Connect with us

Sports

Sport – Athlétisme: « Après la Covid-19, les athlètes ne pourront pas attendre 90% de leurs potentiels » Jeannot Kouamé (président FIA)

Published

on

L'impact de la covid-19 sur les athlètes Ivoiriens

Côte d’Ivoire – Sports – « Les athlètes ne pourront pas atteindre 90% de leurs potentiels même ceux qui ont eu l’opportunité de s’entraîner dans des stades à huit clos » a déclaré le président de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme (FIA), Jeannot Kouamé à l’occasion d’un entretien avec la presse sportive sur l’impact de la  COVID-19 sur l’Athlétisme. 

Selon le président de la FIA, la crise sanitaire liée à la pandémie à Coronavirus a eu des répercussions négatives sur les athlètes qui ont enregistrés une baisse de forme, en dépit des entraînements. En plus de cela, comme le souligne Jeannot Kouamé, il faut ajouter l’arrêt des activités sportives, en raison des mesures de restrictions prises par les autorités pour freiner la propagation de la maladie. 

« Comme toutes les activités sportives, la COVID-19 a eu un impact négatif sur l’athlétisme. Toutes les activités de formation administrative et technique, d’entraînements et de compétitions ont été mise en veilleuse pour respecter les décisions de prévention prises par les autorités étatiques et médicales » a expliqué Jeannot Kouamé. 

Devant cette situation, Jeannot Kouamé s’est montré moins optimiste sur la productivité des athlètes pour les grandes compétitions qui s’annoncent comme celle de la Diamond League prévue du 14 Août au 17 octobre 2020.  Selon lui, les athlètes risquent de ne pas être au rendez-vous. 

Face à ce tableau inédite en cette année 2020, Jeannot Kouamé affirme que « la fédération n’a pas chômé, elle est restée en étroite collaboration avec le Ministère des sports pour évacuer certains documents administratifs ». En plus des affaires administratives, le premier responsable de l’athlétisme indique que la FIA a aussi participé à la lutte contre la maladie. « nous avons relayé l’information à nos bases et multiplié également la sensibilisation en distribuant des kits sanitaires dans les localités où nous avons facilement accès » a-t-il dit.

Outre ces actions sociales, Jeannot Kouamé indique que des aides financières ont été mise à la disposition des athlètes pour leur aider à faire face à la crise économique engendrée par la Covid-19, notamment le  prolongement de la bourse olympique jusqu’en 2021, l’élaboration par le Ministère des Sports, d’un plan de soutien aux athlètes, ainsi que celui de la World Athletics, pour les internationaux qui respectent les critères définis. 

Avec la reprise des activités en ligne de mire pour ce mois de juin, et la levée des restrictions, la FIA entend après la Covid-19 selon Jeannot Kouamé, accélérer la formation des étudiants de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) pour être des entraîneurs et officiels de niveau 1 et 2 et la construction d’un Centre de Développement de l’Athlétisme Africain (AADC) à Abidjan.

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Sports

Côte d’Ivoire – Élection à la FIF: La FIFA a débuté ses auditions ce lundi

Published

on

La FIFA débute ses auditions

Côte d’Ivoire – Sport – S’achemine t-on vers une issue heureuse pour l’élection de la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) ? Si l’on s’en tient à la nouvelle du jour, peut-être. En effet, ce lundi 28 septembre 2020, la Fédération internationale de Football ( FIFA) a débuté ses auditions pour entendre les acteurs du football ivoirien pour comprendre le blocage du processus électoral de la FIF.

Et le premier à s’y mettre a été le président de la Commission Electorale, le ministre René Diby qui a ouvert les hostilités. L’ancien patron du sport ivoirien a été entendu très tôt ce lundi matin entre 8h et 9 heures. Il a été précédé par son vice-président Ernest Kouakou qui s’est expliqué de 9 h à10h. Soumahoro Mamadou, membre de la commission et président de la Conférence des présidents de fédérations a été la troisième personnalité à être entendue en cette matinée de lundi entre 10h et 10h30.

Cette série d’audition s’étendra sur trois jours, à en croire le calendrier. De ce fait, le programme de ce lundi prévoit les auditions d’Alexandre Kouadio de 15h30 à 16h. Et, de 16h30 à 21 heures, ce sera au tour du président de la FIF, Augustin Sidy Diallo  et plusieurs membres de son comité d’Urgence de passer devant les auditeurs de la FIFA-CAF.

La journée de mardi 29 septembre 2020 sera réservée pour le Secrétaire Général de la Commission, Sam Etiassé, des candidats Sory Diabaté (9h et 10h), Yacine Idriss Diallo (10h à 11h),  Paul Kouadio Koffi (12h30 à 13h)  et Didier Drogba (13h30 à 14h30), et enfin le mercredi se sera l’occasion pour les deux présidents de l’Africa Sports, l’AMAFCI avec Coulibaly Mamadou et Danon Roland de se faire entendre. 

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News.Info

Lire Plus

Sports

Sport: Les badistes para-badminton récoltent cinq médailles au Handimarathon

Published

on

Para badmiton

Côte d’Ivoire – Sport – Les pratiquants du Para-Badminton (athlètes badistes) se sont distingués lors du Handi-Marathon ce dimanche 27 septembre au Parc des Sports de Treichville, en raflant des médailles.

En effet, avec cinq (5) athlètes badistes en compétition, les athlètes se sont illustrés en raflant cinq (5) medailles dans les disciplines du 11km pour les amputés homme et dame (catégorie SU5 au badminton), du 5km pour les handicapés en fauteuil roulant homme et dame (catégorie WH au badminton) et du 2km pour les petites tailles (nains) homme et dame (catégorie SH6 au badminton). 

Chez les amputés dame, Bouabré Nadia (SU5) s’adjuge la médaille d’or. Chez les handicapés en fauteuil roulant, Kouassi Bernard s’accapare la médaille d’or tandis que Trey T. Prisca récolte la médaille d’argent. Enfin, Yapi chia Carine et Bakayoko abiba glanent respectivement la médaille d’or et la médaille d’argent chez les petites tailles dame. Pour le coach Christian, ces résultats enregistrés par ces badistes sont à mettre au crédit sur le sens même du badminton qui est selon lui « le deuxième sport le plus éprouvant au monde. Il est Très avantageux dans l’acquisition de la force musculaire et de l’endurance. Nous vous encourageons donc à pratiquer le badminton qui est très efficace pour le développement du cœur ».

©CotedivoireNews

Akinbola Djamal

Suivez toute l’actualité sur Côte d’Ivoire News.Info

Lire Plus

Sports

Match amical: Les Éléphants défieront la Belgique au lieu du Nigeria

Published

on

Les Éléphants défieront la Belgique au lieu du Nigeria

Côte d’Ivoire – Football – En lieu et place du Nigeria, les Éléphants de Côte d’Ivoire défieront les diables rouges de la Belgique, pour la fenêtre FIFA des matchs amicaux en octobre. Par la suite, les partenaires de Serge Aurier croiseront le fer contre le Japon.

Alors qu’un duel entre les Éléphants de Côte d’Ivoire et les Supers Eagles du Nigeria était au programme, la Fédération Ivoirienne de Football a adressé un courrier à la Fédération nigériane pour regretter son incapacité à honorer la date suite à « des problèmes internes », révèle le site d’information sportif www.sportsvillagesquare.com

A lire aussi// Côte d’Ivoire: Les Éléphants U23 réclament leurs primes

Si la Côte d’Ivoire tourne le dos au Nigeria, s’est plutôt un oui que le vainqueur de la CAN 2015 a adressé à la Belgique. Le jeudi 8 octobre, les éléphants joueront contre la Belgique. Si le lieu de l’opposition n’a pas encore été dévoilée par ni la Fédération Royale de Belgique, ni par la Fédération Ivoirienne, la confrontation est néanmoins confirmée par les deux institutions.

Après les diables rouges de la Belgique, les Éléphants sauf changement de dernière minute, auront un second match contre le Japon pour le 13 octobre 2020 à Utrecht en Hollande.

©CotedivoireNews 

Akinbola Djamal

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés