅𝒋𝒂𝒏, 𝒍𝒆 14 𝑶𝒄𝒕𝒐𝒃𝒓𝒆 2021

Le groupe de réflexion élargi, pour les travaux préparatifs du Congrès constitutif du nouveau parti, a eu une séance de travail avec son Excellence le Président Laurent GBAGBO, initiateur de cet important projet pour notre pays.

L’ordre du jour de cette séance a porté essentiellement sur la restitution des travaux des deux commissions chargées respectivement de la rédaction du projet du manifeste et des textes fondamentaux du parti. A la suite de cette restitution, un débat a été mené à l’effet de trouver, entre autres, le nom, l’emblème et le sigle du parti.

En ce qui concerne le nom, après un large débat, la réunion a retenu comme projet de nom : 𝗹𝗲 𝗣𝗮𝗿𝘁𝗶 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗲𝘂𝗽𝗹𝗲𝘀 𝗔𝗳𝗿𝗶𝗰𝗮𝗶𝗻𝘀 – 𝗖𝗼̂𝘁𝗲 𝗱’𝗜𝘃𝗼𝗶𝗿𝗲, 𝗲𝗻 𝗮𝗯𝗿𝗲́𝗴𝗲́ « 𝗣𝗣𝗔-𝗖𝗜 ». Le projet d’emblème est « 𝗟𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘂𝘅 𝗺𝗮𝗶𝗻𝘀 » 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗹𝗮𝗰𝗲́𝗲𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘀’𝗶𝗻𝗰𝗿𝘂𝘀𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘂𝗻𝗲 𝗰𝗮𝗿𝘁𝗲 𝗱’𝗔𝗳𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲. Le signe de ralliement proposé est « 𝗟𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘂𝘅 𝗺𝗮𝗶𝗻𝘀 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗹𝗮𝗰𝗲́𝗲𝘀 ».

Ces propositions seront soumises au Congrès qui reste souverain quant au choix définitif du nom du parti, de son emblème, de son sigle ainsi que de ses couleurs.

𝗟𝗲 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝗴𝗿𝗲̀𝘀

𝗟𝗲 𝗣𝗿𝗼𝗳𝗲𝘀𝘀𝗲𝘂𝗿 𝗦𝗲́𝗯𝗮𝘀𝘁𝗶𝗲𝗻 𝗗𝗷𝗲́𝗱𝗷𝗲́ 𝗗a𝗻𝗼𝗻.

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés