Connect with us

Régions News

Sakassou – Sécurité routière: Le Directeur Régional veut réduire les accidents de la route dans la région de gbêkè.

Published

on

Côte d’Ivoire – Sakassou (Région du Gkêkê) – Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière et la prévention des accidents de la route dans la région, la Direction Régionale des transports de gbêkè organise pendant quatre jours, une caravane de sensibilisation des acteurs du transport routier à la sécurité routière pour le changement.

Ainsi, la caravane, pilotée par le Directeur Régional des transports, Sako Brahima, a commencé ses activités dans la ville de Béoumi, le mardi 15 octobre dernier. Poursuivant ses activités, la caravane a déposé ses valises, le jeudi 17 octobre 2019, au centre culturel de Sakassou. Cette cérémonie a été meublée par  une  projection de films sur les causes et les dangers des accidents de la route et une série de formations dispensées par les équipes de l’Oser, la Sicta, de Quipus et de la Croix rouge.

Les jeunes chauffeurs de moto taxi venus nombreux pour cette formation, ont salué l’initiative et ont promis mettre en pratique tous les enseignements reçus des différents instructeurs. Ils se sont penchés sur plusieurs aspects de la route notamment qui sont cause d’accident, à savoir le manque de panneaux de signalisation sur les routes de la ville et aussi le port de casque sur un engin à deux roues. A propos, du manque de panneaux, la Direction Régionale du transport a promis remettre ces panneaux pour une bonne conduite tout en relevant que les analphabètes causent plus d’accidents que les lettrés.

Le Directeur Régional a profité pour remettre 120 casques aux conducteurs de moto taxi de Sakassou qui étaient très heureux de les recevoir.

La lutte contre les accidents de la route doit être menée dans une approche participative et inclusive car la sécurité routière est l’affaire de tous, toutes les parties prenantes doivent jouer leur partition, souligné le responsable des transports dans la région.

Cotedivoirenews


Aka Djamla, correspondant régional

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Régions News

Odiénné: Les directeurs d’école en mission de sensibilisation au respect des mesures barrières

Published

on

réunion iep Odienné

Publié ce mercredi 27 mai 2020, à 11h50min (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Région du Kabadougou – Les responsables locaux du système éducatif ont convoqué une réunion ce mercredi 27 mai 2020, en vu de mettre les directeurs des écoles en mission de sensibilisation des enseignants au respect des mesures barrières contre la COVID-19.

Après la déclaration du conseil national de sécurité suivie de celle du ministère de l’éducation nationale, les cours ont bel et bien repris à l’intérieur du pays. Pour éviter donc une autre vague de contaminations, l’Inspection de l’enseignement primaire d’Odienné a jugé bon de sensibiliser les directeurs d’écoles de toute la circonscription afin de transmettre à leur tour, le message à leurs collègues enseignants et aux élèves.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Gagnoa: De retour d’Abidjan, une institutrice rattrapée par la Covid 19 à Dahiépa-Kéhi

Published

on

une-institutrice-testée-positive-a-Gagnoa-1

Côte d’Ivoire – COVID-19 – Rentrée d’Abidjan samedi sans le résultat de son test, une institutrice reconnue infectée par le Covid 19 et exerçant dans le village de Djédjédigbeupa, dans la sous-préfecture de Dahiépa-kéhi (23 km de Gagnoa),  a été isolée et ramenée sur Abidjan, dimanche 24 mai, pour une prise en charge, a annoncé officiellement, le directeur départemental de la Santé de Gagnoa, docteur Boukalo Kouassi Célestin.

L’institutrice dont le nom n’a été rendu publique, était arrivée à bord du convoi affrété par les autorités de l’Education Nationale. Elle avait été soumise comme tous les autres, aux mesures sanitaires de prise de température, d’enregistrement et au questionnaire, par l’équipe médicale mise ne place au district sanitaire de Gagnoa.

De retour d’Abidjan, l’institutrice rattrapée à Djédjédigbeupa, n’avait rien laissé transparaitre, jusqu’à ce que dimanche 24 mai, les responsables du ministère de la Santé à Abidjan, informe Gagnoa, que le résultat du test de cette institutrice retournée à son poste à Gagnoa, est positif à la pandémie du Covid 19.

« Nous sommes en contact avec tous ceux rentrés d’Abidjan », assurait le directeur départemental de la Santé, à l’arrivée des convois.

Aussitôt, elle a été isolée et reconduite aux environs de 16H00, à Abidjan, pour être prise en charge, par les autorités compétentes.

Les premiers convois d’enseignants et élèves sont rentrés à Gagnoa, le lundi 18 mai. L’institutrice rattrapée à Djédjédigbeupa, fait partie des environs 400 à avoir rejoints leurs postes, sur les 694 officiellement attendus dans la Direction Régionale de l’Education Nationale du Gôh.

©CotedivoireNews 

Yrebo Ben Youssef (Correspondant régional)

Lire Plus

Régions News

Région de l’Agnéby-Tiassa: Le grand marché de Sikensi parti en fumée

Published

on

marché de Sikensi parti en fumée

Côte d’Ivoire – Le grand marché de Sikensi (Région de l’Agnéby-Tiassa) a été ravagé par un incendie ce dimanche 24 mai 2020, sous le regard impuissant de la population.

Ce dimanche 24 mai 2020, aux alentours de 13 heures, un incendie a été signalé au marché de la ville de Sikensi. Selon les témoins sur place, plusieurs magasins et commerces ont été ravagés. Les habitations situées dans les environs n’ont pas été épargnées.

Suite donc à ce drame, le président des commerçants du département de Sikensi, Abro Dibo, a lancé un appel à l’aide à l’endroit des autorités et des bonnes volontés.

“Nous sommes terriblement touchés quand on sait que les affaires tournaient déjà au ralenti en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19. C’est pourquoi nous sollicitons le soutien des autorités”, a plaidé Abro Dibo.

A l’en croire, en plus des bâtiments touchés par le feu, d’autres magasins situés dans les environs, ont été pillés par des inconnus qui ont donné l’impression d’aider les sinistrés à sauvegarder leurs marchandises.

La douleur des commerçants de Sikensi est grande. Ils appellent donc les autorités à faire preuve de solidarité.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés