Connect with us

Régions News

Sakassou: Le député Ange N`dia offre plusieurs ambulances de proximité aux populations

Published

on

Côte d’ivoire -Sakassou -Le dimanche 30 Septembre 2018, Mme le Député de Sakassou, l’Honorable N’dia Marie ange a présidé la cérémonie de remise des ambulances de proximité de la FONDATION ODETTE KOUAME pour la petite fille en milieu rural, à la place de l`École Primaire Centre de Sakassou.
C’est suite aux nombreuses pertes en vie humaine dues aux mauvaises conditions de transport des
populations vers le Centre de santé le plus proche ou l’ Hôpital général (48 mères et enfants en 2018),
que Mme la Député, après avoir vainement sollicité les structures pour l’ octroi d’ une ambulance, a pris
sur elle l’ engagement d’ aider ses sœurs, ses filles à ne plus perdre la vie et à ne plus perdre leurs
enfants à cause de chocs occasionnés par le transport à moto sur des pistes en mauvais état.
Elle n’a pas manqué d’affirmé que: « voir mourir mes filles et mes sœurs, sans raison médicale, se
retrouver face un bébé écrabouillé à la délivrance, ne peut laisser indifférent . La peine engendrée par la
perte de son enfant porté 9 mois, croyez moi, cela vous empêche de dormir même en climatisé ».
La remise a eu lieu à proximité du siège de la Cour royale. Cette cérémonie de remise de dons aux
populations des 172 villages, s’ est déroulée en présence de toutes les autorités traditionnelles, les
Présidents de mutuelle, les Présidents des jeunes, des femmes, les groupes d’ association.
C’est « sans vouloir se substituer à l’ Etat », qu’elle déclare que ces 4 ambulances de proximité,
permettront « de rapprocher nos malades des centres de santé et de réduire ainsi le taux de mortalité
Mère-enfant ».
Bien entendu, tous les malades des 83 villages regroupant 14 tribus sur les 29 du Département,
bénéficieront de ce moyen de transport.
Ces 4 ambulances de proximité, insuffisantes par rapport aux besoins des populations, sont répartis
entre quatres zones à savoir : SOKOBO 25 villages, ANDOZUME 18 villages, NGUESSAN POKOUKRO 22
villages et KANGRE 18 villages .
L’ Honorable N’dia a insisté sur le mode de gestion et l’ entretien de cet outil qui « sauve des vies ». Un
comité de gestion a été mis en place pour les 4 zones pré-citées. Elle a cependant lancé un appel à tous
les mécènes, leur contribution à sauver des vies dans le cadre de la Fondation sera très appréciée.

 

Risa de Stéphanie

Régions News

Kokumbo: La gendarmerie incendiée, la mairie saccagée, lors de manifestations

Published

on

Kokumbo la gendarmerie incendiée

Côte d’Ivoire – La gendarmerie de Kokumbo est partie en fumé ainsi que la mairie et plusieur magasins ont été saccagé lors de manifestations populaires après l’annonce du décès d’un orpailleur clandestin.

©CotedivoireNews

Lire Plus

Régions News

Insécurité à Bédiala : Les fonctionnaires expriment leur ras-le-bol suite à l’assassinat d’un professeur

Published

on

Bédiala: Les fonctionnaires expriment leur indignation suite à l'assassinat d'un professeur d'Anglais

Côte d’Ivoire – Région du Haut-Sassandra – Les fonctionnaires de la localité de Bédiala étaient dans les rues, ce lundi matin afin d’exprimer leur indignation suite à l’assassinat d’un professeur d’anglais dans la soirée du dimanche 19 mai 2019.

Enseignants, agents de Santé, tous les fonctionnaires ont répondu présent ce matin du lundi 20 mai 2019, pour exprimer leur ras-le-bol face à l’insécurité grandissante constaté depuis un certain temps. Ils réclament ainsi la construction d’une brigade de gendarmerie.

Après avoir été reçus par le Sous-Préfet de Bédiala, les enseignants disent reprendre les cours après l’inhumation du collègue défunt.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Mairie de Bongouanou: Le conseil municipal présente le compte administratif de l’exercice 2018

Published

on

MAIRIE DE BONGOUANOU

Côte d’Ivoire – Bongouanou (Région du Moronou) – La mairie de Bongouanou a présenté vendredi, le compte administratif de l’exercice 2018 avec un déficit global de plus 100 millions FCFA, lors de sa troisième session ordinaire.

A lire aussi// Bongouanou: Nanan Ehui Kouame II devient le nouveau chef de la tribu Essandanin de Moronou

 » En clair, la mairie a une dette d’environ 110 millions FCFA. En d’autres termes, au moment où nous prenions les reines, les caisses étaient vides. Nous devons donc entrer tous en brousse pour chercher l’argent », a dit le maire, Kouamé Amalaman. ” La mairie est comme un héritage que nous avons reçu. Quand on prend un héritage on assume aussi toutes les dettes liées à l’héritage. Lire la suite ICI

©CotedivoireNews

Lire Plus
Advertisement Enter ad code here

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés