Connect with us

Cotedivoirenews

SARA 2019: L’APROMAC invite les planteurs à opter pour une agriculture intelligente

Published

on

Publié ce mercredi 27 Novembre 2019, à 18h30min (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – SARA 2019 – « L’hévéaculture, un atout pour la souveraineté alimentaire », tel est le thème de la conférence qu’a animé ce mercredi 27 novembre 2019, par Eugène Krémien, président de l’Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC), en marge du Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan (SARA 2019).

« Un planteur d’Hévéa ne dois pas avoir faim, il doit toujours être prêt à subvenir à ses besoins », a fait savoir d’emblée le président Eugène Krémien.

Pour lui, les planteurs d’hévéa doivent opter pour l’agriculture intelligente afin de pallier à certains maux dont ils souffrent parfois. L’agriculture intelligente dans le cadre de l’hévéaculture consiste à cultiver le vivrier dans sa plantation d’hévéa pendant les quatre premières années et aussi réserver 5% de sa parcelle pour la culture du vivrier.

  « Aujourd’hui, à cause de la baisse du coût du caoutchouc, nombreux sont les planteurs qui vivent dans des situations pas trop aisées. Raison pour laquelle, nous leur demandons de changer de stratégie afin de faire face à cela. Avec l’agriculture intelligente, le planteur doit utiliser les espaces vides entre les plants d’hévéa, pour cultiver le vivrier. C’est-à-dire, le piment, la banane, le gombo, l’aubergine et bien d’autres. Cela, pendant les quatre premières années car les plants sont encore petits. Il est également recommandé de réserver 5% de sa terre pour la culture du vivrier », a expliqué le président de l’APROMAC.

Pour lui, ce système permettra aux planteurs et leurs familles de se nourrir convenablement, de multiplier leurs revenues, et de diversifier leurs productions. Cela contribue également à l’autofinancement de leurs investissements dans la création des plantations.

L’Hévéaculture, un atout pour la protection de l’environnement

Dans son exposée, lors de cette conférence au SARA 2019,  le président de l’APROMAC, a indiqué que l’hévéa est une plante qui absorbe le gaz carbonique et rejette de l’oxygène. Ce qui représente un atout important pour la réduction des gaz à effet de serre, pour freiner  des changements climatiques dont l’Afrique est aujourd’hui victime.

A ce niveau, le président Eugène Krémien, a souligné que l’APROMAC participe en veillant à faire en sorte que toutes les plantations d’hévéa en Côte d’Ivoire ne soient pas créées dans des aires protégées, cela, dans le but de garantir un fonctionnement normal du climat et faciliter la souveraineté alimentaire.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Cotedivoirenews

Lutte contre la corruption: Deux policiers poursuivis pour extorsion de fonds ont été déférés à la Mama

Published

on

deux policiers arrêtés pour extorsion de fonds

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 16h20min (Temps de lecture: 1min)


Côte d’Ivoire – Sécurité – Selon une note du Tribunal militaire d’Abidjan, deux policiers ont été déférés à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA), pour extorsion de fond.

« Les deux policiers, un officier et un sous-officier ont fait une perquisition sans autorisation, sans ordre de mission chez le sieur L.D. Ce dernier avait en sa possession 14 doses de cocaïne qu’ils ont saisi. Par la suite, ils lui suggèrent de monnayer sa liberté contre la somme de 3 millions. Sur le champs, L.D leur remet la somme de 600,000 FCFA. Pour le reliquat, il comptait sur la disponibilité financière de certains amis qu’il s’est mis à joindre au téléphone.
Et comme parfois un malheur en appelle un autre, l’un des amis de LD ayant un contact à la Dpsd le joint et l’informe que des faux policiers ont interpellé son ami. Ceux-ci font une descente sur les lieux et s’aperçoivent que ce sont des éléments de la police. Ces deux policiers qui n’ont reçu aucun ordre de mission, et de surcroît « négociaient » une liberté ont été arrêtés et conduit devant le Commissaire du Gouvernement. Ils sont poursuivis pour extorsion de fonds et écroués à la Mama », indique la note publiée sur la page Facebook officielle du Tribunal militaire d’Abidjan.


Quant à L.D, il est poursuivi pour détention de drogue. Il a été mis à la disposition du Parquet d’Abidjan-Plateau.

©CotedivoireNews  avec Sercom

Lire Plus

Cotedivoirenews

Songon Kassemblé: 3000 logements logements sociaux et économiques sortiront bientôt de terre

Published

on

pose de la première pierre du projet immobilier de la cité Perle des lagunes à Songon Kassemblé

Côte d’Ivoire – Songon – Le ministre de la construction, du logement et de l’urbanisme, Koné Bruno a lancé les travaux de construction de trois (3) mille logements sociaux et économiques à Songon Kassemblé dans la banlieu Abidjanaise.

Baptisé «Perles des lagunes » le projet de cette opération immobilière de trente (30) mille logements à Songon Kasemblé dans le District d’Abidjan pour une durée de sept (07) ans a été confié au groupe SNEDAI à travers sa filiale MARYLIS BTP.  La première phase de cette opération va démarrer le 02 janvier 2020 et s’entendra sur une superficie de 30 ha qui abritera à terme 2040 logements sociaux et économiques de type R+4 , 105 villas basses 58 immeubles R+8.

Lire Plus

Cotedivoirenews

Abidjan: Les femmes balayeuses des rues réclament leur argent

Published

on

Publié ce mardi 10 décembre 2019, à 10h (Temps de lecture: 1min)

Côte d’Ivoire – Plusieurs femmes, exerçant le métier de balayeuse des rues de la ville d’Abidjan ont organisé une marche ce mardi 10 décembre 2019, afin de réclamer leurs salaires non payés.

marche des balayeuses

Vêtues en foulards rouge pour les unes et bandeaux rouge pour d’autres, on pouvait lire sur des pancartes des expressions telles que  » OFAD, nous voulons notre argent de balayage depuis 2011″, « On veut notre argent de balayage » et bien d’autres. Avec espoir de se faire entendre, cette marche a lieu sur l’autoroute reliant la commune d’Adjamé à celle de Yopougon.

©CotedivoireNews 

Abran Saliho

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés