Connect with us

COTEDIVOIRE.CI

Politique: Niamien N’Goran parle du président Bédié

Published

on

Niamien N'Goran 1

Côte d’Ivoire – Politique – Monsieur Niamien N’Goran, ancien Ministre de l’Economie et des  Finances de Côte d’Ivoire de 1993 à 1999 du Président Henri Konan Bédié. Ancien inspecteur Général de l’Etat de 2011 à 2017, il est également Vice-président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI RDA). Lui qui est l’un des très proches, fidèles et loyaux collaborateurs du Président Bédié, il nous livre ses sentiments sur la Fondation internationale Henri Konan Bédié (FI-HKB), créée par Dr Arsène Ouattara, dans cet entretien qu’il a bien voulu nous accorder.

Bonjour Monsieur, cela fait quand même un bon moment, on ne vous a pas entendu dans les médias. Quelles pourraient en être les raisons ?

Je n’ai pas l’habitude d’utiliser les médias en dehors des communications professionnelles qui exigent de porter certaines informations au grand public. En effet, déchargé de mes fonctions à la tête de l’Inspection générale d’Etat, il ne me reste que mes activités de vice-président du PDCI-RDA comme mission publique. A ce niveau-là, l’efficacité commande parfois la discrétion.

Monsieur le Ministre, l’actualité politique au sein de votre parti le PDCI RDA, est dominée par la convention qui désignera votre candidat pour les prochaines élections présidentielles. Et l’unanimité semble tourner autour du Président Bédié pour qui plusieurs actions sont entreprises ces derniers jours, pour faire sa promotion. Au nombre de ces actions, il y a la fondation Henri Konan Bédié créée par le Dr Arsène Ouattara dont vous en êtes l’un des membres d’honneur. Trouvez-vous cela opportun ?

Je voudrais d’abord féliciter le docteur Arsène Ouattara pour cette initiative de créer une fondation Henri Konan Bédié.  Cette action est à saluer pour deux raisons : d’abord, c’est la reconnaissance faite, à un homme qui est l’expression de la notion du don de soi et en deuxième lieu, ce projet permettra à tout un chacun, de disposer d’informations essentielles, sur la vie du président Bédié et  de comprendre les enseignements qui découlent de sa vie et des actions menées dans sa carrière politique.

Monsieur le Ministre, selon les responsables de cette initiative, cette fondation a été créée pour immortaliser le président Bédié et ses œuvres afin de les inculquer aux nouvelles générations. Qu’en pensez-vous ?

J’ai presque répondu à votre question, et je prolonge pour dire qu’il est essentiel que les jeunes générations et celles à venir connaissent l’histoire de leur pays et la contribution des acteurs et artisans de chaque période. 

Dans une récente interview qu’il a bien voulu nous accorder la semaine dernière, Dr Arsène Ouattara, le Président de cette Fondation,  nous confiait que le Président Bédié ne se conte pas mais plutôt il se vit. Pour vous qui êtes depuis plusieurs décennies très proche collaborateur du Président Henri Konan Bédié, partagez-vous cet avis ?

Je crois qu’il a raison. Vous savez, chaque rencontre avec le président est une occasion de recevoir un enseignement. Un jeune homme me disait un jour qu’il rêve d’être un futur homme politique disposant de la sagesse du président Houphouët-Boigny, de la popularité de Laurent Gbagbo et de l’intelligence  du président Bédié. En effet, pour le président Bédié qui démontre tous les jours qu’il est l’un des disciples accomplis de Félix Houphouët-Boigny, force est de reconnaître qu’une telle personnalité ne se raconte pas mais se vit.

Dites-nous en quelques mots Monsieur le Ministre les qualités du Président Bédié qui vous ont le plus marquées et qui font que vous êtes resté loyal et fidèle à lui ?

Vous me posez une vaste question monsieur le journaliste. Retenez que c’est un homme très intelligent doublé d’une immense culture générale. Vous savez que c’est un économiste, un juriste, un banquier et un diplomate. C’est un homme foncièrement humain qui ne cherche jamais à humilier son prochain, ni à lui faire du mal. Il a un sens élevé de l’intérêt général et je crois que c’est toutes ces qualités qui font qu’il est aujourd’hui celui de qui les ivoiriens attendent la paix et la réconciliation des ivoiriens.

Monsieur le Ministre, vous avez un conseil à l’endroit des responsables de cette fondation ?

Je pense que l’initiative est déjà salutaire et que c’est plutôt un encouragement que je peux adresser aux promoteurs de la fondation Henri Konan Bédié à la place d’éventuels conseils.

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COTEDIVOIRE.CI

Côte d’Ivoire: Patrick Achi nommé ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République

Published

on

Côte d’Ivoire – Un remaniement a été fait ce lundi 3 Août 2020 au sein de le Présidence de la République et du gouvernement. Ainsi, le ministre Patrick Achi succède à Hamed Bakayoko à la tête du ministère d’Etat. Il est désormais le ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence. Ci-après le communiqué.

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Côte d’Ivoire: Hamed Bakayoko nommé Premier ministre

Published

on

Biographie maire d'Abobo-Hamed-Bakayoko-1

Côte d’Ivoire – Politique – Hamed Bakayoko a été nommé Premier ministre de la Côte d’Ivoire ce jeudi 30 juillet 2020, par le Président Alassane Ouattara.

Décédé le mercredi 08 juillet dernier, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a son successeur. Hamed Bakayoko est désormais Premier Ministre, Ministre de la Défense de la Côte d’Ivoire.

Lire Plus

COTEDIVOIRE.CI

Top actions: La mairie de Marcory apporte son soutien à 20 personnes vulnérables en situation de handicap moteur

Published

on

Mairie de Marcory aux côtés des personnes en situation de Handicap

Côte d’Ivoire – Top actions – Dans le cadre du programme « Équipons et modernisons nos hôpitaux », la mairie de Marcory, conduite par le maire Raoul ABY, remettait, le vendredi 29 mai 2020, un lot de matériel médical d’un coût global de 250 millions FCFA aux centres de santé et au complexe communal d’action sociale (CCAS).

Ce mercredi, le maire de la commune de Marcory, Raoul ABY a procédé à la remise d’une partie du lot de matériel reçu, constitué de cinq (05) fauteuils roulants, de quinze (15) cannes anglaises et de kits alimentaires, au total à vingt (20) personnes vulnérables, en situation de handicap moteur de la commune de Marcory.

Cette action s’inscrit dans le cadre du projet « Marcory, proche de ses populations, des populations en difficultés et du 3ème âge ». Actualité oblige, les récipiendaires  ont aussi reçu des lots de cache-nez, pour lutter contre la COVID-19.

L’objectif de ce geste, selon le Premier Magistrat de la commune qui avait à ses côtés son sixième adjoint, Claire Kouassi, est d’aider à améliorer les conditions de vie des personnes en difficultés à Marcory notamment celles en situation de handicap moteur.

©CotedivoireNews avec SERCOM

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés