Connect with us

Régions News

Société –  »Dabou en marche » un concept pour impulser le développement de la ville

Published

on

Sanctuaire-marial-de-Dabou (1)

Côte d’Ivoire – Société –  » Dabou en marche « . C’est autour de cette trilogie syntagmatique que le développement de la région de l’Agneby-Tiassa avec en prime sa capitale Dabou, sera pensé désormais. Région aux richesses énormes et foisonnantes, Dabou et toutes les villes autour connaissent un retard dans leur rayonnement. C’est dans l’optique de faire bouger les lignes et permettre à cette région de reprendre la voie du développement et devenir une cité qui fera la fierté de tous ses ressortissants que le concept  » Dabou en marche » est né.

Homme-orchestre et un des 5 précurseurs  du « Tournoi des Natifs  » ,un concept qui compte plus 100 mille abonnés et dont le succès ne se  conte plus après seulement  trois éditions ,Serge Agnero ( Président du TDN) et fils de la région de Dabou est à l’origine de  » Dabou en marche ». Une plateforme sur Facebook qui regroupe toutes les filles et fils de Dabou  et sa région. Fervent militant d’un futur radieux pour la cité à laquelle il reste fortement attaché, ce cadre a décidé de mobiliser ses frères et sœurs autour de sa vision. Partie d’une simple idée, ce concept est aujourd’hui devenu le lieu de rencontre préféré des Daboulais.

Jeunes, dynamiques et surtout sensibles à toutes les questions qui concernent, les cadres et tous les ressortissants de Dabou issus de  toutes les couches sociales et toute obédience politique ou religieuse, ont un dénominateur commun. Dabou et son développement. Et tous, savent que c’est à eux que revient le flambeau pour continuer la bataille entamée par les aînés sur le départ. » L’objectif pour nous est d’assumer l’héritage de nos anciens. Dans quelques années, c’est nous qui allons prendre le relais. C’est donc à nous de repenser la chose en tant que plus jeunes qu’eux. Nous voulons déjà nous réunir pour poser des actions de développement. Cela, afin d’œuvrer concrètement au rayonnement de notre région», nous confie Serge Agnero , l’iniateur de « Dabou en marche »

Créée il y a seulement trois semaines, la plateforme  » Dabou en marche  » connait déjà un bel engouement. Car aujourd’hui, cette nouvelle trouvaille a damné le pion aux anciennes plateformes pour se propulser au firmament .Avec aujourd’hui 1024 abonnés, » Dabou en marche » est sans aucun conteste la plateforme de prédilection des Daboulaises et Daboulais.

 » Aujourd’hui, quand on parle de plateforme majeure de Dabou,c’est nous. Là en 3 semaines et demi on est à 1024 abonnés » a déclaré Serge Agnero. Une belle mobilisation qui est la  preuve de l’adhésion de tous à l’idée. Mais surtout de leur ferme volonté de voir Dabou sortir des sentiers battus.

Si « Dabou en marche » bat tous les records en termes d’engouement, c’est bien parce que cette plateforme permet à tous les fils et filles de la région de se retrouver dans un cadre familial afin de mieux débattre des questions qui touchent leur cité. En tout cas, toutes les questions y sont épluchées et débattues pour offrir à Dabou le visage qu’il mérite. «Les  jeunes se retrouvent .Les grandes questions de la ville sont en train d’être débattues. Chacun apporte sa pierre à  l’édifice. Certains ont évoqué le problème de la vaccination dans les villages. Il y a pleins de sujets dont nous débattons sur notre plateforme. Nous devons les suivre de près sans oublier notre programme qu’on doit dérouler .Car c ‘est en fonction que nous mettrons notre machine en branle .Tout ceci avec pour principal objectif le développement de la région » a conclu Serge Agnero

Notons que la région de Dabou est riche sur le triple plan culturel, économique et touristique. C’est une région avec un énorme potentiel qui devrait être fructifié en vue de son développement à tous les niveaux. Et c’est à cela que  » Dabou en Marche  » s’attèle.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Régions News

Religion: La nouvelle mosquée Sunnite de Biankouma ouvre ses portes

Published

on

inauguration de la mosquée sunnite de Biankouma

Côte d’Ivoire – Située dans les environs du siège de la CEI, la nouvelle mosquée Sunnite de Biankouma a été inaugurée ce vendredi 15 janvier 2021, pour le bonheur des fidèles musulmans.

La ville de Biankouma a désormais une nouvelle mosquée Sunnites.

A en croire Bamba Kouaké, président des Sunnites de Côte d’Ivoire, la mise sur pied de cette mosquée a été possible grâce à la contribution de tous les fidèles musulmans Sunnites Ivoiriens. Et d’ajouter: « Le président régional du Conseil des Imams Sunnites chargé du Tonkpi, l’Imam Alassane Touré, a permis la construction de cette mosquée avec ses relations avec des arabes musulmans ».

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Législatives 2021 dans la Bagoué: Maférima Diarrassouba, le choix de la base à l’issue des primaires

Published

on

Maférima Diarrassouba3

Côte d’Ivoire – Politique – Législatives 2021 – Région de la Bagoué – Alors que le principe arrêté et convenu est celui de laisser la base du RHDP tamiser les intentions de candidatures, mieux, le Ministre Koné Bruno (coordonnateur régional) va jouer  à fond la carte de la démocratie interne dans ce parti en optant pour des primaires dans toute la région de la Bagoué sans exception.

Tous les acteurs ont souscrit à la démarche, même si les partisans de moindre effort manœuvraient pour s’offrir leur désignation sur un plateau d’or dans le dos des populations. Voilà ce qui devrait inspirer les autres régions du pays et tous les partis politiques  au lieu de reconduire systématiquement les députés sortant sans l’avis  des populations locales.

A LIRE AUSSI// Région de la Bagoué: La gare routière de Kolia bientôt délocalisée

Ainsi, le 29 décembre l’épreuve du gôpô version démocratique dans la circonscription Gbon-Kolia-Sianhala sera fatale à Touré Alpha Yaya, le député sortant  qui, on se rappelle a failli faire capoter les premières  tractations pour le dialogue Ouattara-Opposition en général et Ouattara Bédié en particulier. Nous y reviendrons en d’autres occasions.

Très confiant au début du processus, pensant être le favori, Touré Alpha Yaya fait passer en direct sur sa page Facebook les opérations électorales desdites primaires. Déchanté au vu de la vérité implacable sortie des urnes, l’homme va vite supprimer la vidéo de son échec en direct.

Maférima DIARRASSOUBA, l’un des challengers remporte avec panache les primaires dans ladite circonscription quand d’autres terrassaient leurs adversaires dans leurs circonscriptions respectives.

Pragmatique à souhait, l’on se souvient de ce que le désormais antidote de Touré Alpha Yaya, était la présidente du précédent Comité d’organisation du 2ème Congrès du Rassemblement des Femmes du RDR (RFR) il y’a juste quelques années de cela.

A ceux de ses partisans qui auraient voulu qu’elle marque les médiats lors de la passation des charges à la présidente élue dame Touré Vriginie Aya, elle donna une réponse sublime : « Je n’ai pas à voler la vedette à la nouvelle élue. C’est mon devoir de m’effacer sans tapage  tandis qu’elle occupe le devant de la scène ».

Une attitude démocratique que le député sortant devrait méditer.

Patronne du département genre au RHDP, celle qui vient de mettre fin au rêve du député sortant a fait la différence par sa présence régulière et sans tapage sur le terrain.

Maférima Diarrassouba 2

A LIRE AUSSI//Région de la Bagoué: Le RHDP rend hommage à Amadou Gon Coulibaly

Contre toute attente, les partisans de Touré Alpha Yaya n’ont rien trouvé de mieux à faire que de venir demander à la gagnante de céder son rang issu des primaires à leur poulain Touré Alpha Yaya. Curieuse démarche quand on sait que partout dans la Bagoué, les primaires ont servi à départager démocratiquement les prétendants à la candidature.

Le niet de la défenseuse du genre à cette curieuse démarche emprunte de considérations sexistes mal cousues à fil blanc, est suivi avec un vif intérêt par les femmes du RHDP. 

« Non à l’assassinat de la démocratie interne » répondent en cœur les femmes du  RHDP.  

Il faut tout de même s’appeler Touré Alpha Yaya pour tenter de fouler au pied le vote des délégués qui se sont librement choisi une candidate à la candidature.

Chroniqueur indépendant, nous suivons de très près l’issue de cette bataille où des goujats sexistes veulent vider la dimension genre de son contenu.

Ce qui se passe dans la Bagoué transcende les limites territoriales de cette région pour interroger nos consciences. Sommes-nous prêts à admettre et à respecter la dimension genre en Côte d’Ivoire ? L’économiste Maférima DIARRASSOUBA a-t-elle déjà démontré aux populations locales ce dont elle est capable ou non ? C’est de cela qu’il s’agit.

Le moins que l’on puisse dire, est que l’Etat n’a pas à assister passif à la négation des acquis démocratiques et des préoccupations du genre.

Félicitations à madame Maférima DIARRAOUBA qui vient de renvoyer tranquillement Touré Alpha Yaya à ses illusions. C’est un cas d’école.

©CotedivoireNews 

Kouakou Dapa Donacien (Chroniqueur indépendant)

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Soubré: Kidnappé par des bandits, un opérateur économique retrouvé par la police

Published

on

KIDNAPE

Côte d’Ivoire – Insécurité – L’un des plus grands opérateurs économiques de la région Nawa, Hassan Foutini, a été retrouvé par les forces de sécurité, jeudi 11 décembre 2020 à 23h après avoir été kidnappé par trois ravisseurs, un peu plus tôt ce même jour aux environs de 14H, à son domicile au quartier Cité ouvrière de Soubré à quelques encablures du village communal de Logbayo.

Les ravisseurs qui se sont débarrassés de la voiture de l’opérateur économique dans un champ de cacao ont attendu la tombée de la nuit pour emprunter un autre véhicule en vue de brouiller les pistes. Ils ont été surpris par un équipage composé des éléments du commissariat de police de Soubré et de ceux de la police criminelle de San Pedro.

Les agents de police ont mis en déroute les bandits. M. Foutini a pu être conduit sain et sauf à son domicile. Des enquêtes sont en cours pour mettre la main sur les ravisseurs.

©CotedivoireNews  avec AIP

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés