Connect with us

Top Actions

Top action: La Mairie de Treichville passe à la phase pratique de l’opération de déguerpissement

Published

on

La Mairie passe à la phase pratique du déguerpissement

Publié mercredi 24 juillet 2019 à 19h23 (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – Commune de Treichville – opération d’assainissement de l’environnement – Après la phase de sensibilisation qui a duré plusieurs semaines, la mairie a démarré ce mercredi 24 juillet une opération de déguerpissement des installations anarchiques dans la commune. C’est le quartier Biafra qui a abrité cette première phase.

Cette opération d’assainissement de l’environnement qui revêt un enjeu stratégique, s’inscrit dans la vision de la commune à l’horizon 2020. A l’effet, les Autorités municipales ont entrepris des actions visant à faire de la gestion des espaces publics une priorité car la commune est appelée à accueillir des infrastructures institutionnelles et de grands groupes économiques mondiaux.
A l’occasion, le Premier adjoint au Maire, Ahissi Jérôme a rappelé les enjeux de l’opération. 

« C’est une opération initiée par le Ministre François Albert Amichia, Maire de la commune de Treichville et le Conseil municipal. Bien avant cette phase, les conseillers municipaux se sont eux-mêmes impliqué dans la phase de sensibilisation. Nous avons parcouru les différents quartiers de la commune pour informer les populations et tous ceux qui sont concernés par l’opération de déguerpissement. Nous avons eu un temps de sensibilisation et aujourd’hui, nous sommes à la phase pratique.

Poursuivant, le Premier adjoint au maire a situé les sites impliqués.

« Elle commence par l’occupation illicite de nos grandes artères, nos rues et nos avenues ainsi que tous les garages sauvages. Parallèlement à cela, il y a les occupations des domaines publics, là où on a construit illicitement. Tous ces sites seront détruits et démolis pour encourager le cadre de vie des populations et faire en sorte que nous ayons un embellissement à l’image de notre commune. Je voudrais appeler nos populations à la sagesse. Tout a été fait en parfaite collaboration avec elle. Si le Maire a pris la peine d’avertir les populations bien avant l’opérationnalité du déguerpissement, c’est parce qu’il sait les relations fraternelles, le bien-être et le bien vivre qui prévalent dans notre Cité entre autorité-population. Il sait également que c’est pour avoir un de vie sain et profitable aux populations », a-t-il-indiqué. 

©CotedivoireNews

Mauryth GBANE

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Actions

Top Actions: La Mairie du Plateau institue le salut aux couleurs et rend hommage à Houphouët-Boigny, un Prix instauré pour les agents

Published

on

Jacques Ehouo institue le salut au drapeau

Publié ce mardi 8 octobre 2019 à 09h20 (Temps de lecture: 1min)

Ce lundi 07 octobre 2019, à 7h30mn, à la mairie du Plateau, le maire a procédé avec l’ensemble des agents, au salut du drapeau national de la Côte d’Ivoire.. Une cérémonie qui est une première du genre depuis l’installation du Conseil municipal mené par Jacques Ehouo.

Ce salut au drapeau s’est fait en présence d’autorités de l’armée et de la gendarmerie, représentant le Chef d’Etat-major Général des armées et le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale. Ce fut l’occasion pour le député-maire du Plateau de s’adresser directement à ses agents pour leur rappeler le sens et l’intérêt de cet acte de civisme.

Jacques Ehouo a saisi cette tribune pour rendre un vibrant hommage au père fondateur de la nation ivoirienne, feu le président Félix Houphouët-Boigny, il a rappelé avec nostalgie les valeurs prônées par celui-ci qui faisait qu’en son temps, cette cérémonie, très « importante », était remplie de solennité. Pout lui, en effet, « le fait de chanter l’Abidjanaise de monter le drapeau a beaucoup de sens». Aussi, a-t-il partager sa compréhension de la devise nationale ‘’Union-Discipline-Travail’’. L’Union parce que, souligne-t-il, tout « seul nous ne pouvons pas exécuter le programme », la discipline qui devra se traduire par le respect de la chose publique, de la hiérarchie et de la personne quelle que soit sa nature et cela sans considération politique ou religieuse, et le travail par lequel on obtient « valeur et respect ».

Toutefois, il a tenu à revenir sur des valeurs cardinales que sont l’humilité et l’humanisme, car pour lui l’homme doit siéger au centre de toutes priorités, tout en rappelant que tout ceci doit s’exécuter « sans bruit ».
Le député-maire a poursuivi en annonçant que des actions seront maintenant faites et qu’il reste disponible pour les populations, les usagers et les agents.

Avant de mettre un terme à adresse, le maire de la cité des affaires a donné de bonnes nouvelles à ses agents. Il leur a annoncé notamment la reprise du transport gratuit par des cars fortement applaudie par ceux-ci. Idem quand il ajoutera l’instauration du prix du meilleur agent par service avec à la clé, une prime en guise de récompense.

Pour finir, Jacques Ehouo a exhorté tous ses collaborateurs à rester solidaires car c’est la condition pour produire un bon travail et réaliser d’excellents résultats. Ce cérémonial auquel ont pris part la quasi-totalité des agents de la mairie sera perpétué chaque premier lundi du mois, a indiqué le maire Ehouo.

©CotedivoireNews avec Abidjan.net

F.D.B

Lire Plus

Top Actions

Assemblé Générale ordinaire de l’UVICOCI: Présentation du nouveau bureau et des commissions techniques

Published

on

Assemblé Générale ordinaire de l'UVICOCI


Lire Plus

Top Actions

Région du Moronou: Le conseil régional remet des kits aux acteurs du secteur Education-Formation

Published

on

Le conseil régional du Moronou remet du matériel didactique

Publié ce jeudi 26 septembre 2019 (Temps de lecture: 2min)

Côte d’Ivoire – Région du Moronou – Le Conseil régional a remis ce mercredi 25 septembre, des kits de matériel didactique aux acteurs du secteur de l’éducation et de la formation, au cours d’une cérémonie présidée par le troisième vice président du conseil régional du Moronou, Diby Kokora, représentant le président Affi N’guessan.

Il a remis aux inspections de l’enseignement primaire, aux écoles maternelles, aux instituts de formation et d’éducation féminine (IFEF), aux centres sociaux, du matériel composé de machines à coudre, de tables de machines à coudre, d’aiguilles, de pièces de pagnes, de plaques à pâtisserie, de moules, de fer à repasser à vapeur, de bouteilles de gaz B12, d’assiettes, de sacs, de stylos , d’ardoises, d’ensembles géométriques, de tourniquets et de toboggans.

Diby Kokora a affirmé que le conseil régional continuera de jouer sa partition en matière de développement. “Sans la formation, aucune société ne peut atteindre le développement. C’est pourquoi le conseil régional du Moronou a accordé 45% de son budget au secteur de l’éducation en 2019”, a-t-il dit.

©CotedivoireNews avec AIP

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés